Les spectateurs qui vont pouvoir assister ce dimanche à l'Ironman 70.3 de Kraichgau sont vernis. Le plateau s'annonce, en effet, somptueux avec notamment la présence des trois meilleurs Allemands du circuit Longue Distance : Jan Frodeno (champion du monde Ironman en 2015 et en 2016), Patrick Lange (champion du monde Ironman en 2017) et Andi Boecherer (lauréat du récent Ironman 70.3 Pays d'Aix, photo d'ouverture).

2017 Ironman World Championship

Un autre concurrent allemand sera à suivre de près, Markus Rolli, 2e l'an passé derrière Sebastian Kienle.

Il sera, par conséquence, difficile à un non-Allemand de monter sur la boîte. Le Néerlandais Bas Diederern (vainqueur à Mastricht en 2015) et l'Australien Nicholas Kastelein (5e de l'Ironman 70.3 Dubai en début de saison) essaieront de profiter de la moindre baisse de régime de l'un des trois champions.

Et pourquoi pas également une surprise du Français Tom Lecomte ? Le Strasbourgeois avait créé la surprise l'an passé en terminant 2e de l'Ironman 70.3 de Weymouth derrière le Sud-Africain James Cunnama. S'il est dans la même forme que ce jour-là, le récent champion de France Longue Distance de duathlon peut se hisser dans le Top 5.

Trois autres pros français seront au départ : Vincent Morizot (18e de l'Ironman d'Arizona en 2017), David Berthou (lauréat de l'Ironbreizh 2017) et Cyril Pochon (19e de l'Ironman 70.3 Pays d'Aix).

Chez les femmes également, les Allemandes seront redoutables. Vu leur palmarès, Laura Philipp (lauréate de l'Ironman 70.3 St-Polten cette année) et Daniela Saemmler (3e de l'IM 70.3 de Marbella cette année) seront sans doute à la lutte pour la victoire.

La Néerlandaise Yvonne Van Vlerken (championne d’Europe longue distance 2017) et la Belge Tine Deckers (2e de l'Ironman d'Italie en 2017) essaieront de déjouer les pronostics.

EMBRUNMAN

Aucune pro française n'est engagée sur cette course.

La course débutera dimanche matin à 9h00. Les athlètes commenceront par 1,9 km de natation dans le centre de loisir Hardtsee, poursuivront par 90 km à vélo avec en point d'orgue, l’ascension du Schindelberg. Enfin, la course à pied, longue de 21,1 km comprendra 3 tours.