Après Pierrelatte, c'est Vesoul qui aura l'honneur d'accueillir les championnats de France des jeunes ce dimanche.

Lauréats en duathlon à Bondoufle, Baptiste Cartieaux (Triathlon Sannois Franconville), Anne Saillour (Poissy Triathlon), Virgile Saint-Omer (Côte d'Opale), Alessia Zarbo (Antibes Triathlon), Boris Pierre (Saint-Raphaël) et Pauline Landron (TCG 79 Parthenay) essaieront de doubler la mise. Voici les rivaux qu'ils affronteront dans chacune des catégories.

Minimes garçons

Baptiste Cartieaux trouvera sur sa route les deux garçons qui étaient à ses côtés sur le podium à Bondoufle, Baptiste Bodino (Vallée de Montmorency, photo ci-dessous) et Tom Titotto Merlot (Metz Triathlon).

CHAMPIONNATS-DE-FRANCE-DE-DUATHLON-JEUNES-MINIMES

Respectivement 4e et 5e de cette même épreuve, Eliot Fallot (Sables Vendée) et Aubin Haguet (TC Val).

Tous devront néanmoins se méfier de Léo Fernandez qui sera avide de rachat après son échec de Bondoufle (51e). Le Raphaëlois avait terminé 5e des France d'aquathlon en 2017.

Minimes filles

Comme chez les garçons, les principales protagonistes des championnats de France de duathlon seront de la partie. À Bondoufle, Anne Saillour (Poissy Triathlon) avait devancé Raphaëlle Lucas (Lys Calais) et Catelles Mourgues (E.C.A Chaumont), respectivement médaillées d'argent et de bronze. Comme la tenante du titre n'excelle pas en natation, les espoirs de revanche sont envisages pour ses dauphines.

CHAMPIONNATS-DE-FRANCE-DE-DUATHLON-JEUNES-MINIMES

Zoë Lefèvre (Les Tritons Condéens), qui avait pris la 3e place en aquathlon chez les benjamines l'an passé, sera également à surveiller de près.

Cadets garçons

Outre Virgile Saint-Omer, un autre champion de France sera au départ : Briac Tencé (TC Val), sacré en duathlon et en triathlon l'an passé chez les minimes. En triathlon, le Normand avait devancé Simon Brissaud (Valence) et Elouan Charnal (C.R.V Lyon) qu'il aura de nouveau face à lui ce week-end.

Dauphin de Virgile Saint-Omer à Bondoufle, Kilian Carpentier (Lys Calais) essaiera de se hisser une nouvelle fois sur le podium. Peuvent être également être dangereux le Graylois Baptiste Passemard (3e des France de duathlon cadets en 2017) et le Raphaëlois Rémi Fernandez (champion de France d'aquathlon en 2017).

CHAMPIONNATS-DE-FRANCE-DE-DUATHLON-JEUNES-CADETS

Cadettes filles

Y a de la revanche dans l'air dans cette catégorie. Les cinq premières des championnats de France de duathlon seront une nouvelle fois de la partie : l'Antibes Alessia Zarbo (1re), la Messine Suzanne Henry (2e), l'Isséenne Evie Samson (3e), la Cypriannaise Justine Lavaux (4e) et la Bisontine Lena Vaillier-François (5e).

CHAMPIONNATS-DE-FRANCE-DE-DUATHLON-JEUNES-CADETS

Respectivement 2e et 3e chez les minimes l'an passé, la Pisciacaise Méline Mageux et la Valentinoise Lola Sauvet peuvent également tirer leur épingle du jeu lors de cette course.

Juniors hommes

Titré chez les cadets l'an passé, Boris Pierre a démarré l'année 2018 par un nouveau titre, en duathlon cette fois. L'an passé à Pierrelatte, le Raphaëlois avait devancé le Gravelinois Florent Lefevbre, qui, de son côté, avait triomphé en duathlon quelques semaines auparavant. Le Nordiste essaiera de reprendre sa suprématie ce dimanche. Mais la course ne se limite pas à ces deux garçons.

Quatrième chez les juniors l'an passé, Valentin Morlec sera avide de revanche après son jour sans à Bondoufle. En terminant 3e de la coupe d'Europe juniors de Quarteira, le Stéphanois avait pourtant démontré qu'il était en forme avancée. Au Portugal, il avait devancé d'une place le Mulhousien Paul Georgenthum, qui de son côté a réussi sa course aux France de duathlon (2e).

À suivre également de près trois athlètes qui eux aussi brillé à Bondoufle : Malo Le Bihan (Pontivy 3e), Josselin Crémieux Trives (Issy, 5e) et Guillaume Hay (Sainte-Geneviève, 6e).

En photo : le podium de Bondoufle (Boris Pierre, Paul Georgenthum et Malo Le Bihan)

CHAMPIONNATS-DE-FRANCE-DE-DUATHLON-JEUNES-JUNIORS

Juniors femmes

Une question se pose dans cette catégorie : Jessica Fullagar sera-t-elle au meilleur de sa forme pour sa rentrée ? Sur le papier, la représentante des Alligators Seynod a le plus joli palmarès, agrémenté notamment d'une médaille de bronze à l'Euro juniors l'an passé à Kitzbühel. Si elle court d'emblée sa meilleure valeur, la Haute-Savoyarde sera une candidate à la victoire.

En son absence, une athlète a démontré qu'elle avait accusé de gros progrès. Il s'agit de Pauline Landron, qui, successivement, a remporté la coupe d'Europe juniors de Quarteira et le titre national en duathlon. À Bondoufle, la Parthenaisienne avait damé le pion à Célia Merle (Issy) et Juliette Noyer (Vallons de la Tour) qui seront, elles aussi, présente en Haute-Saône.

CHAMPIONNATS-DE-FRANCE-DE-DUATHLON-JEUNES-JUNIORS

Quatre autres concurrentes peuvent s'immiscer dans la lutte pour les médailles : la Gravelinoise Audrey Ducornet (1re chez les cadettes en 2017 et 5e à Quarteira en 2018), la Pisciacaise Marine Vétillard (3e l'an passé), la Dijonnaise Emma Ducreux (8e à Quarteira) et la Parthenaisienne Julie Iemmolo (9e à Quarteira).

Format courses :

- minimes : 400 - 9,9 (3 tours) - 2,5 (1 tour)

- cadets et juniors : 750 - 20 (5 tours) - 5 (2 boucles)

La natation s'effectuera dans le lac de Vaivre et Montoille, le vélo, en boucle dans la ville de Vaivre et Montoille et la course à pied, autour du plan d’eau.

Départs des épreuves :

- minimes : 8h30 (garçons), 8h30 (filles)

- cadets : 10h45 (garçons) et 12h00 (filles)

- juniors : 14h30 (garçons) et 16h00 (filles)