Créé en 2006, le triathlon EDF Alpe d'Huez fêtera sa 12e édition du 24 au 28 juillet. Dans son numéro de février, Triathlete a retenu 21 moments forts vécus (le nombre de virages de la célèbre montée) durant toutes ces éditions. Nous les développerons un à un sur ce site chaque semaine. Le point 4 est le suivant : Victor Del Corral, une victoire en 2011 venue d'ailleurs.

Lorsqu'il remporte le triathlon de l'Alpe d'Huez le 27 juillet 2011, Victor Del Corral Morales commence à peine sa carrière de triathlète. Ancien cycliste, l'Espagnol a abordé le triple effort par le cross triathlon et le duathlon l'année précédente. Dans cette dernière discipline, il compte, à ce moment-là, deux médailles d'argent européennes.

Entre ses deux titres de vice-champion d'Europe de duathlon, il a fait ses débuts en triathlon, n'hésitant pas à s'aligner sur l'Embrunman. Pour son baptême du feu sur la distance, il avait obtenu une remarquable 3e place derrière Marcel Zamora et James Cunnama. Lorsqu'il se présente sur la ligne de départ du triathlon de l'Alpe d'Huez, l'Espagnol reste sur un abandon lors de l'Ironman de Lanzarote.

L'eau est plus que frisquette (15°) lorsque le speaker libère les concurrents à 9 h.

ALPE-depart-natation.jpg

Les premières gouttes de pluie commenceront à faire leur apparition durant la natation. Le premier à sortir de l'eau est le Suisse Manuel Küng, après 26'17 d'effort. Il faut attendre plus de six minutes pour voir apparaître Victor Del Corral Moral, nageur plus que moyen.

A vélo, les concurrents ont dû faire face à des conditions atmosphériques difficiles, avec une visibilité souvent très faible en raison de la brume.

ALPE_brouillard.jpg

Encore loin des premiers après les deux premiers cols, Victor Del Corral comble une partie de son retard dans la montée de l'Alpe d'Huez.

L'Espagnol pose finalement le vélo avec 4'30 de retard sur le Sud-Africain James Cunnama. Entre les deux est intercalé l'Australien Aaron Farlow, pointé à 3'18 du leader.

Del Corral renverse finalement la vapeur à pied, s'imposant avec plus de six minutes sur le Suisse Reto Hug. Le podium est complété par l'Australien Aaron Farlow.

Après avoir franchi la ligne d'arrivée, Victor Del Corral Morales s'écroule dans les bras de sa compagne. L'émotion est très forte et Victor ne peut cacher ses larmes : " Je m'investis sur le Longue Distance depuis un bout de temps, mais les résultats n'ont toujours pas été au rendez-vous. Lors de l'Ironman de Lanzarote (NDLR : le 21 mai dernier), j'ai pris un coup au moral quand j'ai dû abandonner alors que j'étais troisième. La faute à des douleurs. Cette victoire me démontre que je ne me suis pas trompé dans mon choix. Elle me donne la motivation pour continuer de lutter pour d'autres victoires du même rang."

ALPE-Delcorral-emotion.jpg

A noter que Victor doublera la mise l'année suivante.

Le podium

  • 1 DEL CORRAL Victor (Esp) 05:50:12
  • 2 HUG Reto (Sui) 05:56:16
  • 3 FARLOW Aaron (Aus) 05:59:03