L'Ironman 70.3 Utah réunit chaque année un plateau de grande qualité. Pour preuve, les quatre derniers lauréats masculins se nomment Alistair Brownlee (2017), Lionel Sanders (2016), Tim Don (2015) et Jan Frodeno (2014).

On retrouvera deux de ces protagonistes lors de l'édition 2018 qui aura lieu ce samedi : Lionel Sanders et Sebastian Kienle.

2016 Ironman World Championship

L'an passé, ils avaient terminé respectivement premier et deuxième dauphin d'Alistair Bronwlee.

Lionel Sanders, qui vient de terminer 2e à Oceanside, sera sans doute plébiscité par les bookmakers.

La lutte pour la 3e place devrait opposer les Australiens Tim Reed (3e l'an passé), Joe Gambles (3e en 2016) et Sam Appleton ainsi que l'Autrichien Michael Weiss (2e au Texas).

La meilleure chance française reposera sur les épaules d'Antony Costes (lauréat de l'Ironman de Barcelone l'an passé). Le "Tigre" essaiera de se rapprocher du Top 5.

HALF-IRONMAN-VICHY

Les deux autres Bleus engagés chez les pros sont Nicholas Granet et Kevin Portmann.

Chez les femmes, deux anciennes lauréates seront sur la ligne de départ : la Canadienne Heather Wurtele (1re en 2015) et Meredith Kessler (1re en 2013 et 2014). La première nommée aura l'avantage d'avoir brillé lors de sa course de rentrée au Texas (3e).

Le match pourrait être arbitré par la Sud-Africaine Jeanni Seymour (2e en 2017).

Ce même week-end aura lieu l'Ironman d'Australie à Port-Macquarie. Les tenants du titre Laura Siddall (Gbr) et David Dellow (Aus) remettent leur titre de jeu.

IM_Nouvelle-Ze_lande_Siddall.jpg

Départ de la course : 6h45 heure locale (14h45 heure française)