Les Français vont débarquer en force ce week-end à Valence. Ils seront, en effet, une quinzaine à participer à la manche de coupe d'Europe espagnole. Vu la forme affichée par certains, les chances de podium, voire de victoires, sont importantes.

Chez les filles, le dossard numéro 1 sera porté par Jeanne Lehair, toute auréolée de son titre mondial universitaire acquis la semaine dernière à Kalmar. Présente elle aussi en Suède (4e), Mathilde Gautier a les moyens, elle aussi, de viser la plus haute marche du podium, surtou si elle est au même niveau que lors de sa 18e place sur la WTS d'Edmonton.

GRAND-PRIX-D1-FEMMES-DE-TRIATHLON-A-DUNKERQUE

Cinquième de la coupe du monde d'Astana, Justine Guérard a les moyens également de finir parmi les trois premières. Tout comme Margot Garabedian, récente 3e de la coupe d'Europe de Malmö. Sur le papier, ces quatre filles semblent un ton au dessus de leurs rivales étrangères.

Les autres Bleues engagées sont Audrey Merle, Emma Ducreux et Léa Coninx.

Chez les hommes également, un athlète ayant brillé lors du Mondial universitaire sera de la partie. Il s'agit de Nathan Guerbeur médaillé de bronze en Suède. Précédemment le Messin avait terminé 6e de la coupe d'Europe de Weert. Aux Pays-Bas, il avait été nettement devancé par Maxime Hueber-Moosbruger. Celui-ci sera avide de revanche car il est passé à côté de sa course lors du Mondial universitaire (30e).

Neuvième du récent Grand Prix de Quiberon, Jérémy Quindos devrait être également redoutable s'il affiche le même niveau.

Les adversaires les plus dangereux des Bleus devraient être les Britanniques Christopher Perham (2e du Mondial universitaire et Gordon Benson (12e du championnat d'Europe Élite à Glasgow).

Les autres tricolores présents sur la start-list sont Alexis Kardes, Quentin Barreau, Thomas Sayer, Maxime Mennesson et Titouan Scheunemann.

Programme

Samedi 8 septembre

  • - 15h30 : départ course femme
  • - 18h15 : départ course masculine