Après trois semaines de coupure en ce qui concerne le XXL, Klagenfurt va accueillir la prochaine épreuve du circuit Ironman. Pas mal de cadors seront présents pour l'Ironman d'Autriche avec Jan Frodeno en tête d'affiche.

Sur un territoire bien gardé par le Belge Marino Vanhoenacker victorieux à huit reprises, l'Allemand Jan Frodeno est celui qui possède le plus d'arguments pour la victoire finale. Même s'il ne se considère pas encore à 100%, il sera difficile de le surprendre.

Une tâche que va néanmoins entreprendre l'Espagnol Ivan Rana. Vainqueur en Autriche en 2014, il misera beaucoup sur ses capacités de coureur. Même son de cloche pour Viktor Zyemtsev. Âgé de 44 ans, l'Ukrainien dispose également de belles dispositions en course à pied. Triple vainqueur de l'épreuve, il avait terminé deuxième lors de la dernière édition.

Souvent placé lors de ces dernières années, l'Autrichien Michael Weis et le Slovène David Plese peuvent viser le podium. A noter les présences de l'Autrichien Paul Reitmayr (Aut), du Suisse Ruedi Wild, de l'Allemand Stefan Schmid et de l'Espagnol Eneko Llanos.

Du côté du contingent français, Antony Costes aura le plus de chances de performer. Solide cette saison, il peut viser un Top 5 voir même un podium. Il sera accompagné par Trévor Delsaut et Sébastien Moreau.

Chez les femmes, le tableau sera ouvert avec la gagnante de 2015 Eva Wütti aux avant-postes. L'Autrichienne devra se méfier de la Danoise Michelle Vesterby qui a terminé 4e du Challenge d'Herning. Fortes de leurs expériences, la Britannique Corinne Abraham et l'Américaine Lisa Roberts sont capable de jouer les premiers rôles. Deuxième l'an passé, l'Autrichienne Michaela Herlbauer sera également redoutable.