Les Mondiaux de duathlon Courte Distance ont souvent bien réussi aux Français. Depuis 1990, les Bleus sont parvenus à engranger pas moins de 24 médailles dans la catégorie élite (6 en or, 10 en argent et 8 en bronze).

Les champions du monde sont au nombre de 5 : Yann Millon (2 fois), Corinne Raux (1 fois), Edwige Pitel (1 fois), Sandra Levenez (1 fois) et Benoît Nicolas (1 fois).

Ces deux derniers auront la possibilité d'ajouter une nouvelle médaille à leur collection ce samedi à Penticton (Canada) dans le cadre des Mondiaux multisports.

Absente l'an passé suite à une blessure, Sandra Levenez est revenue à son meilleur niveau comme l'atteste son titre européen en avril dernier. Hormis l'an passé, l'Isséenne est toujours montée sur le podium depuis 2009 (1 victoire en 2014 et sept podiums). Elle compte bien cette fois remonter sur la plus haute marche.

La partie n'est pas gagnée d'avance pour la numéro un française qui aura sur sa route la double tenante du titre, la Britannique Emma Pallant.

Quatre autres concurrentes peuvent s'immiscer dans leur duel : l'Australienne Felicity Sheedy Ryan (titrée en 2012), l'Espagnole Margarita Garcia Canellas (3e l'an passé, 2e de l'Euro en 2017), Sandrina Illes (5e l'an passé) et la Française Lucie Picard (3e de l'Euro 2017). Cette dernière aura toutefois pour principal objectif de décrocher l'or dans la catégorie U23.

Chez les hommes, Benoît Nicolas compte lui aussi de nombreuses médailles à son palmarès : 5 dont une en or en 2014.

Pentincton_Le_Berre.jpg

Après une année 2016 ratée (NDLR : il n'a pris que la 8e place des Mondiaux), le Gonfrevillais a retrouvé de sa superbe en terminant 2e de l'Euro en avril dernier tout près d'Emilio Martin. L'Espagnol, qui a été déjà été sacré deux fois (2012 et 2015) devrait être son plus redoutable rival.

Benoît Nicolas ne sera pas la seule chance française de médaille. Cinquième l'an passé, Benjamin Choquert espère bien cette fois monter sur le podium. Idem pour un autre Messin, Yohan Le Berre, qui ne cesse de progresser, sa 3e lors de l'Euro de Soria en atteste.

Pentincton_Le_Berre.jpg

A surveiller aussi les Britanniques Mark Buckingham (3e en 2015 et 4e de l'Euro en 2017) et Philip Wylie (6e de l'Euro en 2017).

Les concurrents auront à leur programme : 10 km de course à pied (4 boucles), 40,5 km de vélo sur un parcours très vallonné (5 tours) et 5 km de course à pied (2 tours).

Départ des courses :

  • - femmes : 11h15 (heure locale), 20h15 (heure française)
  • - hommes : 14h00 (heure locale), 23 h (heure française)