Il l'avait dit la veille de la course : "Hambourg est ma course préférée." L'étape allemande du circuit WTS a une nouvelle fois bien réussi à Vincent Luis.

Vainqueur en 2015, le champion de France a cette fois décroché l'argent, tout près du maillot jaune de la série, Mario Mola. Le podium est complété par le Sud-Africain Richard Murray.

Très joli tir groupé des Bleus qui placent également deux autres représentants dans le Top 10 : Dorian Coninx (6e) et Léo Bergère (10e).

La course a été très animée. Elle le doit à trois concurrents qui ont choisi de se mettre à l'offensive à vélo : le Norvégien Kristian Blummenfelt, le Britannique Jonathan Brownlee et Vincent Luis.

Après une natation sans réelle sélection (et un faux départ non repris car dû au starter), le trio s'est échappé dès le début du vélo.

WTS TRIATHLON WORLD HAMBURG 2018

WTS TRIATHLON WORLD HAMBURG 2018

WTS TRIATHLON WORLD HAMBURG 2018

Malgré tous leurs efforts, les poursuivants ne parviendront jamais à effectuer la jonction. Leur retard n'était toutefois guère conséquent à leur retour à T2, à peine 20''.

WTS TRIATHLON WORLD HAMBURG 2018

Kristian Blummenfelt étant rapidement à la peine, le trio se transforma très vite en duo.

WTS TRIATHLON WORLD HAMBURG 2018

Il était loin d'être acquis que Luis et Brownlee allaient se jouer la victoire car, très près derrière eux, Mario Mola et Richard Murray avaient enfilé leurs bottes de sept lieux.

Mais finalement seul l'Espagnol parviendra à doubler Vincent Luis, qui, de son côté, s'était débarrassé de Jonathan Brownlee.

L'Espagnol pouvait filer vers son 2e succès de l'année.

WTS TRIATHLON WORLD HAMBURG 2018

Sur les 5 courses qu'il a effectuées, son plus mauvais classement est une 4e place lors de la particulière étape des Bermudes.

De son côté, Vincent Luis enregistre son 3e podium. Comme il dispose d'un résultat de moins que le leader, il n'a pas encore perdu toute chance de gagner la série à la fin de l'année.

Quant à Richard Murray, après un début de saison poussif, il confirme son retour en forme, déjà constaté lors de sa victoire à Leeds la manche précédente.

WTS TRIATHLON WORLD HAMBURG 2018

L'autre motif de satisfaction pour la délégation française est la très bonne prestation de Dorian Coninx (6e).

WTS TRIATHLON WORLD HAMBURG 2018

Le Pisciacais avait été obligé de s'arrêter quelque temps à l'entraînement en raison d'une commotion cérébrale diagnostiqué un mois après un coup qu'il avait reçu à Leeds. Tout semble être rentré dans l'ordre.

Classé dixième, Léo Bergère a également rempli son contrat face à la concurrence la plus relevée de l'année.

WTS TRIATHLON WORLD HAMBURG 2018

Déception en revanche avec Pierre Le Corre (3e au général avant cette course) et Simon Viain qui terminent respectivement 20e et 40e.

Le ranking général n'était pas encore connu au moment de cet article.

Classements

Hommes

  • 1 Mario Mola 1990 ESP 1 00:53:24 00:09:10 00:00:29 00:29:26 00:00:22 00:13:59
  • 2 Vincent Luis 1989 FRA 2 00:53:29 00:08:54 00:00:28 00:29:24 00:00:20 00:14:25
  • 3 Richard Murray 1989 RSA 7 00:53:32 00:09:21 00:00:28 00:29:16 00:00:19 00:14:10
  • 4 Jonathan Brownlee 1990 GBR 33 00:53:36 00:09:03 00:00:30 00:29:13 00:00:20 00:14:31
  • 5 Jacob Birtwhistle 1995 AUS 6 00:53:42 00:09:07 00:00:30 00:29:27 00:00:20 00:14:21
  • 6 Dorian Coninx 1994 FRA 20 00:53:46 00:09:06 00:00:32 00:29:28 00:00:22 00:14:20
  • 7 Marten Van Riel 1992 BEL 17 00:53:50 00:08:54 00:00:28 00:29:41 00:00:20 00:14:29
  • 8 Tyler Mislawchuk 1994 CAN 9 00:53:52 00:08:56 00:00:30 00:29:38 00:00:21 00:14:30
  • 9 Andreas Schilling 1991 DEN 24 00:53:55 00:09:11 00:00:29 00:29:26 00:00:23 00:14:28
  • 10 Léo Bergere 1996 FRA 11 00:53:57 00:09:08 00:00:32 00:29:24 00:00:21 00:14:34
  • 20 Pierre Le Corre 1990 FRA 3 00:54:11 00:09:05 00:00:31 00:29:30 00:00:20 00:14:47
  • 40 Simon Viain 1993 FRA 16 00:55:39 00:09:29 00:00:28 00:29:57 00:00:23 00:15:24