Ambiance-depart-garcon.jpg

À l'occasion de cette 30e édition du Triathlon Audencia La Baule, les garçons ont repris le pouvoir ! Après trois années de disette, Aurélien Raphaël (Poissy Triathlon) est revenu dans les derniers 100 m sur l'Australienne Felicity Sheedy-Ryan. Un final haletant qui a ravi le public.

ambiance-depart.jpg

C'est un format unique en Europe. Pour la 6e année consécutive, quelques-uns des meilleurs triathlètes mondiaux et hexagonaux se sont battus sur cette Poursuite Élite Internationale, rendez-vous original de fin de saison. Cette course prestige sous forme de poursuite se déroule sur les distances d'un triathlon Sprint avec un départ différé entre les femmes et les hommes. L'écart de temps entre les deux groupes tient compte des résultats de la dernière édition. Après 7'30 l'année dernière, les femmes bénéficiaient cette année de seulement 7' pour tenter de contenir le retour des hommes.

depart-garcons.jpg
Les garçons sont partis 7' après les filles.

Mais après trois années battus par leurs homologues féminines, les hommes étaient bien décidés à retrouver la victoire sous un beau soleil de fin de journée. Derrière Margot Garabedian (Metz Triathlon) sortie en tête de l'eau devant Justine Guérard (Poissy Triathlon) et Célia Merle (TCG 79 Parthenay), la triplette masculine piciacaise, menée par Aurélien Raphaël devant Raoul Shaw et Anthony Pujades, reprenait déjà 2' dans l'eau. Le ton était donné !

garabedian.jpg
Margot Garabedian (Metz Triathlon) est sortie en tête de l'eau, mais les garçons ont déjà repris 2' dans l'eau...

Après une première boucle à vélo (6,7 km), Justine Guérard, Célia Merle et Émilie Morier, la tenante du titre, prenaient la poudre d'escampette avec 10'' d'avance sur un groupe de poursuivantes où figuraient notamment l'Australienne Felicity Sheedy-Ryan, récente championne du monde du duathlon Courte Distance fin août à Penticton au Canada, ou encore Deborah Lynch (EC Sartrouville).

Guerard-velo.jpg
Justine Guérard mène un trio en tête de course dans le 1er tour à vélo.

velo-groupe-sheedy-ryan.jpg
Le groupe des poursuivantes mené par l'Australienne Felicity Sheedy-Ryan.

De leur côté, un groupe de sept hommes composé d'Anthony Pujades, Raoul Shaw, Aurélien Raphaël, Julien Pousson (Rouen Triathlon), Jason Wilson (Versailles Tri), Chris Perham (Metz Triathlon) et Jonas Schomburg (8e des championnat du monde ITU U23 hier à Rotterdam) s'entendait à merveilles, prenant des relais réguliers et appuyés, et comptait 4'10 de retard.

velo-groupe-tete-garcon.jpg
Le groupe des 7 hommes lancées à la poursuite des filles.

Regroupement général du côté des filles après la deuxième boucle et toujours un train d'enfer pour les hommes derrière. Déborah Lynch qui mène le train en tête de course ne compte plus que 3' d'avance sur les hommes menés par Julien Pousson.

T2-FILLES-SHEEDY-RYAN.jpg
Les filles à T2.

À T2, la tension monte dans le parc à vélo. Alors que Justine Guérard part en tête à pied sur un rythme très élevé, poursuivie par Felicity Sheedy-Ryan et Émilie Morier, les hommes se présentent dans l'aire de transition avec 1'57 de retard. Raoul Shaw lance le train masculin devant ses coéquipiers de Poissy Anthony Pujades, Aurélien Raphaël, tous trois suivis à quelques longueurs par l'Allemand Jonas Schomburg.

T2-GARCON-POISSY.jpg
Les hommes à T2.

Il ne reste alors que 5 km de course à pied à tenir ou 5 km pour revenir pour s'offrir le titre sur cette Poursuite Élite Internationale, selon le point de vue des deux camps. Alors que Felicity Sheedy-Ryan et sa foulée tout en fréquence accélère et dépose Justine Guérard, deux hommes commencent la remontée infernale. Anthony Pujades et Aurélien Raphaël bénéficient de la mise en orbite de leur coéquipier Raoul Shaw et partent à l'abordage pour reprendre les concurrentes les unes après les autres.

RAPHAEL-PUJADES-DOUBLE-FILLES.jpg
Aurélien Raphaël rattrape les filles au terme de la 1re boucle de course à pied.

Après 2,5 km de course à pied (1re des deux boucles), Félicity Sheedy-Ryan vire en tête avec 52'' d'avance sur Aurélien Raphaël alors en 4e position. Dans sa ligne de mire, il peut apercevoir Émilie Morier et Justine Guérard. Le Pisciacais avale la tenante du titre puis sa partenaire de club. Ne reste plus qu'une Australienne à reprendre.

cap-poissy-garcon.jpg
À mi-course à pied, Aurélien Raphaël suivi d'Anthony Pujades ont encore 52'' de retard sur la leader Felicity Sheedy-Ryan.

Celle-ci, toujours en fréquence et malgré un léger rictus sur son visage, ne baisse pas de rythme et ne se retourne pas. Les yeux du public sont rivés sur les écrans géants qui diffusent les images en live des deux athlètes. Quelques applaudissement se font d'ailleurs entendre lorsque la foulée d'Aurélien Raphaël semble moins longue, moins aérienne et moins efficace, alors que celle de Felicity Sheedy-Ryan semble toujours aussi dynamique.

CAP-SHEEDY-RYAN.jpg
Felicity Sheedy-Ryan pouvait envisager la victoire.

Les images trompent mais le chrono ne ment pas. À l'annonce du nouvel écart de 22'', ce sont cette fois des cris qui résonnent. Et alors que l'Australienne apparaît au bout de la longue ligne droite du bord de mer, la silhouette d'Aurélien Raphaël se distingue aussi. Cette fois, Felicity Sheedy-Ryan se retourne car elle sent le souffle de son bourreau du jour. L'issue, jusque là inconnue, est désormais inéluctable. Il reste moins de 150 m.

RAPHAEL-DOUBLE-A150-METRES-DE-LALIGNE.jpg
Moment fatidique...

Aurélien Raphaël, parti 7' après le coup de starter des filles, passe sans un regard sa concurrente et file vers une belle victoire après un finish exaltant. Victoire d'Aurélien Raphaël qui ramène le trophée dans le camp des hommes pour la première fois depuis 2014. Les garçons ont terrassé les filles, sans exagération, bien entendu...

ARRIVEE-RAPHAEL.jpg

Top 10 2017

  • 1 Aurélien Raphaël (Poissy Triathlon), 59'00
  • 2 Felicity Sheedy-Ryan (Aus), 59'08
  • 3 Anthony Pujades (Poissy Triathlon), 59'32
  • 4 Raoul Shaw (Poissy Triathlon), 59'37
  • 5 Émilie Morier (Issy Triathlon), 59'52
  • 6 Justine Guérard (Poissy Triathlon), 59'53
  • 7 Jason Wilson (Versailles Tri), 1h00'04
  • 8 Chris Perham (Metz Triathlon), 1h00'18
  • 9 Julien Pousson (Rouen Tri), 1h00'27
  • 10 Jonas Schomburg (All), 1h00'30

Retrouvez les résultats complets sur http://triathlon-audencialabaule.com

ARRIVEE-SHAW.jpg
Raoul Shaw prend la 4e place.

ARRIVEE-MORIER.jpg
La tenante du titre, Émilie Morier, prend une belle 5e place et termine 2e femmes.