Avec dix représentants, la délégation pro française sera présente en force sur l'Ironman de Barcelone qui aura lieu ce samedi dans le petit village de Calella, tout près de la capitale de la Catalogne.

Chez les hommes, le Bleu le plus en forme est incontestablement Antony Costes, qui après être monté sur le podium de l'Ironman 70.3 de Vichy, a pris la 6e place de l'Ironman du Pays de Galles.

On reste, en revanche, dubitatif sur l'état de forme de Bertrand Billard, dont la 2e partie de saison a été perturbée par des soucis médicaux. Pour préparer cette course, l'Aixois a participé à l'Ironman 70.3 de Lanzarote (10e).

IRONMAN 70.3 AIX-EN-PROVENCE TRIATHLON 2017

Hervé Faure est un peu dans le même cas de figure que Bertrand Billard. Perturbé par des problèmes de pied qui sont encore loin d'être réglés, l'Ardéchois aborde l'épreuve dans l'inconnu.

A suivre de près aussi la prestation du jeune Lucas Amirault, excellent 22e du championnat d'Europe Ironman à Francfort.

HALF-IRONMAN-70.3-VICHY

Figurent également parmi les engagés Cédric Lassonde, Benoît Bigot et Julien Pousson.

Encore présents sur la start-list, Jérémy Jurkiewicz (4e de l'Ironman d'Italie la semaine dernière), Gwenaël Ouillieres (abandon lors de l'Ironman d'Italie) et Étienne Diemunsch ne devraient pas être de la partie.

Les favoris de la course seront le Britannique Joe Skipper (1er du Challenge Almere, 2e du Challenge Roth, championnat d'Europe LD), le vétéran ukrainien Viktor Zyemtsev (2e du Challenge Almere, 3e de l'IM d'Autriche) et l'Allemand Horst Reichel (2e de l'IM Hambourg).

Mais l'attraction de la couse sera sans aucun doute Sven Riederer, triple sélectionné olympique avec une médaille en 2004, qui fera ses débuts sur la distance. Sur la distance inférieure, le Suisse a remporté le Challenge Rome le 23 juillet.

Chez les femmes, les têtes d'affiche seront les Allemandes Daniela Sämmler (lauréate de l'IM d'Hambourg et du Challenge Heilbronn) Katja Konschak (3e de l'IM d'Afrique du Sud) et Lisa Huetthaler (lauréate de deux IM 70.3 cette année) et la Néerlandaise Yvonne van Vlerken (3e du Challenge Roth et championne d'Europe LD).

Côté français, les meilleures chances reposeront sur Camille Deligny (lauréate du Challenge Almere et 3e de l'Embrunman en 2016 et gagnante du M du Frenchman en 2017).

FRENCHMAN-SICHEL-SPORT-DISTANCE-M

Seront également de la partie Manon Genet (10e de l'IM d'Afrique du Sud) et Julie Stephan.

La natation, longue de 3 800 m, sera constituée d'une seule boucle dans la Méditerranée. Le parcours vélo de 180 km sera, quant à lui, tout plat. Quant au marathon, il longera la Méditerranée.

Départ : 8h8 (pros hommes), 8h10 (pros femmes), 8h20 (rolling start groupe d'âges).