Ce dimanche à Vairé (Vendée), le Grand Prix de duathlon va déjà entamer sa 2e moitié de saison. Cette 3e étape sera organisée par Luc Bouron (Sables Vendée Triathlon).

Leaders après deux étapes, les hommes de Metz et les femmes d'Issy remettent leur maillot jaune en jeu ce dimanche.

Le format de course sera un peu particulier, en ce sens qu'il y aura un enchaînement de trois parties courses à pied et de deux parties vélo (1,4-10-2,8-10-1,4).

Femmes

Troisième de la première étape, Issy a remis les choses au point à Parthenay, s'imposant sans coup férir. Ce succès a permis à la formation des Hauts-de-Seine de chiper le commandement de la compétition au Stade Français (seulement 4e dans les Deux-Sévres).

GRAND-PRIX-D1-FEMMES-DE-DUATHLON-DE-DUATHLON

Le trou n'est néanmoins pas fait pour le tenant du titre. Deuxièmes, les Tritons Meldois comptent, en effet, le même nombre de points que le leader. Troisième à deux points, le Stade Français reste également au contact.

Cette 3e étape semble mieux s'annoncer pour Issy que pour les Tritons Meldois. Alors que le leader devrait aligner ses cartes maîtresses, Sandra Levenez (lauréate à Parthenay), Julie Chuberre (5e à Parthenay) et Lucie Picard (8e à Paillencourt), son dauphin sera, de son côté, privé de ses deux Néerlandaises Lesley Smit (4e à Paillencourt et 11e à Parthenay) et Jony Heerink (5e à Paillencourt et 9e à Parthenay).

Julie Le Colleter (8e à Parthenay), Kristina Ziemons (13e à Paillencourt) et Kim Nulens (16e à Paillencourt) devront élever leur niveau pour permettre à leur club de batailler pour la victoire.

GRAND-PRIX-D1-FEMMES-DE-DUATHLON-DE-DUATHLON

Les Meldoises devront se méfier du Stade Français qui, outre ses brillantes jeunes Marion Legrand et Garance Blaut, devrait aligner la Britannique Georgina Schwiening (vice-championne du monde U23).

Quatrième au classement provisoire, Cambrai Triathlon ne déplore qu'une absente de marque, Fanny Soos (17e à Paillencourt, 14e à Parthenay). La Néerlandaise Sophie Van der Most et la Belge Emma Claisse seront ses principaux atouts.

A suivre également le Tri Val de Gray, classé 7e, emmené par sa petite merveille vénézuélienne Joselyn Daniely Brea Abreu (1re et 2e sur les deux premiers Grands Prix).

À noter le forfait sur cette étape de Metz (10e au classement) qui, du coup, va perdre toute chance de glaner un 7e podium consécutif.

En queue de classement, Rouen, Champigny et le Team Val Eure, en position de relégables, se doivent impérativement de réagir lors de cette 3e étape.

Hommes

Victorieux des deux première étapes, Metz est toujours en route pour le Grand Chelem. Comme huit noms figurent encore dans la start-list, rien ne dit que ses têtes d'affiche, qui ont beaucoup donné, seront présents en Vendée. Rappelons que la formation lorraine a également remporté les deux étapes en individuel grâce à Benjamin Choquert et Yohan Le Berre.

Si ces deux garçons confirment leur présence, ainsi que Maxime Bargetto (2e à Paillencourt), le hat-trick devrait être réalisé sans trop de problème par les hommes de Jordan Rouyer.

Même si une course reste une course, Gonfreville n'abordera pas cette nouvelle étape en grande confiance. Déjà absent lors de la précédente étape suite à une blessure à pied, le champion du monde Benoît Nicolas sera une nouvelle fois forfait.

Heureusement pour la formation normande, les quatre garçons engagés restent de qualité : le vice-champion du monde Emilio Martin, Charlélie April (7e à Parthenay), et les Belges Tim Van Hemel (2 Top 10) et Angelo Vandecasteele (2 Top 20).

GRAND-PRIX-D1-HOMMES-DE-DUATHLON

Troisième au classement provisoire, le Team Noyon triathlon devrait avoir du mal à conserver son rang. La formation picarde devra, en effet, faire face à des défections importantes : Thibaut Humbert (12e à Paillencourt et 18e à Parthenay) et Mickaël Chaumont (21e à Parthenay). Son leader Émile Blondel-Hermant (2 Top 10) devra une nouvelle fois accomplir des miracles.

Au pied du podium pour le moment, les Tritons Meldois devront, de leur côté, se passer de l'un de leurs meilleurs représentants, Glens Laurens (19e à Parthenay).

Romain Vogt et les Britanniques Wylie, Timmins et Stewart devront se surpasser s'ils veulent que le club retrouve les joies de la boîte.

Privé de son capitaine de route, Félix Duchampt (6e à Paillencourt), Montluçon, 5e au classement provisoire, aborde également affaibli cette étape. Son principal atout sera l'Espagnol Esteve Alberto Romero (14e à Parthenay).

GRAND-PRIX-D1-DE-DUATHON

En queue de classement, Corbeil, Mont-Saint-Aignan et les Piranhas devront briller pour éviter de plonger encore plus dans la zone rouge.

Pour les starts-lists complètes, cliquez sur le lien ci-dessous :

https://bit.ly/2HKKyX9

Deux manches de D2 et une de D3 seront également au programme de la journée.

Programme :

Dimanche 6 mai 2018

  • - D2 femmes : 9h00
  • - D2 hommes : 10h40
  • - D1 femmes : 13h30
  • - D1 hommes : 15h00
  • - D3 hommes : 17h00

Classements avant la 3e étape

Femmes

  • 1 Issy Triathlon 36 pts
  • 2 Les Tritons Meldois 36 pts
  • 3 Stade Français 34 pts
  • 4 Montluçon Triathlon 29 pts
  • 5 Cambrai Triathlon 27 pts
  • 6 Triathlon Club Montreuillois 62 22 pts
  • 7 Tri Val de Gray 19 pts
  • 8 Versailles Triathlon 19 pts
  • 9 Côte d'Opale Triathlon Calais 62 19 pts
  • 10 Metz Triathlon 18 pts
  • 11 Lys Calais Triathlon 16 pts
  • 12 Endurance Triathlon 13 pts
  • 13 Les Piranhas 9 pts
  • 14 Rouen Triathlon 8 pts
  • 15 Red Star Club Champigny 7 pts
  • 16 Team Val Eure Triathlon 4 pts

Hommes

  • 1 Metz Triathlon 40 pts
  • 2 E.S.M Gonfreville L'Orcher 36 pts
  • 3 Team Noyon Triathlon 30 pts
  • 4 Les Tritons Meldois 27 pts
  • 5 Montluçon Triathlon 26 pts
  • 6 Rennes Triathlon 24 pts
  • 7 US Palaiseau Triathlon 24 pts
  • 8 Rodez Triathlon 12 18 pts
  • 9 Côte d'Opale Triathlon Calais Saint-Omer 16 pts
  • 10 Pontivy Triathlon 15
  • 11 Évreux A.C. Triathlon
  • 12 Saintes Triathlon
  • 13 Rouen Triathlon
  • 14 A.S. Corbeil Essonnes Triathlon
  • 15 Mont-Saint-Aignan Triathlon
  • 16 Les Piranhas