Remporter le Poweman de Zofingen équivaut pour les duathlètes à gagner l'Ironman d'Hawaii. Les plus grands noms du duathlon mondial figurent au palmarès : le Suisse Olivier Bernhard (8 fois vainqueur), les frères Belges Joeri (3 fois lauréat) et Benny (2 fois), Rob Woestenborghs (1 fois vainqueur), la Hongroise Erika Csomor (7 fois lauréate), la Britannique Emma Pooley (4 fois), la Suissesse Karin Thürig (2 fois)...

Organisée pour la première fois en 1989, l'épreuve fêtera ce week-end son 30e anniversaire.

Lors des premières éditions de l'épreuve, des stars du triathlon ont même inscrit leur nom au palmarès : Scott Molina et Paula Newby Frazer (1991), Jürgen Zäcker et Erin Baker (1992), Mark Allen (1993), Natascha Badmann (1996, 1997 et 2000)...

Côté bleu, seul Gaël Le Bellec est parvenu à décrocher l'or, à deux reprises en 2014 et 2015. Comme l'épreuve était devenue depuis 2011 support du championnat du monde ITU, le Breton avait donc décroché par la même occasion deux titres planétaires.

Chez les femmes, la meilleure performance tricolore a été réalisée par Isabelle Mouthon, médaillée d'argent en 1995.

Ce ne sera pas une nouvelle fois cette année qu'une Bleue parviendra à montrer sur la plus haute marche du podium. Aucune Française ne figure, en effet, sur la start-list.

En l'absence de la quadruple tenante du titre Emma Pooley, la course semble très ouverte côté féminin. Respectivement 2e et 3e l'an passé derrière la Britannique, la Néerlandaise Miriam van Reijen et l'Allemande Katrin Esefeld font toutefois figure de favorites. Elles devront se méfier des locales Nina Brenn (2e en 2016) et Nina Zoller (4e l'an passé).

Chez les hommes, le tenant du titre, Maxim Kuzmin sera bien présent et déterminé à conserver son titre. Deux autres anciens champions du monde comptent bien le détrôner : le Belge Sepp Odeyn (titré en 2016) et Gaël Le Bellec, respectivement 2e et 4e l'an passé.

Le Russe devra également surveiller le Danois Soren Bystrup (4 fois médaillé de bronze dont l'an passé et qui vient de devancer Le Bellec lors du Powerman Autriche), l'Allemand Felix Köhler (2e en 2016) et le Français Yannick Cadalen (2e en 2014 et 5e en 2017).

Les attractions de la course seront le Belge Diego Van Looy, récent lauréat de l'Embrunman et le Suisse Ronnie Schildknecht (9 fois lauréat de l'Ironman de Suisse).

L'épreuve rendra hommage à l'Américain Alistair Eeckman, décédé à la suite d'un accident à vélo, le lendemain du Powerman Autriche.

Format de la course : 10 km de course à pied - 150 km de vélo et 30 km de course à pied

Programme :

  • Dimanche 2 septembre :
  • 8 h : départ Élite femmes
  • 9 h : départ Élite hommes