Il avait bien préparé son coup. Alors que certains l'avaient déjà enterré un peu trop vite, Vincent Luis a fait taire tous ces sceptiques en remportant brillamment la finale WTS cet après-midi à Rotterdam.

ITU TRIATHLON WORLD CHAMPIONSHIPS

Victime d'un virus après la WTS d'Edmonton le 21 juillet, le Français est allé se préparer en altitude pendant quelques semaines. Il est donc arrivé avec le plein d'oxygène sur cette finale.

Le 7e des JO de Rio a battu tout à la fin le Norvégien Kristian Blummenfelt et l'Espagnol Mario Mola. Ce dernier s'est consolé avec le titre mondial. Du côté des autres Bleus, belle performance de Pierre Le Corre (7e) et prestation moyenne de Simon Viain, piégé à vélo (27e).

ITU TRIATHLON WORLD CHAMPIONSHIPS

Comme les autres courses de la journée, la finale s'est déroulée sous la pluie, certes moins diluvienne que le matin. Le départ a été donné à 13h06 pour les 69 concurrents.

ITU TRIATHLON WORLD CHAMPIONSHIPS

ITU TRIATHLON WORLD CHAMPIONSHIPS

Sans surprise, "l'oscar" du meilleur nageur a été attribué à Richard Varga. Mais le Slovaque et ses suivants n'avaient pas fait de grosse différence.

ITU TRIATHLON WORLD CHAMPIONSHIPS

Résultat des courses : après quelques kilomètres, 25 concurrents, dont Luis et Le Corre, se sont retrouvés projetés en tête de course.

ITU TRIATHLON WORLD CHAMPIONSHIPS

ITU TRIATHLON WORLD CHAMPIONSHIPS

Parmi eux tous les favoris, excepté le Sud-Africain Henri Schoeman (3e des JO et lauréat de la précédente finale). Manquait également à l'appel le Français Simon Viain.

Malgré quelques tentatives d'attaque, aucun bon de sortie ne sera accordé aux attaquants. C'est donc un imposant peloton qui a rejoint T2 avec plus de deux minutes d'avance sur le groupe de chasse.

A pied, cinq hommes prirent assez rapidement l'ascendant sur leurs rivaux : les Espagnols Javier Gomez et Mario Mola, le Britannique Jonathan Brownlee, le Norvégien Kristian Blummenfelt et le Français Vincent Luis.

ITU TRIATHLON WORLD CHAMPIONSHIPS

Le quintet ne se départagera finalement que dans l'ultime boucle de 2,5 km. Le plus rapide à l'emballage final a donc été Vincent Luis. L'argent est allé au cou de Kristian Blummenfelt et le bronze à celui de Mario Mola.

ITU TRIATHLON WORLD CHAMPIONSHIPS

Ce dernier a laissé éclater sa joie lorsqu'il a franchi la ligne d'arrivée. Il savait que son classement lui permettait de remporter le titre mondial, décerné après un décompte de points sur l'ensemble de la série. L'Espagnol s'impose devant son compatriote Javier Gomez, qui remporte sa 10e médaille mondiale sur Courte Distance. Quant au bronze, il est finalement conquis par le Danois Kristian Blummenfelt.

Deux Bleus terminent dans le Top 10 final : Luis (8e) et Le Corre (9e).

ITU TRIATHLON WORLD CHAMPIONSHIPS

Classement

Etape

  • 1 Vincent Luis 1989 FRA 12 01:51:26 00:18:52 00:01:31 01:00:33 00:00:32 00:29:59
  • 2 Kristian Blummenfelt 1994 NOR 5 01:51:28 00:19:16 00:01:39 01:00:00 00:00:23 00:30:12
  • 3 Mario Mola 1990 ESP 1 01:51:36 00:19:02 00:01:32 01:00:25 00:00:27 00:30:11
  • 4 Javier Gomez Noya 1983 ESP 2 01:51:41 00:18:49 00:01:34 01:00:38 00:00:15 00:30:27
  • 5 Jonathan Brownlee 1990 GBR 6 01:51:52 00:18:44 00:01:34 01:00:37 00:00:23 00:30:35
  • 6 Richard Murray 1989 RSA 3 01:52:06 00:19:08 00:01:34 01:00:19 00:00:25 00:30:43
  • 7 Pierre Le Corre 1990 FRA 9 01:52:31 00:18:47 00:01:41 01:00:35 00:00:24 00:31:06
  • 8 Joao Pereira 1987 POR 28 01:52:32 00:19:03 00:01:32 01:00:28 00:00:25 00:31:05
  • 9 Andreas Schilling 1991 DEN 14 01:52:33 00:19:05 00:01:41 01:00:10 00:00:24 00:31:16
  • 10 Thomas Bishop 1991 GBR 8 01:52:34 00:19:00 00:01:39 01:00:19 00:00:28 00:31:10

27 Simon Viain 1993 FRA 16 01:55:28 00:19:25 00:01:37 01:02:15 00:00:40 00:31:33

ITU TRIATHLON WORLD CHAMPIONSHIPS

Classement final WTS

  • 1 - Mario Mola 1990 ESP 6 0 4728
  • 2 - Javier Gomez Noya 1983 ESP 6 0 4311
  • 3 +2 Kristian Blummenfelt 1994 NOR 6 0 4281
  • 4 -1 Richard Murray 1989 RSA 6 0 4010
  • 5 -1 Fernando Alarza 1991 ESP 6 0 3722
  • 6 - Jonathan Brownlee 1990 GBR 5 0 3685
  • 7 +1 Thomas Bishop 1991 GBR 6 0 3141
  • 8 +5 Vincent Luis 1989 FRA 5 0 3083
  • 9 - Pierre Le Corre 1990 FRA 6 1 2894
  • 10 -3 Ryan Sissons 1988 NZL 6 1 2799