Une semaine après le triathlon, le duathlon connaîtra ses champions de France des clubs ce week-end dans le Bois de Boulogne à Paris.

Comme l'issue est plus incertaine que chez les garçons, les regards seront surtout tournés vers la compétition féminine.

Trois clubs se tiennent, en effet, en quatre points. L'incertitude est d'autant plus réelle qu'un coefficient d'1,5 sera appliqué aux points lors de cette finale.

Leader avec 4 points, le Stade Français abordera néanmoins avec confiance cet ultime acte. Si son trio magique (Marion Legrand, Garance Blaut et Sandrina Illes) court à son meilleur niveau, il sera dur de déloger la formation francilienne de la première place.

Les filles d'Issy ne l'entendent pas bien sûr de la même oreille. Pour essayer de conserver son titre, l'équipe francilienne devrait aligner, outre la multiple championne de France Sandra Levenez, quelques triathlètes de valeur (Audrey et Célia Merle, Émilie Morier).

Troisièmes avec le même nombre de points, les Tritons Meldois qui devraient présenter leur équipe-type (Le Colleter, Gay-Pageon, Heerink, Ziemons et Gallein), comptent bien également se mêler à la lutte pour le titre.

VELO-MEAUX-FILLES.jpg

En queue de classement, ce sera difficile pour Champigny, les Piranhas et le Team Val Eure d'éviter la relégation.

Chez les hommes, avec 8 points d'avance, Metz peut voir venir lors de cette finale. Même si sa composition d'équipe n'est pas connue, le quintet aligné devrait être costaud, avec notamment le vice-champion du monde Yohan Le Berre.

VELO-METZ.jpg

Gonfreville n'a rien à perdre, ni gagner lors de cette finale. Quatre fois deuxième cette saison, la formation normande rêve de gagner enfin une victoire d'étape. En l'absence d'Emilio Martin, Benoît Nicolas et Tim Van Hemel seront ses principaux atouts.

Pour la 3e et dernière marche sur le podium, rien n'est en revanche joué. Quatre clubs, groupés en quatre points, peuvent encore espérer y monter : Noyon, Palaiseau, les Tritons Meldois et Montluçon. Palaiseau, avec ses brillants jeunes Krilan Le Bihan et Léon Chevalier, aura les faveurs des pronostics.

2EME-CAP-MEAUX.jpg

En bas de tableau, tandis que les Piranhas et Saintes ont peu chance d'éviter la descente, la dernière place de relégable devrait se jouer entre Corbeil et Mont Saint-Aignan.

Format de course : 5 (2 tours) - 22 (4 tours) - 2,5 (1 tour)

Ci-dessous les start-lists (non définitives) :

https://docs.google.com/spreadsheets/d/1MIuEAwnvo8aIWpfd0vcw3odsh2Cl-JQo_sfkudcgdBw/edit#gid=655797377

Programme :

Dimanche 30 septembre

- départ D3 H : 10H30 - départ D2 F : 12H30 - départ D1 F : 14H45 - départ D1 H : 16H45

Classements

Femmes

  • 1 Stade Français 74 pts
  • 2 Issy Triathlon 70 pts
  • 3 Les Tritons Meldois 70 pts
  • 4 Montluçon Triathlon 57 pts
  • 5 Triathlon Club Montreuillois 47 pts
  • 6 Côte d'Opale Triathlon Calais Saint-Omer 44 pts
  • 7 Cambrai Triathlon 37
  • 8 Lys Calais Triathlon 35 pts
  • 9 Rouen Triathlon 29 pts
  • 10 Endurance 72 Triathlon 29 pts
  • 11 Tri Val de Gray 28 pts
  • 12 Versailles Triathlon 28 pts
  • 13 Metz Triathlon 24 pts
  • 14 Red Star Club Champigny 19 pts
  • 15 Les Piranhas 15 pts
  • 16 Team Val Eure Triathlon 13 pts

Hommes

  • 1 Metz Triathlon 80 pts
  • 2 E.S.M Gonfreville L'Orcher 72 pts
  • 3 Team Noyon Triathlon 54 pts
  • 4 US Palaiseau Triathlon 54 pts
  • 5 Les Tritons Meldois 53 pts
  • 6 Montluçon Triathlon 50 pts
  • 7 Rennes Triathlon 46 pts
  • 8 Rodez Triathlon 12 37 pts
  • 9 Côte d'Opale Triathlon Calais Saint-Omer 37 pts
  • 10 Rouen Triathlon 30 pts
  • 11 Pontivy Triathlon 27 pts
  • 12 Evreux A.C Triathlon 25 pts
  • 13 AS Corbeil Essonnes Triathlon 20 pts
  • 14 Mont Saint-Aignan Triathlon 19 pts
  • 15 Saintes Triathlon 14 pts
  • 16 Les Piranhas 8 pts