Après Dunkerque, c'est la ville bretonne de Quiberon qui accueillera cette année les championnats de France Courte Distance. L'épreuve, qui se disputera sous la forme d'un Sprint(750-20-5), aura lieu ce samedi, dans le cadre de l'avant-dernière manche du Grand Prix F.F.TRI. 2017.

Qui succèdera à Emmie Charayron (Elite), Léonie Periault (U23), Anthony Pujades (Elite) et Tom Richard (U23) vainqueurs l'an passé ?

Chez les Élite hommes, Anthony Pujades sera candidat à sa succession. Le Pisciacais n'est pas le seul athlète à avoir déjà été titré. Se présenteront en effet face à lui Pierre Le Corre (sacré en 2014 et en 2015) et Vincent Luis (couronné en 2013).

Tout auréolé de son podium à Stockholm, le premier nommé va se présenter sur la ligne de départ au meilleur de sa forme. Quant au Génovéfain, sa forme reste incertaine. Il n'a, en effet, pas été revu depuis sa décevante 21e place à Edmonton (NDLR : il avait été pris de vomissements à l'arrivée).

GRAND-PRIX DE TRIATHLON 2017 - VALENCE

Mais d'autres athlètes sont eux aussi en droit de vouloir endosser le maillot bleu blanc rouge : le Sartrouvillois Raphaël Montoya (5e des WTS de Montréal et d'Edmonton), le Montois Léo Bergère (8e de la WTS de Hambourg et 11e de la WTS de Stockholm) et les Pisciacais Dorian Coninx (6e de la WTS de Hambourg) et Aurélien Raphaël (3e l'an passé). Un seul absent de marque est à déplorer, le Montpellérain Simon Viain.

Chez les filles, deux anciennes championnes de France seront au départ : la Pisciacaise Cassandre Beaugrand (titrée en 2014) et la Grayloise Emmie Charayron (double tenante du titre).

Même si son résultat à Stockholm (16e) est un peu décevant, la Pisciacaise a impressionné en course à pied en réalisant le 2e temps.

GRAND-PRIX DE TRIATHLON 2017 - VALENCE

Quant à la Grayloise, sa 11e place à Embrun a démontré qu'elle était sur le chemin du renouveau.

Mais ces deux demoiselles peuvent très bien se faire coiffer par la Pisciacaise Léonie Périault (2e l'an passé), remarquable 6e lors de la WTS de Stockholm.

A surveiller de près également deux autres Pisciacaises Justine Guérard (3e l'an passé, lauréate de la coupe d'Europe de Malmö) et Sandra Dodet (5e de la coupe du monde de Tiszaujvaros), la Messine Jeanne Lehair (6e de la coupe d'Europe d'Holten) et les Isséenne Emilie Morier (10e de la coupe du monde Tiszaujvaros), Margot Garabedian (7e de la WTS de Cape Town) et la Sartrouvilloise Mathilde Gautier.

GUERARD.jpg

Concernant le Grand Prix, Poissy, qui mène les deux compétitions, compte bien garder ses deux maillots jaunes.

Les têtes d'affiche étrangères devraient être :

- chez les garçons, le Portugais Joao Pereira et le Néo-Zélandais (Sables Vendée), le Norvégien Kristian Blummenfelt (Sartrouville) l'Australien Jacob Birtwhistle (Valence) et la Suisse Andrea Salvisberg (Liévin)

- chez les filles, le Néo-Zélandais Andrea Hewitt (Poissy), la Danoise Line Born Thams (Val de Gray) et la Britannique Hannah Kitchen.

Nous vous présenterons les forces en présence de la 4e étape du Grand Prix lorsque les start lists définitives nous seront communiquées. Samedi 2 septembre

Départ

Samedi 14h00 : Départ Femmes

Samedi16h00 : Départ Hommes