Après Valence et Dunkerque, le Grand Prix de triathlon fera escale à Paris ce dimanche. Cela faisait six ans que les concurrent de ce circuit n'avaient pas foulé le pavé parisien.

Le plateau de chaque course devrait être supérieur à celui des deux premières étapes.

En tête de la compétition, Saint-Jean-de-Monts (hommes) et le Tri Val de Gray (femmes) remettent leur maillot jaune en jeu.

Hommes

Deuxième à Valence et troisième à Dunkerque, le leader Saint-Jean-de-Monts aimerait bien enfin remporter une étape. Le club vendéen a les moyens de le faire sur cette étape car l'équipe engagée est de qualité. Lauréat à Valence et deuxième à Valence, Léo Bergère sera une nouvelle fois de la partie. Il aura, à ses côtés, le Portugais Joao Pereira (5e des JO de Rio) et le Néo-Zélandais Ryan Sissons (3e des JO du Commonwealth) qui feront leur rentrée sur le circuit, Louis Vitiello (excellent 6e à Valence) et Brice Daubord (18e à Dunkerque).

Son dauphin Poissy, situé un point derrière le leader, ne l'entend pas de la même oreille. Le tenant du titre sera avide de rachat après son raté de Dunkerque (5e). La formation des Yvelines comptera sur le trio Anthony Pujades (2e à Valence et 3e à Dunkerque), Aurélien Raphaël (4e à Valence) et Tom Richard (13e à Valence et 11e à Dunkerque) pour reprendre les rênes de la course.

Troisième du classement provisoire, Montpellier s'annonce redoutable. Pour la première fois de la saison, le club héraultais pourra aligner le champion du monde militaire Pierre Le Corre. L'actuel numéro trois mondial aura à ses côtés le Néo-Zélandais Samuel Ward (6e à Dunkerque), Simon Viain (14e à Dunkerque).

GRAND-PRIX-FFTRI-D1-HOMMES-DE-TRIATHLON-A-DUNKERQUE

Surprenant lauréat de la précédente étape et quatrième au général, les Sables Vendée essaieront de poursuivre sur leur lancée. C'est possible si la présence de son trio magique, le Portugais Joao Silva (9e au classement mondial), l'Australien Luke Willian (5e à Dunkerque et 9e de la WTS de Yokohama) et l'Azerbaidjanais Rostislav Pevtsov (7e à Dunkerque) est confirmée.

Ces quatre équipes pourraient toutefois se faire coiffer sur le fil par Sartrouville, seulement 6e au général. Figurent, en effet, dans la start-list provisoire, deux cadors du circuit mondial : le Norvégien Kristian Blummenfelt (2e aux Bermudes) et l'Espagnol Fernando Alarza (3e à Yokohama)

A noter l'absence de Vincent Luis (Sainte-Geneviève), lauréat de la précédente manche.

De leur côté, Besançon, Issy et Triathlon Toulouse Métropole essaieront de s'extirper de la zone rouge.

Femmes

Leader surprise de la compétition, le Triathlon Val de Gray n'aura pas la partie facile lors de cette 3e étape. La formation de Haute-Saône devra, en effet, composer sans l'Allemande Lena Meissner (4e à Valence) et la Néo-Zélandaise Maddie Dillon (15e à Dunkerque). Pour triompher, Mathilde Gautier (3e à Valence et 8e à Dunkerque), la Chilienne Barbara Riveros (5e à Dunkerque) et Emmie Charayron (3e des chts de France) devront être à leur meilleur niveau.

GRAND-PRIX-D1-FEMMES-DE-TRIATHLON-A-DUNKERQUE

Comptant le même nombre de points que le maillot jaune, Metz espère bien basculer en tête à l'issue cette 3e manche même si sa leader, la Britannique Sophie Coldwell (2e à Dunkerque et à Valence) brillera par son absence.

Pour le moment, seules les participations de Margot Garabedian (11e à Dunkerque et 10e à Valence), Jeanne Lehair (5e des chts de France) et Léa Coninx (11e à Valence) sont confirmées. Si la Britannique Non Stanford (4e des JO de Rio) vient se joindre à ce trio, les chances de succès des Lorraines monteront en flèche.

Mais le favori de cette étape sera Poissy. Le tenant du titre enregistrera, en effet, sur cette étape le renfort de l'Américaine Taylor Spivey (9e aux Bermudes et 7e à Leeds). Et comme ses autres têtes d'affiche, Léonie Périault (1e à Dunkerque), Cassandre Beaugrand (championne de France) et Andrea Hewitt (6e à Dunkerque) seront bien au départ, il faudra être très fort pour les devancer.

GRAND-PRIX-D1-FEMMES-DE-TRIATHLON-A-DUNKERQUE

Respectivement 4e et 5e, Issy (avec Audrey Merle, Émilie Morier et Charlotte McShane) et Autun (avec Maya Kingma) devront, sans doute, se contenter de places aux pieds du podium.

À noter l'absence de la Poitevine Georgia Taylor Brown (lauréate à Valence).

En queue de classement, Toulouse et le Tri Saint-Amand Dun 18, placées en position de relégables, se devront de réagir.

Format de la course : S (750-20-5)

Pour les start-list complètes, cliquez sur le lien qui suit :

https://docs.google.com/spreadsheets/d/1SH6e2WvdMh36LyUH_zRES5xmPAX2U5ZkEameen99w6s/edit?ts=5b34871d#gid=269767560

Après ces deux courses sera donné à 8h30 le départ du triathlon open distance M du Garmin Triathlon de Paris.

Relancé en 2015, le Garmin Triathlon de Paris, a su au fil des années s’installer parmi les épreuves incontournables de l’année. Dimanche à 8h30, ils seront encore très nombreux (3 500) à s’élancer pour vivre cette aventure au cœur de la capitale.

GARMIN TRIATHLON DE PARIS 2016

Au départ du bassin de La Villette, le Garmin Triathlon de Paris emmènera les participants sur un tracé inédit jusqu’au centre de Paris en passant par de nombreux sites qui font la réputation de la Capitale comme la butte Montmartre, les Batignolles, l’Arc de Triomphe, l’hippodrome de Longchamp, Roland Garros, le Trocadéro, le Musée du Quai Branly et bien entendu la Tour Eiffel. La Seine les accompagnera sur une grande partie du parcours, notamment en course à pied, empruntant tour à tour rive droite et rive gauche.

Le programme

Dimanche 1er juillet 2018

=> Grand Prix de Triathlon - Championnat de France des clubs de 1ère Division de Triathlon

07h30 : Départ D1 Hommes (Bassin de la Villette - sur promenade au niveau du n°13 Quai de la Loire)

08h20 : Arrivée D1 Hommes (Stade Emile Anthoine)

08h00 : Départ D1 Femmes (Bassin de la Villette)

08h55 : Arrivée D1 Femmes (Stade Emile Anthoine)

=> Garmin Triathlon de Paris Ile-de-France (Open Distance M : 1500m natation, 40km vélo et 10km course à pied)

08h30 : Départ épreuve Grand Public (Bassin de la Villette - Promenade Quai de la Seine entre Rue de Rouen et Passage de Flandre)

10h30 : Arrivée 1er athlète Grand Public

Classements généraux avant cette étape

Hommes

  • 1 Saint Jean de Monts Vendée Triathlon 34 pts
  • 2 Poissy Triathlon 33 pts
  • 3 Montpellier Triathlon 28 pts
  • 4 Les Sables Vendée Triathlon 25 pts
  • 5 Metz Triathlon 23 pts
  • 6 EC Sartrouville 22 pts
  • 7 Montluçon Triathlon 22 pts
  • 8 Ste Geneviève Triathlon 21 pts
  • 9 TC Liévin 21 pts
  • 10 Tricastin Triathlon Club 19 pts
  • 11 Rouen Triathlon 18 pts
  • 12 Valence Triathlon 16 pts
  • 13 Versailles Triathlon 13 pts
  • 14 Besançon Triathlon 9 pts
  • 15 Issy Triathlon 8 pts
  • 16 Triathlon Toulouse Métropole 4 pts

Femmes

  • 1 Tri Val de Gray 36 pts
  • 2 Metz Triathlon 36 pts
  • 3 Poissy Triathlon 33 pts
  • 4 Issy Triathlon 26 pts
  • 5 Autun Triathlon 25 pts
  • 6 Brive Limousin Triathlon 19 pts
  • 7 Stade Poitevin Triathlon 18 pts
  • 8 Vallons de La Tour Triathlon 18 pts
  • 9 TCC 36 18 pts
  • 10 TCG79 Parthenay 17 pts
  • 11 EC Sartrouville 16 pts
  • 12 Dijon Triathlon 13 pts
  • 13 Versailles Triathlon 9 pts
  • 14 Triathlon Toulouse Métropole 9 pts
  • 15 Tri St Amand Dun 18 9 pts