Ils n'auront d'yeux que pour lui. Les spectateurs de l'Ironman de Nouvelle-Zélande, qui aura lieu ce samedi (vendredi soir en France) à Taupo, vouent un culte à Cameron Brown, qui ne les a jamais déçus lors de cette épreuve.

En 18 participations, leur champion a toujours terminé sur le podium, décrochant même la palme à 12 reprises. Sera-t-il capable à 45 ans de poursuivre sur sa lancée ?

L'an passé, Cameron Brown avait été devancé par son compatriote Brendan Currie, qu'il retrouvera sur sa route ce week-end.

Les trois premiers de la précédente édition seront finalement au départ. Troisième l'an passé, Cyril Viennot a, en effet, décidé de retenter sa chance. S'il arrive à donner sa pleine mesure, le Dolois a les moyens d'inscrire un 3e Ironman à son palmarès (NDLR : il a triomphé deux fois en Grande-Bretagne)

Un quatrième homme, lui aussi de nationalité néo-zélandaise, pourrait mettre ce trio d'accord. Il s'agit de Terenzo Bozzone, 6e du dernier Ironman d'Hawaii. Après deux podiums (3e en 2014 et 2e en 2015), le Kiwi aimerait bien enfin faire tilt.

À surveiller également le Britannique Joe Skipper, 2e l'an passé et 2e du Challenge Roth.

Chez les femmes, on s'attend à un duel entre les deux premières de l'an passé, l'Américaine Jocelyn McCauley et la Britannique Laura Siddall. Lauréate en Australie et 2e du Challenge Roth l'an passé, cette dernière devrait logiquement prendre sa revanche. Quant à la troisième place, elle devrait être décrochée par l'Australienne Kate Bevilacqua.

Départ de la course :

- hommes : samedi 6h45 (vendredi 18h45 heure française)

- femmes : samedi 6h48 (vendredi 18h48 heure française)