Nouvelle édition pour le Challenge Roth et son parcours historique. Si le vainqueur de l'an dernier Jan Frodeno ne sera pas de la partie, ses dauphins de 2016 seront présents tout comme la Suissesse Daniela Ryf.

Deuxième surprise l'an passé, le Britannique Joe Skipper sera un prétendant sérieux à la victoire finale. Absent des radars cette saison, il risque malgré tout d'être redoutable. Il faudra d'abord dompter le solide Nils Frommhold. Vainqueur de l'épreuve en 2015, il aura a cœur de retrouver les sommets. Cette saison, il a remporté l'Ironman 70.3 de St Polten. Son frère Jens sera aussi au départ.

Vainqueur de l'Ironman de Lanzarote, le Belge Bart Aernouts sera aussi un prétendant à la victoire finale tout comme Timo Bracht. Âgé de 41 ans, l'Allemand réalisera sa dernière course longue distance de sa carrière sportive et espère finir en beauté.

Habitué aux courses courte distance, l'Australien Brad Kahlefeld avait représenté l'Australie aux Jeux Olympiques 2008 et 2012. Il fera partie des outsiders tout comme les Allemands Maurice Clavel et Christian Brader. A noter la présence des deux Néo-Zélandais Allan Dougal et Terenzo Bozzone.

Du côté tricolore, les espoirs de bien figurer seront concentrés sur Hervé Faure. Malgré ses quarante printemps, l'Ardéchois possède encore de qualités indéniables. Il sera accompagné par Guillaume Lecallier, Stéphane Mettier, Antoine Perche, Olivier Pouliquen ou encore Stéphane Rit.

Roth_Ryf.jpg

Chez les femmes, Daniela Ryf sera la favorite à sa propre succession. Elle aura dans son viseur le record de Chrissie Wellington établi en 2011 (8:18:13). Sa principale rivale sera la triple gagnante de l'épreuve Yvonne Van Vlerken. La Hollandaise Volante avait terminé troisième l'an passé.

La Canadienne Heather Wurtele qui reste sur une 3e place au Challenge Samorin visera un podium tout comme la Britannique Laura Sidell et l'Américaine Lisa Roberts.

Programme :

Course masculine : dimanche 9 juillet 6:30 Course féminine : dimanche 9 juillet 6:35