La coupe de France des clubs fera escale à Montceau-les-Mines ce week-end. Une nouvelle fois, l'épreuve connaîtra un joli succès populaire.

Au programme, une compétition de duathlon, de triathlon, une épreuve pour les jeunes et une course pour les masters.

Ce sont les duathlètes qui ouvriront le bal sous les coups de 9 heures. L'épreuve se déroulera sous la forme d'un contre-la-montre par équipes sur la distance Sprint (5-20-2,5)

Metz tentera de remporter la coupe de France (combiné hommes et femmes) pour la 7e année consécutive.

Chez les hommes, la formation messine, championne de France des clubs 2018, n'alignera pas ses deux têtes d'affiches : Yohan Le Berre et Benjamin Choquert.

Grâce à la présence notamment de Nathan Guerbeur, Maxime Bargetto, Mathis Margirier et Thomas Sayer, l'équipe lorraine sera malgré tout difficile à battre. Surtout que son dauphin du Grand Prix, l'ESM Gonfreville L'Orcher comptera lui aussi quelques absences de marque (Benoît Nicolas, Emilio Martin...). Ses principaux atouts seront Charlélie April et Tim Van Hemel.

A surveiller également le Team Noyon (avec Blondel Hermant et Chaumond) et les Tritons Meldois (avec Petralia, Vogt et Timmins).

Chez les femmes, le Stade Français, gagnant du Grand Prix 2018 et lauréat de ce challenge féminin l'an passé, aura bien du mal à doubler la mise. Il devra, en effet, composer sans ses cartes maîtresses (Marion Legrand, Garance Blaut, Sandrina Illes et Georgina Schwiening).

Cup_duathlon_filles.jpg

Privé de Sandra Levenez et Lucie Picard), son dauphin Issy comptera aussi quelques absences de marque. Mais avec la présence de Julie Choberre Dode, Audrey Merle et Tania Bodin Baysset, le titre reste abordable.

Deux clubs ont sur le papier de bonnes chances de décrocher l'or. D'un côté, Metz (seulement 9e du Grand Prix), avec le trio Margot Garabedian, Jeanne Lehair et Léa Coninx. De l'autre, les Tritons Meldois, avec le redoutable trio Julie Colleter, Kristina Ziemons et Marion Gay Pageon.

Deux autres formation ont les moyens de jouer les trouble-fête : Montreuil sur mer et la Côte d'Opale, respectivement 5e et 6e du Grand Prix. Les deux clubs des Hauts de France alignent chacun des équipes plus que solides.

L'après-midi, sera consacré aux triathlètes qui eux aussi évolueront en contre-la-montre par équipes sur le format Sprint (750-20-5)

Comme en duathlon, Metz tentera de conserver son titre.

Chez les femmes, le champion de France des clubs, Poissy, sera privé de toutes ses stars (Beaugrand, Périault, Dodet, Hewitt...). L'équipe engagée, dont la tête d'affiche sera Kristelle Congi, est composée d'éléments très jeunes qui essaieront malgré tout de se rapprocher du podium.

La formation la mieux armée semble être Metz Triathlon qui alignera notamment Margot Garabédian, Jeanne Lehair et Léa Coninx. Issy Triathlon, avec les sœurs Merle et Juliette Mahé, et Vallons de la Tour Triathlon, avec Juliette Noyer, Léna Berthelot Moritz et Alizée Parmentelat ont aussi les moyens de se hisser sur le podium.

Côté masculin également, le champion de France des Clubs, en l'occurrence le Saint-Jean-de-Monts Vendée Triathlon, n'aura aucun de ses ténors dans l'équipe.

Le challenge masculin devrait logiquement revenir soit à Poissy, soit à Metz.

Avec la présence de Jérémy Quindos, Tom Richard, Sam Laidlow et Aurélien Jem, le club des Yvelines se présentera au départ avec la pancarte de favori. Quant au club messin, il comptera sur Nathan Guerbeur, Mathis Margirier et Thomas Sayer pour décrocher l'or.

La 3e place pourrait revenir au Tricastin Triathlon Club, qui a engagé ses meilleurs éléments (Saby, Jarrige, Planel et Étaix). Comme outsider, on peut citer Besançon (avec Scheunemann, Giraud Telme et Imbach) et les Sables Vendée (avec Horseau, Muller et Poras). A moins qu'un club de D2, comme La Rochelle l'an passé, ne vienne semer la perturbation dans les premières places.

Le lendemain, ce sont les jeunes (sous la forme d'un relais) et les masters qui seront sous les feux des projecteurs.

Programme

Samedi 13 octobre

  • - Coupe de France de duathlon : 1er départ 9 h
  • - Coupe de France de triathlon : 1er départ 13h30

Dimanche 14 octobre

  • - Coupe de France des clubs jeunes (relais mixte) : départ 1er relayeur à 9 h
  • - Challenge national des clubs de triathlon masters : 1er départ à 13h

Palmarès des dix dernières années

Coupe de France de triathlon

  • 2017 1 Metz Triathlon 2 La Rochelle Triathlon 3 Poissy Triathlon
  • 2016 1 Poissy Triathlon 2 Issy triathlon 3 TCG 79 Parthenay
  • 2015 1 Saint-Raphaël Tri 2 Issy triathlon 3 TCG 79 Parthenay
  • 2014 1 TCG 79 Parthenay 2 Poissy Triathlon 3 Issy Triathlon
  • 2013 1 Poissy Triathlon 2 TCG 79 Parthenay 3 Saint-Raphaël Triathlon
  • 2012 1 Poissy Triathlon 2 Saint-Raphaël triathlon 3 TCG 79 Parthenay
  • 2011 1 Poissy Triathlon 2 Lagardère Paris Racing 3 Saint-Raphaël Triathlon
  • 2010 1 Beauvais Triathlon 2 Poissy Triathlon 3 TCG 79 Parthenay
  • 2009 1 Beauvais Triathlon 2 Poissy Triathlon 3 TCG 79 Parthenay
  • 2008 1 Beauvais Triathlon 2 Poissy Triathlon 3 TCG 79 Parthenay

Coupe de France de duathlon

  • 2017 1 Metz Triathlon 2 Evreux AC Triathlon 3 US Palaiseau Triathlon
  • 2016 1 Metz Triathlon 2 OMS Issy-les-Moulineaux 3 Tri Val de Gray
  • 2015 1 Metz Triathlon 2 OMS Issy-les-Moulineaux 3 Les Tritons Meldois
  • 2014 1 Metz Triathlon 2 OMS Issy-les-Moulineaux 3 Les Tritons Meldois
  • 2013 1 Metz Triathlon 2 OMS Issy-les-Moulineaux 3 Team Noyon Triathlon
  • 2012 1 Metz Triathlon 2 Les Tritons Meldois 3 OMS Issy-les-Moulineaux
  • 2011 1 Tri Saint Amand Dun 18 2 COT Calais Saint-Omer 3 OMS Issy-les-Moulineaux
  • 2010 1 TOC Cesson-Sévigné 2 COT Calais Saint-Omer 3 OMS Issy-les-Moulineaux
  • 2009 1 COT Calais Saint-Omer 2 TC Châteauroux 36 3 TOC Cesson-Sévigné