Un mois après Hawaii, Sebastian Kienle souhaitait boucler sa saison en beauté en prenant le départ de l'Ironman Cozumel. Une saison ratée puisque la star allemande n'a pas rempli ses objectifs en terminant 3e du championnat du monde Ironman 70.3 à Chattanooga (Usa) et 4e un mois plus tard à Kona au championnat du monde de la full distance. Mais au Mexique, personne n'a pu contrecarrer l'appétit de l'ogre.

Auparavant, l'Américain Jarrod Shoemaker était sorti de l'eau en tête devant l'Espagnol Ivan Rana, les hommes nageant sous la barre des 40', respectivement en 39'17 et 39'19. Derrière le duo de tête, un groupe de dix hommes ne pointait qu'à 2', avec en son sein le Français Trévoir Delsaut et l'Allemand Sebastian Kienle.

Avec seulement deux minutes de retard, ce dernier ne mettait pas longtemps à rejoindre la tête à vélo, à prendre le leadership de la course et à augmenter petit à petit son avance. En réalité, seul l'Autrichien Michael Weiss réussissait à tenir (à distance) le rythme imposé par l'homme de tête. Kienle bouclait ainsi les 180 km de vélo en 4h11'01 contre 4h12'57, les deux hommes ayant plus d'un quart d'heure d'avance sur leurs premiers poursuivants à T2.

2017 Ironman World Championship
Sebastian Kienle était imbattable au Mexique.

Les jeux étaient faits. Avec un marathon couru à peu près dans les mêmes temps (2h51'43 pour Kienle et 2h50'47 pour Weiss), les positions ne changeront pas. Sebastien Kienle prend la victoire en 7h48'11 devant Michael Weiss (lauréat en 2013, 2014, 3e en 2015 et 4e en 2016). Auteur d'un marathon canon en 2h43'41, Ivan Rana (11e à Hawaii 2017) monte sur la boîte.

Du côté français, si Denis Chevrot n'a pas terminé la course, Trévor Delsaut (4e en 2014) prend une belle 5e place en 8h07'10, derrière Stefan Schmid, 4e en 7h59'44.

HALF-IRONMAN-70.3-VICHY
Trévor Delsaut à l'Ironman 70.3 Vichy en août dernier, brillant 5e à Cozumel.

Autres satisfactions tricolores, Guillaume Belgy (TCG 79 Parthenay) termine 1er amateur et remporte son groupe d'âge (25-29) en 8h38'02 et se qualifie ainsi pour Kona, tout comme Laurent Jalabert, 2e de sa catégorie des 45-49 et 37e du général en 9h20'03.

FRENCHMAN-2017-À-HOURTIN
Guillaume Belgy, ici au FrenchMan 2017, a terminé 1er amateur.

INDIAN-OCEAN-TRIATHLON-COURSE
Pour son 50e anniversaire, Laurent Jalabert (ici en préparation lors de l'Indian Ocean Triathlon) se rendra une 3e fois à Kona.

Dans la course féminine, l'Américaine Lisa Roberts s'est imposée en 8h54'00 devant la Canadienne Kirsty Jahn en 8h58'27 et l'Allemande Sonja Tajsich en 9h00'53.

Top 5
Hommes

  • 1 Sebastian Kienle (All), 7h48'11
  • 2 Michael Weiss (Aut), 7h53'27
  • 3 Ivan Rana (Esp), 7h58'39
  • 4 Stefan Schmid (All), 7h59'44
  • 5 Trévor Delsaut (Fra), 8h07'10

Femmes

  • 1 Lisa Roberts (Usa), 8h54'00
  • 2 Kirsty Jahn (Can), 8h58'27
  • 3 Sonja Tajsich (All), 9h00'53
  • 4 Anja Beranek (All), 9h03'41
  • 5 Sue Huse (Can), 9h13'18