Les grands favoris ont déçu. Donnés gagnants par la grande majorité des bookmakers, Kristian Blummenfelt et Anne Haug n'ont pas été mesure d'inscrire leur nom au palmarès de l'Ironman 70.3 Dubai qui s'est déroulé ce matin. Victimes de crampes dès le début du vélo, le Norvégien n'a même pas fini l'épreuve. Quant à l'Allemande, elle a été nettement dominée par la Britannique Holly Lawrence, devant se contenter de la 2e place. Belle surprise du côté Bleu avec la remarquable 3e place de Sébastien Fraysse.

Dubai_Fraysse.jpg

Le champion de France Longue Longue Distance a été l'un d'un des grands animateurs de la course. Sorti de l'eau dans le groupe de tête comprenant tous les favoris, Sébastien a pris très vite les commandes de l'épreuve. Le Versaillais restera leader une grande partie du vélo avant de se faire reprendre par le groupe des favoris (excepté Blummenfelt qui avait été contraint de jeter l'éponge).

À pied, Adam Bowden n'a fait qu'une bouchée de ses rivaux, s'imposant avec près de deux minutes d'avance sur le Suédois Patrik Nilsson et sept sur Sébastien Fraysse.

Dubai_Bowden.jpg

Reconverti au Long depuis l'an passé, le Britannique, qui avait fait une belle carrière sur le Court (nombreux Top 10 sur WTS), avait obtenu une belle 7e place des derniers Mondiaux Ironman 70.3.

Outre Sébastien Fraysse, deux autres Français ont réalisé une belle prestation en se hissant dans le Top 10 : Arnaud Guilloux (8e) et Guillaume Dorée (10e).

De leur côté, Vincent Morizot et Quentin Kurk Boucau, ont terminé respectivement 14e et 26e.

Chez les femmes, Holly Lawrence l'a emporté à la manière des forts, de bout en bout. Sortie de l'eau avec 1'38 d'avance sur sa compatriote Fenella Langridge et 2'21 sur l'Allemande Anne Haug, la Britannique a accru son avance à vélo la portant à près de six minutes. Anne Haug était désormais sa première poursuivante.

Malgré tous ses efforts, la médaillé de bronze des derniers Mondiaux Ironman et Ironman 70.3 ne sera pas en mesure de vraiment inquiéter la leader, s'inclinant pour un peu moins de deux minutes. Le podium était complété par une autre Britannique Sarah Lewis. Il était donc identique à celui de l'an passé mais dans un ordre différent (l'an passé, Haug avait triomphé devant Lewis et Lawrence).

Classements

Hommes

  • 1 3:40:11 Adam Bowden
  • 2 3:42:05 Patrik Nilsson
  • 3 3:47:05 6:55 Sebastien Fraysse
  • 4 3:47:32 7:22 Johann Ackermann
  • 5 3:48:47 8:36 Filipe Azevedo
  • 6 3:49:00 8:49 Milosz Sowinski
  • 7 3:50:00 9:50 Eric Watson
  • 8 3:50:58 10:48 Arnaud Guilloux
  • 9 3:52:24 12:14 Ronnie Schildknecht
  • 10 3:52:57 12:46 Guillaume Doree

14 3:55:21 15:10 Vincent Morizot 26 4:04:27 24:16 Quentin Kurk Boucau

Femmes

  • 1 4:00:04 Holly Lawrence
  • 2 4:01:42 1:39 Anne Haug
  • 3 4:09:39 9:36 Sarah Lewis
  • 4 4:14:34 14:31 Judith Corachan Vaquera
  • 5 4:16:18 16:15 Fenella Langridge
  • 6 4:17:17 17:14 Sara Van De Vel
  • 7 4:18:46 18:43 Anna Watkinson
  • 8 4:31:04 31:01 Karen Steurs