TRIATHLON IRONMAN NICE 2018
2 750 athlètes au départ de cette 14e édition.

À Nice, Frederik Van Lierde est chez lui. En s'imposant pour la 5e fois sur la Promenade des Anglais, le Belge est encore un peu plus rentré dans l'histoire de l'épreuve, rejoignant le grand Espagnol Marcel Zamora au nombre de victoires, mais aussi dans l'histoire de son sport. Le tenant du titre et favori de cette édition 2018 a récité sa partition de main de maître. La course féminine a été remportée par la Britannique Corinne Abraham, devant la vainqueur sortante australienne Carrie Lester et la Française Manon Genêt aux anges.

Il avait prévenu ses adversaires. Tous. Lors de la conférence de presse en veille de la 14e édition de l'Ironman de Nice, Frederik Van Lierde, le tenant du titre, annonçait ses ambitions. « Je veux une 5e victoire pour rejoindre Marcel Zamora ». L'attente était donc grande dans le clan belge et dans toute la famille du triathlon car une belle bataille s'annonçait avec des hommes venus pour contrecarrer les plans du champion du monde 2013. Parmi eux des Français dont Antony Costes et Romain Guillaume.

6h25. La température de l'eau mesurée à 23,2°C interdit le port de la combinaison pour les professionnels. La plupart apprécie car le néoprène a tendance à lisser les niveaux. Sans combinaison, les vrais nageurs se révèlent et les écarts peuvent se creuser. À ce petit jeu, Robin Pasteur prend immédiatement la tête de course. Au premier passage vers la plage, le Montreuillois a près d'1 minute d'avance sur un groupe de 8 hommes menés par Frederik Van Lierde. Dans cette file indienne, on retrouve Antony Costes, Étienne Diemunsch, Romain Guillaume, Giulio Molinari, Eneko Llanos et Matthew Leeman et Mitchell Kibby.

TRIATHLON IRONMAN NICE 2018
Robin Pasteur sort 1er de l'eau. Il a relégué ses poursuivants à 1'20.

Au terme des 3 800 m, ce groupe accuse 1'20 de retard sur l'homme de tête. Nice, Vence, Tourrettes-sur-Loup, les premiers pourcentages et le rythme élevé en tête de course fait le tri. Dans l'ascension du col de l'Ècre, ils ne sont plus que cinq en tête : Antony Costes, Fred Van Lierde, Romain Guillaume, Giulio Molinari et Eneko Llanos. Robin Pasteur a été ramené à la raison, de même qu'Étienne Diemunsch. L'Australien Cameron Wurf, sorti 6 minutes de l'eau après ses hommes, commence tout de même à pointer le bout de son nez.

TRIATHLON IRONMAN NICE 2018
Antony Costes.

TRIATHLON IRONMAN NICE 2018
Fred Van Lierde mène le groupe de tête.

Au sommet (km 70), les 5 hommes sont groupés et menés par Fred Van Lierde. Le rythme en tête de course est bon mais pas des plus soutenus. Les cinq s'observent. D'un coup, un Australien les passe sur leur gauche sans même les regarder et prend la poudre d'escampette. Cameron Wurf est un excellent cycliste. Il l'a démontré lors du dernier mondial à Hawaii en prenant le record du parcours vélo.
TRIATHLON IRONMAN NICE 2018
Romain Guillaume, actif dans le groupe de tête sur la partie vélo.

Le groupe ne réagit pas et laisse filer Cameron Wurf qui se présente seul à T2 et part sur le marathon avec un matelas de 5'35. Au passage, il s'empare du nouveau record vélo de la course en 4h'32'20 effaçant ainsi des tablettes le chrono de Van Lierde de 2013 (4h33'29). TRIATHLON IRONMAN NICE 2018
Nouveau record vélo pour l'Australien.

Antony Costes et Frederik Van Lierde sont les premiers à s'élancer à ses trousses mais le Belge est dans une grande journée. Après le premier des quatre tours de 10 km à parcourir, FVL pointe à 3'07. On sent alors l'issue de la journée comme inéluctable d'autant que Cameron Wurf, trop généreux à vélo, paie ses efforts. Au semi, Van Lierde vire en tête et a déjà collé 2' à l'ex leader Wurf et 3'50 à Antony Costes. Au troisième et avant dernier tour, c'est une voie royale avec 6'20 sur Antony Costes et 8'20 sur Romain Guillaume qui a déposé un Cameron Wurf à la dérive et proche de l'abandon.

TRIATHLON IRONMAN NICE 2018
Cameron Wurf a craqué sur le marathon.

Dans un jour de grande forme, de totale maîtrise et jouant son plan de course à la lettre, Frederik Van Lierde boucle son marathon en 2h44'45 et obtient une magnifique 5e victoire après celles de 2011, 2012, 2013 et 2017. Antony Costes monte sur le 2e marche du podium à 10'20 du vainqueur. Cameron Wurf, finalement reparti en course pour valider son chrono vélo, reprend Romain Guillaume pour monter sur le 3e accessit.

TRIATHLON IRONMAN NICE 2018
Le Français Antony Costes, 3e.

Abraham intouchable
Tout comme l'épreuve masculine, la course féminine a tenu toutes ses promesses... jusqu'au marathon. On attendait une lutte entre la tenante du titre Carrie Lester, vainqueur du VentouxMan il y a trois semaines, et la Française Manon Genêt, 1re de l'Ironman 70.3 Pays d'Aix mi-mai et 5e de l'Ironman Afrique du Sud au printemps. Et ce fut le cas.

TRIATHLON IRONMAN NICE 2018
Charlotte Morel en tête après les 3 800 m de natation.

Excellente nageuse, Charlotte Morel a d'abord pris les devants dans l'eau, emmenant dans son sillage l'Australienne Carrie Lester et la Canadienne Magali Tysseyre. À l'issue de cette partie natation, Charlotte Morel sortait avec 15 secondes d'avance sur ses deux poursuivantes et 3' sur Manon Genêt.

Cette dernière réalise le meilleur départ vélo. Elle rejoint Carrie Lester et Charlotte Morel puis prend la tête au km 60 et bascule au sommet de l'ocre. TRIATHLON IRONMAN NICE 2018
Manon Genêt a longtemps mené la course à vélo. Carrie Lester, la tenante du titre, ci-dessous.

TRIATHLON IRONMAN NICE 2018

Manon Genêt creuse les écarts avec ses poursuivantes sauf sur Corinne Abraham. Sortie avec 9' de retard sur la tête de course, la Britannique réalise un vélo fantastique et pointe à moins de 3' au 125e km. Au 140e, elle a même dépassé Lester et Morel pour tenter de croquer Manon Genêt.

Avec un chrono vélo de 5h03'45 (record 2016 de Tine Deckers 5'05'03 battu), elle rejoint Manon Genêt dans le parc à vélos et, plus rapide dans sa T2, s'élance en tête. Intouchable sur le marathon où elle signe un 2h56'45, la Britannique s'est alors envolée et n'a nullement été inquiétée avant de prendre la gagne en 9h11'39.

TRIATHLON IRONMAN NICE 2018
Première victoire niçoise pour la Britannique Corinne Abraham.

La lutte pour le podium aura par contre bien lieu entre Manon Genêt et Carrie Lester, ensembles jusqu'au semi avant que la tenante du titre ne réussisse à distancer la Française. Carrie Lester termine 2e à près de 16 min et Manon Genêt, tout sourire tout de même, 3e à 21 min.

TRIATHLON IRONMAN NICE 2018
La tenante du titre, Carrie Lester, laisse sa couronne et prend la 2e place.

TRIATHLON IRONMAN NICE 2018
Manon Genêt très heureuse de sa 3e place.

TOP 10
Homme

  • 1 Frederik VAN LIERDE (Bel) 08:25:22
  • 2 Antony COSTES (Fra) +10:20 08:35:42
  • 3 Cameron WURF (Aus) +13:52 08:39:14
  • 4 Romain GUILLAUME (Fra) +14:29 08:39:51
  • 5 Giulio MOLINARI (Ita) +21:55 08:47:17
  • 6 Timothy VAN HOUTEM (Bel) +29:25 08:54:47
  • 7 Andrej VISTICA (Cro) +30:51 08:56:13
  • 8 Etienne DIEMUNSCH (Fra) +31:03 08:56:25
  • 9 Scott DEFILIPPIS (Usa) +32:11 08:57:33
  • 10 Pedro GOMES (Por) +41:08 09:06:30

TOP 5
Femme

  • 1 Corinne ABRAHAM (Gbr) 09:11:39
  • 2 Carrie LESTER (Aus) +15:51 09:27:30
  • 3 Manon GENET (Fra) +20:55 09:32:34
  • 4 Lisa ROBERTS (Usa) +31:54 09:43:33
  • 5 Charlotte MOREL (Fra) +35:04 09:46:43

TRIATHLON IRONMAN NICE 2018