Que de surprises ! L'édition 2018 de l'Ironman 70.3 de Vichy, qui s'est déroulée ce matin, n'a pas rendu les verdicts attendus, surtout chez les hommes.

Il est vrai, que pour beaucoup de concurrents, cette épreuve servait de préparation pour deux prochains grands rendez-vous : le Mondial Ironman 70.3 en Afrique du Sud et le Mondial Ironman à Hawaii. Certains, comme Anthony Costes, avaient dans les pattes une semaine d'entraînement très chargé. Pas surprenant par conséquent ne pas en retrouver certains à l'arrivée : Kevin Maurel, David McNamee (éliminé sur crevaison), Ivan Risti, Antony Costes...

Cela n'enlève rien au mérite de l'Allemand Maurice Clavel qui a dominé de la tête et des épaules ses rivaux. Chez les femmes, le succès de la Danoise Helle Frederiksen était plus attendu même si on espérait secrètement la voir dominer par Manon Genêt.

C'est sous un ciel plutôt gris que le départ des pros a été donné à 6h50 pour les pros hommes et à 6h52 pour les femmes.

ambiance-nuit-depart.jpg

Les groupes d'âges, se sont, quant à eux élancés à 7 heures, en rolling start.

ambiance-Groupe-d_age-matin.jpg

ambiance-rolling-start-plongeon.jpg

La natation, longue de 3 800 m, n'a pas réussi à départager les favoris. Derrière l'Italien Mattia Ceccarelli et le Britannique David McNamee, tout le monde se tenait dans un mouchoir de poche.

sortie-natation-clavel.jpg

Sixième à la sortie d'eau, Antony Costes avait concédé moins d'une minute aux meilleurs nageurs.

Le début du vélo était marqué par un coup de théâtre avec l'abandon sur crevaison du médaillé de bronze du dernier Mondial Ironman, David McNamee.

Pendant ce temps, un trio d'échappés s'était constitué. Il comprenait Maurice Clavel, Antony Costes et Kevin Maurel. Incapable de suivre le rythme imposé, ce dernier était irrémédiablement lâché. A son tour, Antony Costes sera décramponné par l'Allemand aux alentours du 65e km.

Coste-velo-velo.jpg

Terminant le vélo en boulet de canon, Maurice Clavel creusait des écarts importants dans la dernière partie du parcours.

clavel-velo.jpg

Il ralliait finalement l'aire de transition avec 4'37 d'avance sur Antony Costes, 6'38 sur l'Italien Mattia Ceccarelli et 8' sur le Russe Alexander Chikin et le Britannique Colin Norris (photo ci-dessous)

Colin-Norris-velo.jpg

La course à pied était une formalité pour Maurice Clavel, jamais inquiété par ses rivaux.

CLAVEL-CAP.jpg

L'Allemand remportait par la même occasion son premier succès sur une épreuve Ironman 70.3. Sa joie faisait plaisir à voir à l'arrivée.

BELLE-ARRIVEE-CLAVEL.jpg

A noter que le vainqueur a également un passeport français (cf. interview sur la page facebook de Triahlete).

Grâce à une remarquable course à pied, Colin Norris s'emparait de l'argent. Le podium était complété par l'Italien Mattia Ceccarelli.

CECCARELI-CAP.jpg

Il fallait attendre la 6e arrivée pour voir apparaître le premier Français, en l'occurrence le Monégasque Alexandre Blain. Un seul autre Bleu accède au Top 10, Charles Bouin.

De son côté, Antony Costes n'a pas fini la course.

COSTE-CAP.jpg

Chez les femmes également, la future lauréate, Helle Frederiksen, était déjà aux avant-postes dès la natation. Sortie de l'eau en compagnie de la Suédoise Lisa Norden (médaillée d'argent aux JO de Londres) et de la Française Léna Berthelot-Moritz (2e photo ci-dessous), la Danoise avait relégué la tenante du titre, l'Américaine Jocelyn McCauley à 1'10 et la Française Manon Genêt à plus de 4'. Cette dernière ne reviendra jamais au contact de la tête de course.

sortie-natation-Norden.jpg

sortie-natation-berthelo.jpg

MANON-GENET-velo.jpg

Deux concurrentes ne vont pas se quitter d'une semelle durant le vélo : Lisa Norden et Helle Frederiksen.

FREDERIKSSEN-velo.jpg

Norden-velo.jpg

Mais le duo n'a pas pour autant fait le trou. A leur retour dans le parc, Jocelyn McCauley et Kerry Morris, n'ont, en effet, respectivement que 1'40 et 2' de retard.

On s'attendait à un match serré entre Frederiksen et Norden en course à pied. Mais dès les premiers km, on comprenait que la Danoise allait croquer tout cru la Suédoise.

FREDERIKSEN-CAP.jpg

La championne du monde Longue Distance pouvait s'en aller quérir un facile succès.

ARRIVEE-FREDERIKSEN.jpg

Grâce à une fin de course tonitruante, Jocelyn McCauley chipait l'argent à Lisa Norden.

MC-CAULEY-CAP.jpg

NORDEN-CAP.jpg

En regain de forme à pied, Manon Genêt clôturait le Top 5.

MANONGENET-ARRIVEE.jpg

Nous vous communiquerons ultérieurement le classement de la course groupes d'âges.

Demain, place à l'épreuve Ironman, qui ne proposera pas de plateau pros. Départ : 6h50.

Classements

Hommes

  • 1 CLAVEL, Maurice (GER) 03:46:17
  • 2 NORRIS, Colin (GBR) +07:37 03:53:54
  • 3 CECCARELLI, Mattia (ITA) +12:25 03:58:42
  • 4 CHIKIN, Alexander (RUS) +13:17 03:59:34
  • 5 REICHEL, Horst (GER) +14:26 04:00:43
  • 6 BLAIN, Alexandre (FRA) +16:01 04:02:18
  • 7 KOTSEGAROV, Kirill (EST) +18:07 04:04:24
  • 8 BRONS, Omar (NED) +21:01 04:07:18
  • 9 BAUCCO, Aj (USA) +22:06 04:08:23
  • 10 BOUIN, Charles (FRA) +23:40 04:09:57

Femmes

  • 1 FREDERIKSEN, Helle (DEN) 04:11:27
  • 2 MCCAULEY, Jocelyn (USA) +03:49 04:15:16
  • 3 NORDEN, Lisa (SWE) +06:06 04:17:33
  • 4 HECTOR, Alice (GBR) +08:43 04:20:10
  • 5 GENET, Manon (FRA) +09:47 04:21:14
  • 6 MORRIS, Kerry (AUS) +10:55 04:22:22
  • 7 THOES, Svenja (SUI) +11:43 04:23:10
  • 8 VERSTUYFT, Katrien (BEL) +15:11 04:26:38
  • 9 SEYMOUR, Natalie (GBR) +15:21 04:26:48
  • 10 CUMMINGS, Chantal (GBR) +16:08 04:27:35