Après Etel et Fourmies, le championnat de France des ligues a choisi Embrun comme point de chute cette année.

Comme à chaque fois, l'épreuve se déroule sous la forme d'un relais mixte (deux garçons, deux filles).

Chaque relayeur aura le programme suivant à effectuer : 380 m de natation, 9,8 km à vélo (deux boucles) et 2,5 km de pied.

L'an passé, les podiums étaient les suivants :

Juniors : 1 Île-de-France 2 Rhône-Alpes 3 Midi-Pyrénées

Cadets : 1 Île-de-France 2 Rhône-Alpes 3 Provence Alpes

Minimes : 1 Rhône-Alpes 2 Provence-Alpes 3 Normandie

Qu'en sera-t-il cette année ?

L'absence de nombreux ténors qui participeront le même week-end à une coupe d'Europe à Lausanne peut changer un peu la donne.

77 équipes se présenteront sur la ligne de départ : 26 minimes, 29 cadets et 22 juniors

Minimes

Dans cette catégorie, la victoire devrait se jouer entre Rhône-Alpes, Poitou-Charentes et l'Île-de-France . La première nommée alignera une équipe très homogène composée de quatre athlètes qui ont tous terminé dans le Top 5 des derniers championnats de France individuels : Elouan Charnal (3e), Émilie Noyer (5e), Simon Brissaud (2e) et Lola Sauvet (3e).

Le relais de Poitou-Charentes est également très fort avec quatre représentants qui ont fini entre la 6e et la 11e place à Pierrelatte (Nel Provost, Capucine Tessier, Oscar Hobson et Samuel Barret).

La formation francilienne est également très forte avec Ocean Teriipaia Chevreton (9e des France), Méline Mageux (2e des France), Baptiste Modino (16e des France) et Evie Samson (11e des France).

Les Pays de Loire, avec notamment Zoë Le Poitevin (9e des France) et Mathis Rocard (4e des France) peuvent troubler ce duel.

Outsiders : la Lorraine emmenée par Titouan Bernot 3e des France d'aquathlon), les Pays de la Loire conduits par Mathis Rocard (4e des France de triathlon), la Normandie dont le leader sera le champion de France Briac Tencé et Midi-Pyrénées avec comme meilleur représentant Damien Andrada (5e des France de triathlon).

Cadets

Dans cette catégorie, le Nord Pas-de-Calais fait figure de grand favori. Ce relais comprendra, en effet, trois athlètes qui ont terminé dans le Top 5 à Pierrelatte : Audrey Ducornet (1re), Florent Lefebvre (2e) et Rémi Mariette (5e).

L'Île de France, qui comptera surtout sur ces deux garçons, très réguliers lors des championnats de France (Axel Hamon 3e en aquathlon et 8e en triathlon et Josselin Crémieux 4e en triathlon et 6e en aquathlon), se satisferait d'une médaille d'argent.

La lutte pour le bronze devrait opposer la Franche-Comté, avec comme tête d'affiche Léna Vallier François (6e des France de triathlon et Bastien Scheunemann, Rhône-Alpes avec comme carte maîtresse Emma Lombardi (5e des France de triathlon) et Provence Alpes menée par la vice-championne de France Léa Ivars.

Juniors

Dans cette catégorie décimée par les absences, l'Île-de-France devrait logiquement conserver son titre. Trois de ses représentants ont, en effet brillé lors des derniers championnats de France (Pauline Landron 2e, Krilan Le Bihan 3e et Marine Vétillard 3e).

Trois équipes devraient être à la lutte pour l'argent. Tout d'abord, la Bourgogne qui alignera trois éléments qui se sont illustrés lors des derniers France d'aquathlon : Anneline Coutinho 6e, Emma Ducreux 9e et Hugo De Almeida 9e.

Poitou-Charentes s'annonce également redoutable, avec un relais plutôt homogène. Ses deux principaux atouts seront Léa Diemer (4e des France d'aquathlon) et Rémi Delagarde (6e des France de triathlon).

Il ne faut pas oublier non plus dans les pronostics Rhône Alpes, dont les deux cartes maîtresses seront Ugo Hersent (9e des France de triathlon et 8e des France d'aquathlon) et Lucas Damalix (7e des France de triathlon).

Départ : 8h30

Vous trouverez ci-dessous les start-lists complètes