Et c'est reparti pour un tour. Le Grand Prix de duathlon frappera ses trois coups ce dimanche à Paillencourt. Tenants du titre, Metz (hommes) et Issy-les-Moulineaux (femmes) sont bien décidés à conserver leur couronne.

Hommes

Depuis 2013, Gonfreville et Metz se partagent les titres. Alors qu'elle restait sur trois sacres consécutifs, la formation normande s'est fait chiper le titre par les Lorrains l'an passé. Qu'en sera-t-il pour cette nouvelle édition ?

Une chose et certaine, le titre ne devrait pas échapper à l'une ou l'autre de ces deux formations, dont l'effectif n'a guère varié. Pour cette première étape, chacune des deux formations devrait aligner son équipe-type.

Pour démarrer par un succès, Metz comptera sur ses fers de lance traditionnels : Yohan Le Berre (4e du Mondial 2017), Benjamin Choquert (5e du Mondial 2017), Maxime Bargetto (4e des chts de France 2017) et Nathan Guerbeur (3e de l'Euro U23).

Pour les contrer, Gonfreville espère que son duo de choc, Benoît Nicolas-Emilio Martin (1er et 2e des derniers Mondiaux) évoluera à son meilleur niveau d'entrée de jeu.

2eme_et_1er_D1_H.jpg

Le reste de l'effectif sera constitué de trois Belges : Angelo Vandecasteele (18e de l'Euro 2017), Tim Van Hemel et la nouvelle recrue Vincent Bierinckx (11e de l'Euro 2017).

Troisième l'an passé, Évreux, à l'effectif stable, sera une nouvelle fois candidat au podium. La présence de son duo magique Robin Moussel et Kevin Dos Santos sur cette première manche devrait lui permettre de se mêler à la lutte pour un nouveau podium.

La formation de l'Eure devra toutefois se méfier des Tritons Meldois, qui seront très dangereux si la présence des Britanniques Danny Russell (4e du championnat national) et Philip Wylie (7e du Mondial 2017) et du Belge Glen Laurens (16e de l'Euro 2017) se confirme.

Rennes, Rouen, Noyon et la Côte d'Opale viseront une place dans le Top 5.

Côté individualités, à noter la présence des triathlètes bien connus Arthur Méchin (Saintes) et Félix Duchampt (Montluçon)

Femmes

Chez les femmes, depuis 2010, seuls Issy-les-Moulineaux (sept fois dont l'an passé) et Metz (1 fois en 2016) sont parvenus à inscrire leur nom au palmarès.

Tenant du titre, Issy, qui a enregistré le départ de Marion Gay-Pageon, n'aborde pas cette saison avec le maximum de confiance.

D1_femme_course_a_pied_1-2.jpg

La formation des Hauts-de-Seine partira en outre avec un handicap lors de cette première étape. Elle s'alignera en effet sans sa capitaine de route Sandra Levenez. Lucie Picard et Julie Chuberre, ses principaux atouts, devront se surpasser si elles veulent que leur équipe triomphe.

Deuxièmes l'an passé, les Tritons Meldois s'annoncent, en effet, redoutables. Avec l'arrivée de Kristina Ziemons, Marion Gay-Pageon et Lesley Smit, l'équipe est encore plus forte que l'an passé. Si la présence de ses trois recrues est confirmée, la victoire lui tend les bras lors de ce premier acte.

Meaux_filles.jpg

Troisième en 2017, Metz a perdu beaucoup d'éléments durant l'intersaison : Kristina Ziemons, Lesley Smit et Sabrina Monmarteau... Même le podium ne sera pas facile à atteindre. À noter que les triathlètes Jeanne Lehair et Suzanne Henry devraient être normalement présentes sur cette première manche.

Quatrième en 2017, le Stade Français devrait logiquement monter sur la boîte finale cette année. Ses principaux atouts seront sa recrue britannique Georgina Schwiening (6e du Mondial 2017) et Marion Legrand (6e du championnat de France). L'une et l'autre devraient être là à Paillencourt.

Montluçon, malgré le départ de l'Espagnole Garcia, essaiera de se rapprocher du podium.

Vous retrouvez ci-dessous une première mouture des start-lists. Les compositions d'équipe peuvent encore être modifiées.

Triathlete sera présent sur place pour vous faire vivre l'évènement.

Liste des équipes qui participent au Grand Prix de duathlon 2018 :

Hommes : Metz Triathlon, ESM Gonfreville L'Orcher, Évreux AC triathlon, les Tritons Meldois, Rennes Triathlon, Rouen Triathlon, Team Noyon Triathlon, Côte d'Opale Calais Triathlon Saint-Omer, A.S Corbeil Essonnes Triathlon, US Palaiseau Triathlon, Pontivy Triathlon, Saintes Triathlon, les Piranhas, Montluçon Triathlon, Mont Saint-Aignan Triathlon, Rodez Triathlon 12

Femmes : Issy Triathlon, les Tritons Meldois, Metz Triathlon, Stade Français, Montluçon Triathlon, Cambrai Triathlon, Tri Val de Gray, Rouen Triathlon, Côte d'Opale Triathlon Saint-Omer, les Piranhas, Endurance 72 triathlon, Triathlon Club Montreuillois, Lys AA, Team Val Eure, Red Star Club Champigny, Versailles Triathlon

  • Programme de la première étape
  • 09h00 départ du GP D2 Homme
  • 10h45 départ du GP D1 Femme
  • 12h30 départ du GP D1 Homme
  • 14h30 départ du Duathlon XS
  • 16h00 départ du Duathlon S

Parcours D1 (F et H) et D2 H : 4,2 km course à pied -21 km à vélo -3 km de course à pied

Les autres étapes

  • 22 avril : Parthenay (79)
  • 6 mai : Vaire (85)
  • 2 septembre : Les Herbiers (85)
  • 16 septembre : Paris (75)