Le Grand-Prix est de retour ce week-end avec une première étape à Dunkerque. Contrairement à la saison dernière où les étapes étaient délaissées par les internationaux pour cause d'année olympique, les plateaux seront cette fois-ci plus relevés.

Pour Poissy l'objectif sera clair, conserver le titre aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Au niveau masculin, l'équipe sera quasiment au complet pour défendre cette première place. Portée par Dorian Coninx, Aurelien Raphaël et Anthony Pujades, la formation Francilienne présentera de bon arguments pour la victoire finale. Ils devront se méfier de Saint Jean de Monts et de son effectif homogène constitué du quintuple champion de France de cross-triathlon Brice Daubord, de Léo Bergère récent 11e à la WTS d'Abu Dhabi et du Portugais Joao Pereira.

Champion déchu, Sartrouville essaiera de rétablir l'ordre avec une sélection de niveau international. Le leader du classement mondial WTS, Mario Mola (Esp) sera entouré de Kristian Blummenfelt (Nor), Aaron Royle (Nzl), Samuel Dickinson (Gbr) et Raphaël Montoya. Il faudra aussi surveiller Montpellier avec leur leader Pierre Le Corre ainsi que Valence qui sera emmené par Jacob Birtwhistle, vainqueur à Dunkerque sur le grand prix l'an dernier. Enfin, Liévin alignera un beau duo Salvisberg-Hauss.

VAL-DE-GRAY-FILLES.jpg

Du côté féminin, Poissy devra faire sans la médaillé de bronze des derniers jeux olympiques, Vicky Holland ainsi que d'Andrea Hewitt (Nzl). Cela n'empêche pas l'équipe d’être compétitive avec Cassandre Beaugrand et Natalie Van Coeverden (Aus) en chef de file. Elles devront faire attention à Val de Gray emmenée par Julie Nivoix et Michelle Flipo. La jeune génération de Metz Triathlon aura aussi son mot à dire avec Jeanne Lehair, Margot Garabedian et Léa Coninx.

Deux autres équipes viseront la victoire ou un podium. Tout d'abord, Issy Triathlon qui présente un effectif homogène. Entre l'Espagnole Carolina Routier, la sélectionnée olympique Audrey Merle et la prometteuse Emilie Morier, l'équipe Francilienne présente des atouts non-négligeables. Il ne faudra pas oublier Sartrouville. Décevante l'an passé avec l'absence de leurs meilleures athlètes, elles devront se rattraper cette saison. Pour ce faire, la formation des Yvelines aura dans ses rangs la Britannique Non Stanford, quatrième des Jeux Olympiques.

Dimanche 21 mai

11h15 : Départ D1 Femmes 14h15 : Départ D1 Hommes

Parcours :

Format : Distance S - Natation : 750m en 1 boucle - Vélo : 21kms en 5 boucles - Course à pied : 5kms en 2 boucles

Classements 2016

D1 Triathlon Femmes

  1. 1. POISSY TRIATHLON - 76 pts
  2. 2. TRI VAL DE GRAY - 60 pts
  3. 3. METZ TRIATHLON - 59 pts
  4. 4. E.C.A. CHAUMONT TRIATHLON DUATHLON - 48 pts
  5. 5. AUTUN TRIATHLON - 48 pts
  6. 6. ISSY TRIATHLON - 44 pts
  7. 7. BRIVE LIMOUSIN TRIATHLON - 40 pts
  8. 8. T.C.G. 79 PARTHENAY - 39 pts
  9. 9. STADE POITEVIN TRIATHLON - 39 pts
  10. 10. TRIATHLON CLUB DE CHÂTEAUROUX 36 - 37 pts
  11. 11. A.S. LIBOURNE TRIATHLON - 36 pts
  12. 12. E.C. SARTROUVILLE - 28 pts
  13. 13. TEAM CHARENTES TRIATHLON - 22 pts
  14. 14. TRI SAINT AMAND DUN 18 - 20 pts
  15. 15. LA ROCHELLE TRIATHLON - 16 pts

D1 Triathlon Hommes

  1. 1. POISSY TRIATHLON - 68 pts
  2. 2. SAINT JEAN DE MONT VENDÉE TRIATHLON - 65 pts
  3. 3. E.C. SARTROUVILLE - 61 pts
  4. 4. SAINT RAPHAËL NATATION - TRIATHLON - 54 pts
  5. 5. MONTPELLIER TRIATHLON - 47 pts
  6. 6. TEAM CHARENTES TRIATHLON - 45 pts
  7. 7. VALENCE TRIATHLON - 38 pts
  8. 8. MULHOUSE OLYMPIQUE TRIATHLON - 38 pts
  9. 9. LES SABLES VENDÉE TRIATHLON - 36 pts
  10. 10. METZ TRIATHLON - 34 pts
  11. 11. T.C.G. 79 PARTHENAY - 32 pts
  12. 12. ROUEN TRIATHLON - 27 pts
  13. 13. VERSAILLES TRIATHLON - 26 pts
  14. 14. MONTLUÇON TRIATHLON - 26 pts
  15. 15. SAINTE GENEVIÈVE TRIATHLON - 21 pts
  16. 16. VITROLLES TRIATHLON - 10 pts#