On sent que les beaux jours arrivent. L'Europe va accueillir ce week-end la première course internationale de triathlon. C'est l'île espagnole de Gran Canaria qui aura l'honneur d'ouvrir le bal avec une manche de coupe d'Europe.

Les candidatures ont été nombreuses du côté masculin (75 engagés). De nombreux Français figurent parmi la start-list : Dylan Magnien, Quentin Barreau, Jérémy Quindos, Pierre Branchoux, Yohan Saby, Maxime Mennesson, Théo Charre, Mathis Margirier, Manuel Sainjon et Aurélien Jem. Aucun d'entre eux n'est en mesure de viser une place sur le podium. Les trois médailles devaient se jouer entre le Néerlandais Marco Van der Stel (17e de la WTS d'Abu Dhabi il y a trois semaines), l'Azerbaïdjanais Rostislav Petsov (2e de l'Euro Sprint et 9e de la WTS de Hambourg en 2016) et les Espagnols Antonio Serrat Seoane (20e de la finale de la WTS à Cozumel en 2016) et Uxio Abuin Ares (2 victoires en coupe du monde en 2016).

Du côté féminin, deux Bleues feront le déplacement : Cindy Pomares et Morgan Branchoux. Les trois filles les plus aptes à décrocher le succès sont les Britanniques Lucy Hall et Jessica Learmonth (respectivement 1re et 2e de la coupe du Monde de Cape Town il y a un mois) et l'Italienne Annamaria Mazetti (12e de la finale de la WTS à Cozumel en 2016).

Format des courses : Sprint (750-20-5)

Programme

Dimanche 26 mars

  • 10h45 Course femmes
  • 13h30 Course hommes