Tous les jours, jusqu'à samedi, Triathlete revient sur les anciennes éditions de l'Ironman d'Hawaii grâce aux articles publiés dans le magazine. Aujourd'hui, focus sur l'année 2008 avec la belle 6e place de Patrick Vernay. Voici le papier écrit par Stéphane Lanoue :

Mardi 7 octobre, 11 h, dans le salon d'accueil de l'hôtel King Kamehameha, Patrick Vernay, installé confortablement sur un canapé, évoque ses ambitions pour la course à venir : " au fond de moi-même, je sais qu'un podium sera difficilement atteignable. Il y a tellement de concurrence et les gars sont tous prêts. Je suis venu pour un Top 5. Cela me paraît jouable." Et de poursuivre sur le ton de la boutade : "je suis régulier autour du Top 10. J'aimerais être un jour irrégulier et entrer dans les cinq premiers."(...).

Seul hic, il a attrapé une bronchite une dizaine de jours avant la course. À l'aube du samedi, la maladie n'est heureusement plus qu'un mauvais souvenir. Le Néo-Calédonien est prêt au combat. Il sait ce qui l'attend. Il en est à sa sixième participation consécutive. L'expérience est primordiale à Hawaii. Elle permet de ne pas s'affoler dans les moments difficiles et de gérer sereinement les conditions de course." assure-t-il. (...).

En natation, Patrick sort en 26e position avec un chrono de 51'58. Comme il l'avait prévu, il entame le vélo avec le groupe des principaux favoris (McCormack, Al Sultan, Alexander). Le Beauvaisien le sait : c'est pendent le vélo que se dessinera une entrée dans le Top. Comment faire ? Tenir le plus longtemps possible dans le groupe McCormack. "J'aimerais rouler en 4h30, comme à Roth", avait-il indiqué avant le départ.

Manque de chance, la météo joue des siennes. Le vent souffle fort, souvent de trois quart face. Jusqu'à Hawi, Patrick respecte son tableau de marche. Il aborde le demi-tour en 11e position. Le rythme s'accélère alors. Les gros rouleurs passent à l'attaque. "J'ai perdu du temps sur Alexander en prenant mon ravito personnel. J'ai concédé près de 2' dans la longue descente. J'emmenai pourtant un 54'11 et je roulais à 70 km/h." Le tricolore se retrouve seul, 50 km avant la deuxième transition. "J'ai attendu le retour de Macca et de François (Chabaud)". En vain. McCormack a abandonné et le Provençal a pris une pénalité. Patrick roule à son rythme. Insuffisant pour revenir sur le devant de la tête ou accrocher les roues des rouleurs comme Beke qui le doublent.(...)

Patrick déboule dans le parc de transition en 18e position, à 15' de Sindballe, flanqué de l'Américain Andy Potts. L'espoir d'un Top 5 s'est-il envolé ? "Il fallait que ça pète devant pour que j'y parvienne", répond le Néo-Calédonien. Il part sur un bon rythme, rattrapant très vite plusieurs concurrents. Au 16e km, il a déjà gagné 5 places. Encore un petit effort et il est certain de figurer parmi les dix meilleurs.

Le tricolore poursuit son travail de sape. Avant de pénétrer dans Energy Lab, il rattrape Sindballe et Lieto. Puis, en sortant du "four", c'est à Stadler et à Al Sultan qu'il grille alors la politesse. Il est alors 7e. Mais les autres devant lui semblent trop loin, d'autant qu'il ne reste plus qu'une dizaine de bornes à effectuer, les moins difficiles du parcours. Voilà c'est fini. Craig Alexander a franchi la ligne il y a 13 minutes quand Patrick franchit la ligne en 7e position.

Mais un coup de théâtre survient quelques minutes plus tard : arrivé 6e, Timo Bracht est disqualifié pour ne pas avoir respecté une pénalité. Patrick devient 6e, comme François Chabaud en 2002. Il le rejoint dans l'histoire du triathlon hexagonal.

Patrick Vernay retournera trois fois à Hawaii, mais sans grande réussite. Entre deux abandons, il a terminé 19e en 2010.

Un seul Français a fait mieux que lui depuis, Cyril Viennot, 5e en 2014.

LES TOP 10 FRANÇAIS À HAWAII

HOMMES

  • 1989 : Yves Cordier 8e en 8h39'56
  • 1998 : René Rovera 7e en 8h41'10
  • 1999 : Christophe Buquet 9e en 8h38'21
  • 2002 : François Chabaud 6e en 8h40'39
  • 2004 : René Rovera 9e en 9h04'32
  • 2006 : Patrick Vernay 10e en 8h28'13
  • 2007 : Patrick Vernay 10e en 8h35'10
  • 2008 : Patrick Vernay 6e en 8h30'23
  • 2014 : Cyril Viennot 5e en 8h22'19
  • 2015 : Cyril Viennot 6e en 8h25'05

FEMMES :

1995 : Isabelle Mouthon 2e en 9h25'13 1995 : Béatrice Mouthon 8e en 9h53'40