La finale du Grand Prix de duathlon, qui s'est déroulé dimanche dernier à Noyon, a logiquement couronné les filles d'Issy-les-Moulineaux et les garçons de Metz. Voici les principaux enseignements de cet ultime acte.

Chez les filles, malgré son avance importante, Issy-les-Moulineaux s'était fixé un dernier défi : réaliser le grand chelem en remportant toutes les étapes. Pari perdu pour la formation des Hauts-de-Seine qui s'est fait chiper le succès, non pas par son dauphin Metz, mais par une surprenante équipe des Tritons Meldois.

Le club de Seine-et-Marne a profité de sa plus grande homogénéité pour décrocher la palme. Il a, en effet, réussi à placer deux de ses représentantes (Julie Le Colleter 2e et Jony Heerink 5e) dans le Top 10 contre une à Issy (Lucie Picard 3e).

Les tenantes du titre ont même failli laisser la 2e place de l'étape à Metz, qui classe deux filles dans le Top 10 (Lesley Smit 6e et Sabrina Monmarteau 9e). Malheureusement pour la formation mosellane, sa 3e athlète à l'arrivée (Kristina Ziemons) est un peu trop loin (14e) dans le classement.

On retrouve trois de ces formations dans le classement final de la compétition, mais dans un autre ordre.

Tandis qu'Issy remporte le titre haut la main, son premier dauphin n'est pas Metz, comme prévu, mais les Tritons Meldois, qui ont profité du coefficient d'1,5 appliqué aux résultats du jour. Le club Mosellan doit se contenter de la 3e marche sur le podium.

Noyon_podium_filles.jpg

C'est toujours mieux que la médaille en chocolat que s'est vu attribuer le Stade Français, qui avait pourtant abordé cette finale en 3e position avec le même nombre de points que Metz.

Malheureusement pour le club parisien, Sandrina Illes, l'une des ses leaders, a chuté à vélo. Même si elle est repartie, elle n'a pu remonter que jusqu'à la 18e place.

Un bonheur est venu tempérer ce malheur : la belle victoire en individuelle de Marion Legrand, en perpétuel progrès depuis quelques semaines.

Noyon_filles_Legrand.jpg

Le Top 5 est complété par Montluçon Triathlon, qui a collectionné les 5e places cette saison.

Les trois clubs qui descendent D2 sont le Red Star Club Champigny, Antibes Triathlon et Versailles Triathlon.

Chez les hommes, rien n'était joué pour la victoire finale à l'amorce de cet ultime course. Malgré ses quatre points d'avance, Metz n'était pas à l'abri de se faire coiffer tout à la fin par son éternel rival, Gonfreville.

La formation lorraine n'aura pas trop tremblé lors de cette dernière manche. En classant trois de sept représentants dans le Top 5 (Benjamin Choquert 1er, Yohan Le Berre 4e et Maxime Bargetto 5e), Metz est parvenu à décrocher sans trop de souci sa 4e victoire de la saison.

La 2e place est revenue à Gonfreville, qui réalise également une excellente étape également, avec trois garçons dans le Top 10 (Emilio Martin 2e, Benoît Nicolas 3e et Tim Van Hemel 8e).

Le podium de l'étape est complété par Évreux, emmené par un excellent Kevin Dos Santos (3e). Grâce à cette médaille, la formation de l'Eure est venue chiper à la surprise générale la 3e place finale aux Tritons Meldois, auteurs d'une étape catastrophique (11e).

Noyon_podium_individuel_G.jpg

Le Top 5 final est complété par Rennes, qui a doublé in-extremis Rouen.

En bas de classement, le tiercé des relégués en D2 est composé de l'ASPTT Strasbourg, du Tri Val de Gray et le Tri Saint-Amand Dun 18.

Sauvés pour seulement 0,5 pts, les Piranhas ont poussé un gros ouf de soulagement.

Vous retrouverez une analyse complète de ce Grand Prix de duathlon 2017 dans le numéro de novembre de Triathlete.

Classements

Femmes

Individuel

  • 1 Marion Legrand (Stade Français) 59'18
  • 2 Julie Le Colleter (Les Tritons Meldois) 59'43
  • 3 Lucie Picard (Issy Triathlon) 59'50
  • 4 Sarah Loehr Munoz (Montluçon Triathlon) 59'53
  • 5 Jony Heerink (Les Tritons Meldois) 59'56

Etape

  • 1 Tritons Meldois 22 pts
  • 2 Issy Triathlon 27 pts
  • 3 Metz Triathlon 29 pts
  • 4 Stade Français 38 pts
  • 5 Montluçon Triathlon 41 pts

Classement final du Grand Prix

  • 1 Issy Triathlon 107 pts
  • 2 Les Tritons Meldois 90 pts
  • 3 Metz Triathlon 87 pts
  • 4 Stade Français 84 pts
  • 5 Montluçon Triathlon 69,5 pts
  • 6 Cambrai Triathlon 60,5 pts
  • 7 Tri Val de Gray 59 pts
  • 8 Rouen Triathlon 45 pts
  • 9 Naveco Triathlon Club Betschdorf 42,5 pts
  • 10 Côte d'Opale Triathlon Calais Saint-Omer 41 pts
  • 11 Les Piranhas 38 pts
  • 12 Endurance 72 Triathlon 33,5 pts
  • 13 Brive Limousin Triathlon 30 pts
  • 14 Red Star Club Champigny 27,5 pts
  • 15 Antibes Triathlon 19,5 pts
  • 16 Versailles Triathlon 18 pts

Hommes

Scratch individuel

  • 1 Benjamin Choquert (Metz) 1h14'47
  • 2 Emilio Martin (Gonfreville) 1h15'03
  • 3 Benoît Nicolas (Gonfreville) 1h15'09
  • 4 Yohan Le Berre (Metz) 1h15'33
  • 5 Maxime Bargetto (Metz) 1h15'42

Equipes

Etape

  • 1 Metz Triathlon 10 pts
  • 2 E.S.M. Gonfreville Lorcher 13 pts
  • 3 Evreux Triathlon 52 pts
  • 4 Team Noyon Triathlon 57 pts
  • 5 Rennes Triathlon 59 pts

Classement général final

  • 1 Metz Triathlon 108 pts
  • 2 E.S.M Gonfreville L'Orcher 101 pts
  • 3 Evreux A.C Triathlon 72 pts
  • 4 Les Tritons Meldois 69,5 pts
  • 5 Rennes Triathlon 64,5 pts
  • 6 Rouen Triathlon 64 pts
  • 7 Team Noyon Triathlon 60 pts
  • 8 Côte d'Opale Triathlon Calais Saint-Omer 58,5 pts
  • 9 A.S Corbeil Essonnes Triathlon 45 pts
  • 10 US Palaiseau Triathlon 44 pts
  • 11 Pontivy Triathlon 35 pts
  • 12 Saintes Triathlon 33,5 pts
  • 13 Les Piranhas 30,5 pts
  • 14 ASPTT Strasbourg Triathlon 30 pts
  • 15 Tri Val de Gray 29,5 pts
  • 16 Tri Saint-Amand Dun 20,5 pts

Ci-dessous les résultats complets