Bertrand Billard et l'Ironman 70.3 Pays d'Aix. Une longue histoire d'amour unit le double champion du monde Longue Distance et la célèbre épreuve provençale. Dimanche, l'Aixois tentera de remporter cette course pour la quatrième fois.

IRONMAN 70.3 AIX-EN-PROVENCE TRIATHLON 2017

Le tenant du titre était invité à la conférence de presse qui s'est déroulée en fin de matinée.

Ont participé à cette présentation de la course : Jean-Claude Ducasse (président du Triathl'Aix), Yves Cordier (directeur d'Ironman France), Patricia Plessis (directrice de course), Laurent Courbon (LCO Carma Sport), Francis Taulan (représentant de la ville d'Aix) et Gérard Oreggia (président de la ligue)

Bertrand Billard affichait une confiance toute relative. Victime d'une fracture de la clavicule en début d'année, il a avoué ne pas avoir eu la préparation souhaitée. Cela risque de lui être préjudiciable face à une concurrence qui s'annonce plus que redoutable.

Parmi les rivaux aux dents longues, on retrouve deux anciens lauréats de l'épreuve : Andi Boecherer (un succès en 2015) et Cyril Viennot (une victoire en 2012).

Depuis son succès ici-même, l'Allemand a fait son chemin, accumulant les bonnes performances (3 podiums sur l'Ironman d'Allemagne, un Top 5 à Hawaii en 2016, une 2e place lors de l'Ironman de Vichy l'an passé...). Il est déjà en forme avancée comme l'atteste sa 2e place sur le Challenge Canaria devant un certain Patrick Lange.

Aix_Boecherer.jpg

Photo : James Mitchell

De son côté, Cyril Viennot, qui avait commencé à douter après un double abandon sur Ironman (Hawaii et Nouvelle-Zélande), a repris confiance en triomphant lors de l'Ironman 70.3 du Pérou. C'est donc gonflé à bloc que le Dolois abordera cette course.

Aix_Viennot.jpg

Deuxième l'an passé, Denis Chevrot aborde cette saison avec de nouvelles couleurs. Il a rejoint le Triathl'Aix et, par la même occasion son tombeur de la précédente édition. Le médaillé de bronze de l'Ironman de Nice 2017 a effectué sa rentrée sur un aquathlon (2e à Saint-Etienne). S'il est n'est pas trop loin à l'issue du vélo, tous les espoirs de succès lui seront permis.

IRONMAN 70.3 AIX-EN-PROVENCE TRIATHLON 2017

Outre Andi Boecherer et Bertrand Billard, un autre très grand cycliste figure dans la start-list. Il s'agit de l'ancien cycliste pro, Cameron Wurf. L'Australien a réalisé une très belle année 2017 sur le circuit Ironman (victoire au Pays de Galles, 2e place en Suède et 17e place à Hawaii). S'il creuse les écarts à vélo, il faudra être fort pour revenir sur lui.

Un autre habitué de l'épreuve sera à également à suivre de près. Il s'agit de l'Allemand Boris Stein (5e en 2014 et 2e en 2015). Son principal titre de gloire est une victoire sur l'Ironman de Nice en 2015.

Parmi les nombreux outsiders, peuvent être cités l'Espagnol Albert Moreno (2e en 2013 et 3e en 2014), le Britannique Mark Buckingham (4e de l'Euro de duathlon 2017) et le Suisse Marcus Herbst (5e l'an passé).

Ne négligeons pas non plus les chances de la nouvelle vague du triathlon Longue Distance français : Kevin Maurel (4e l'an passé), Yvan Jarrige (7e l'an passé), Kevin Rundstadler, Lucas Amirault, Erwan Jacobi et Arthur Horseau.

Chez les femmes, c'est un peu la bouteille à l'encre pour dénicher la future lauréate. Après trois année de disette (succès de Jeanne Collonge en 2014), une Française va-t-elle enfin remonter sur le podium ?

Les meilleures chances semblent reposer sur les épaules de Manon Genêt. La néo-Aixoise a commencé l'année en fanfare avec une remarquable 5e place lors de l'Ironman d'Afrique du sud. Elle semble incontestablement sur une pente ascendante. Tous les espoirs lui sont donc permis sur cette course très ouverte.

Afs_Genet.jpg

Le statut de timide favorite reviendra néanmoins à la Belge Alexandra Tondeur, qui avait étonné tout son monde en terminant 3e de l'Ironman d'Allemagne. Mais depuis la Belge a alterné le bon et le moins bon. Si elle évolue à son meilleur niveau, le titre lui tend les bras.

Aix_Tondeur.jpg

Photo : James Mitchell

Outre Manon Genêt, ses plus redoutables adversaires devraient être la Britannique Lucie Gossage (lauréate de l'Ironman d'Italie en 2017) et l'Autrichienne Lisa Huetthaler (2e de l'Ironman de Barcelone en 2017).

2 400 concurrents sont attendus pour cette édition 2018 de l'Ironman 70.3 Pays d'Aix.

Parmi eux, 1 217 feront leur première course sur le circuit Ironman. 64 % d'entre eux sont de nationalité française.

Ils devraient être séduits par la beauté du parcours vélo et l'ambiance qui règne autour du site. Rappelons que l'épreuve a été élue comme la 4e meilleure course au monde et la 2e en Europe ! A noter qu'en raison de travaux sur la Place de la Rotonde, l'arrivée s'effectuera cette année sur le Cours Mirabeau.

Départ de la course :

  • - 7h30 : pro hommes
  • - 7h32 : pro femmes
  • - 7h40 : groupe d'âges en rolling start