Les championnats d’Europe Sprint débutent dès demain à Tartu en Estonie. Ils décerneront les titres continentaux pour les élites, les juniors et les paratriathlètes sur le format Sprint et pour les groupes d'âge sur le format Courte Distance.

Si la Fédération Française de Triathlon a choisi de n’envoyer aucun triathlète chez les élites en raison d'un calendrier très chargé sur les dernières et prochaines semaines, privilégiant ainsi les périodes de repos, la délégation tricolore sera néanmoins bien représentée chez les juniors ainsi qu’en paratriathlon.

Juniors_hommes_Berland.jpg
Arthur Berland, champion de France junior 2018 sera l'un des hommes forts à suivre.

Concernant les juniors garçons, Arthur Berland (Champion de France junior 2018 et 2ème en coupe d’Europe à Quarteira au Portugal), Paul Georgenthum (3e du championnat de France et 4e à Quarteira), Boris Pierre (4e du championnat de France) et Valentin Morlec (de au championnat de France et 3e à Quarteira) porteront les espoirs français. Du côté des filles, Pauline Landron (championne de France et 1ère de la coupe d’Europe de Quarteira), Jessica Fullagar (2ème aux championnats de France) et Célia Merle (11ème à Quarteira), seront nos meilleurs atouts au départ.

Juniors_filles_arrivee_Landron.jpg
Pauline Landron, championne de France à Vesoul en juin dernier.

Les para en nombre
Les paratriathlètes seront également présents en nombre. Dans la catégorie PTWC hommes, Ahmed Andaloussi (vainqueur de la coupe du monde de Besançon en juin dernier) et Alexandre Paviza (2e à Besançon) tenteront de décrocher un titre Européen. Mona Francis (5ème de la WPS de Yokohama et vice-championne du monde 2017 à Rotterdam) sera au départ pour les femmes dans la même catégorie.

Bahier-VELO.jpg
Stéphane Bahier, médaillé d'argent aux Europe de Kitzbühel en juin 2017.

Stéphane Bahier (2e à la WPS de Yokohama au Japon) et Jules Ribstein (3e CM de Besançon) en PTS2, Élise Marc (1re à Yokohama et Besançon) en PTS3, Alexis Hanquinquant (1er à Yokohama, champion d'Europe et du monde en titre) en PTS4, Yannick Bourseaux (4e à Yokohama et 2e à Besançon) et Gwladys Lemoussu (3e à Yokohama et 1re à Besançon) en PTS5 sont tous attendus sur les podiums à minima voire plus...

ARRIVEE-LEMOUSSU.jpg Gwladys Lemoussu avait également pris la médaille d'argent en Autriche l'année dernière.

Les courses de distance sprint (750-20-5), débuteront jeudi à 10 heures pour les paratriathlètes. Les départs des différentes catégories s’enchaîneront jusqu’à 11h30. Les juniors s’élanceront le vendredi à 9h pour les femmes et 11h pour les hommes sur le même format. Enfin, les élites entameront leur course l’après-midi, à 13h pour les femmes et 15 heures pour les hommes, mais sans aucun représentant français.