Après une deuxième étape fertile en surprises, le circuit WTS fait escale à Yokohama (Japon) ce week-end. Cette étape est d'autant plus importante qu'elle marque le début de la période de qualification olympique. Les athlètes vont désormais batailler pour ramener le plus de dossards pour leur pays.

Ce sont les femmes qui entreront en scène les premières ce samedi. Contrairement aux hommes, le nom de la gagnante semble plus facile à trouver.

Contrainte à l'abandon à Abu Dhabi, Flora Duffy a remis les choses au point aux Bermudes en laminant l'opposition. Lors de ses dix dernières participations sur ce circuit, la Bermudienne a décroché la palme à huit reprises.

Lorsqu'elle a été battue à la régulière, à Montréal en août dernier, elle avait été devancée par Ashleigh Gentle. Handicapée par une natation plus que moyenne, l'Australienne est en mesure d'inquiéter la championne du monde si elle n'est pas trop loin à l'issue de la course à pied.

Le maillot jaune est pour le moment porté par Kirsten Kasper. L'Américaine doit cet honneur à sa régularité (4e lors des deux dernières étapes) et non à des coups d'éclat.

Yokohama_Kasper.jpg

Elle est suivie par la Néerlandaise Rachel Klamer, qui avait profité des malheurs de Flora Duffy pour remporter sa première victoire sur le circuit WTS. Les deux filles, qui seront toutes les deux présentes au Japon, essaieront de se maintenir sur le podium.

Respectivement 4e et 5e du classement provisoires, les Japonaises Yuka Sato et Yuko Takahashi ne l'entendent pas de la même oreille. Comme elles évolueront devant leur public, elles seront ultra-motivées pour créer la surprise.

En l'absence de Vicky Holland (3e du Ranking) et de Jessica Learmonth (2e des JO) du Commonwealth), les chances britanniques reposeront sur Non Stanford (4e des JO) qui devra toutefois faire beaucoup mieux que ce qu'elle réalisé depuis le début de saison (16e à Abu Dhabi et 8e des JO de Commonwealth).

Mais le plus grand danger pour Flora Duffy devrait venir de Katie Zaferes, malheureuse comme elle à Abu Dhabi, et qui s'est elle aussi rachetée aux Bermudes (3e). L'Américaine a été deux fois sa dauphine l'an passé sur le circuit, et notamment ici-même à Yokohama.

Yokohama_Zaferes.jpg

Côté français, Léonie Périault sera avide de revanche. Remarquable 9e à Abu Dhabi, la Piscicaise a déçu aux Bermudes, se faisant double (et par la même occasion éliminer par Flora Duffy). Une place entre 10 et 15 la remettrait en confiance.

Yokohama_Periault.jpg

Absente aux Bermudes après une prestation correcte à Abu Dhabi (29e), Cassandre Beaugrand, essaiera, de son côté de réaliser une course "propre."

Format de la course : 1 500 m de natation, 40 km de vélo (9 tours), 10 km de course à pied (4 tours)

Départ de la course : 10h06 heure locale (3h06 heure française)