Ce week-end, l’ironman de Francfort accueillera quelques-uns des meilleurs triathlètes mondiaux. Depuis 2005, l'épreuve allemande est support du championnat d'Europe.

Sebastian Kienle, le champion en titre, ne défendra pas son titre dimanche. Malgré son absence, le plateau sera un des plus relevés de l'année.

La victoire se jouera certainement entre les Allemands Patrick Lange (champion du monde Ironman 2017), Jan Frodeno (champion d’Europe 2015 et champion du monde Ironman 2016), Andi Boecherer ( 2e en 2017, 2016 et 2015), Andreas Raelert ( 2e aux championnats du monde Ironman en 2015, 2012 et 2010), le Suedois Patrik Nilsson (3e en 2017) et les Australiens Cameron Wurf (3e Ironman de Nice en 2018), Josh Amberger (2e de l'Ironman Afrique du Sud en 2018), Nicholas Kastelein (champion d’Europe en 2016) et Joe Skipper (2e Ironman Nouvelle-Zélande en 2018).

2017 Ironman World Championship

Trois pros français seront présents sur cette course : Frédéric Limousin, Lucas Amirault et David Berthou.

Chez les femmes, la championne d’Europe en titre, Sarah Crowley sera candidate à sa succession. Mais cela ne sera pas facile pour l'Australienne de garder sa couronne car se présente face à elle l'ogresse du circuit, la Suissesse Daniela Ryf (triple championne du monde Ironman en 2017, 2016 et 2015 et championne d’Europe en 2015).

PREVIEW TRIATHLON IRONMAN WORLD CHAMPIONSHIP HAWAII 2017

Les autres candidates au podium seront l’Autrichienne Eva Wutti (3e de l’ironman 70.3 de Barcelone en 2018), et les Allemandes Laura Philipp (1e Ironman 70.3 de St-Polten, Marbella et Kraichgau en 2018), Anne Haug (1e Ironman 70.3 de Dubai en 2018) et Katja Konschak (2e aux championnats d’Europe en 2016).

Aucune Française ne sera au départ chez les pros.

Départ : 6h30 (hommes) et 6h32 (femmes)