Elle lui fait du bien cette victoire. Contraint à l'abandon lors de l'Ironman de Nouvelle-Zélande il y a quelques semaines, Cyril Viennot avait besoin d'une bonne performance pour repartir sur de bonnes bases. C'est chose faite grâce à un succès acquis lors de l'Ironman du Pérou, le week-end dernier. Pour cela, le champion du monde a dû batailler ferme pour dominer à pied Andy Potts, qui ne termine que 30 secondes derrière lui. L'Américain est un sérieux client il est vrai. Rappelons qu'il a été sacré champion du monde Ironman 70.3 en 2007 et que son meilleur classement à Hawaii est une 4e place en 2014.

Voici comment Cyril Viennot analyse sa victoire : " je suis très heureux de remporter l'Ironman 70.3 Perú. La saison est enfin lancée sur de bonnes bases Une victoire qui s'est jouée principalement à pied (même si ça n'a pas été facile, loin s'en faut, de suivre le rythme à vélo). Je sors de la transition vélo/cap en 4e position. Je me retrouve rapidement 2e et je prends la tête au 6e km. Mais Andy Potts, qui est parti 20 secondes derrière moi, me met la pression... Au 16e km, il est à 9 secondes derrière. La deuxième place n'ayant pas du tout la même saveur qu'une victoire, je "débranche le cerveau" et je joue le tout pour le tout en faisant 2 km à bloc (enfin à ce stade c'est plutôt 2 km avec ce qu'il reste). Et il finit par craquer avant moi. Bon, Les trois derniers ont été difficiles du coup mais quand la victoire est au bout... 3'32 au km sur le semi, j'avoue que je ne pensais pas pouvoir faire ça à cette période de l'année et en n'étant pas au top de l'affûtage. Mais c'est toujours bon à prendre. Prochain rendez-vous dans une semaine au Polar triathlon de Cannes, sur le stand Polar le samedi après-midi pour ceux qui font la course."

Moins de suspense côté féminin. La lauréate, Sarah Pampiano (Usa) s'est, en effet, imposée avec près de six minutes sur sa compatriote Kelsey Withrow.

Classements

Hommes

  • 1 Viennot, Cyril FRA 1 1 1 00:24:07 02:05:26 01:14:32 03:47:19 3500
  • 2 Potts, Andy USA 2 2 2 00:22:18 02:07:37 01:14:50 03:47:49 3491
  • 3 De Elias, Mario ARG 3 3 3 00:24:08 02:05:24 01:17:18 03:49:57 3452
  • 4 Rea, Tim AUS 4 4 4 00:24:03 02:05:21 01:17:59 03:50:50 3436
  • 5 Tejada, Raul GTM 5 5 5 00:24:08 02:05:08 01:18:35 03:51:01 3433

Les autres Français

  • 74 Guedez, Pierre-Yves FRA 11 70 74 00:32:26 02:35:32 01:29:32 04:41:24 3151
  • 185 Brau, Jean-Charles FRA 34 169 185 00:36:09 02:35:35 01:45:39 05:04:18 2663
  • 240 Duranteau, Miguel AndréFRA 43 240 268 00:37:43 02:44:02 01:45:38 05:16:03 2452
  • 338 Gallet, Olivier FRA 71 301 338 00:31:10 02:39:31 02:03:45 05:23:07 2400
  • 817 Loctin, Jean-Pierre FRA 29 672 817 00:39:06 03:31:36 02:31:49 06:52:02 1374

Femmes

  • 1 Piampiano, Sarah USA 1 1 11 00:28:25 02:19:58 01:23:14 04:15:08 3500
  • 2 Withrow, Kelsey USA 2 2 19 00:24:56 02:25:23 01:26:45 04:21:00 3394
  • 3 Palacio Balena, Romina ARG 3 3 23 00:25:19 02:28:01 01:25:25 04:22:13 3372
  • 4 Lidbury, Emma-Kate GBR 4 4 64 00:27:45 02:31:10 01:35:21 04:38:13 3084
  • 5 Nyitray, Elizabeth USA 5 5 85 00:29:02 02:33:01 01:39:29 04:45:30 2953