On attendait Cameron Brown et Meredith Kessler, on a eu Braden Currie et Jocelyn McCauley.

Respectivement cinq et douze fois lauréats de lronman de Nouvelle Zélande, Meredith Kessler et Cameron Brown espéraient poursuivre sur leur lancée lors de l'édition 2017 pour rentrer un peu plus dans l'histoire de l'épreuve.

Mais l'un comme l'autre ont trouvé plus fort qu'eux. Ils se sont consolés avec deux accessits d'honneur (la 2e place pour le Néo-Zélandais, la 3e pour l'Américaine). Le fait que la victoire revienne à un(e) compatriote a également atténué leur déception.

Côté Bleu, Cyril Viennot a failli, lui aussi, devancer l'idole locale. Il s'est en fallu d'une petite minute. Le néo-dôlois se satisfaisait néanmoins de sa 3e place. Déception en revanche pour les deux autres Bleus engagés, Guillaume Jeannin et Cédric Lassonde, contraints à l'abandon.

Comme à l'accoutumée, Cyril Viennot avait concédé du terrain en natation. Sorti de l'eau en compagnie de Cameron Brown et Marino Vanhoenacker, le Jurassien était pointé à un peu plus de 5' des leaders (Terenzo Bozzone, Marko Albert, Braden Currie...)

A vélo, les spectateurs ont assisté à un super numéro de Terenzo Bozzone, qui reléguait dans le lointain ses rivaux aux termes des 180 km : 3' sur Braden Currie, 6' sur Marko Albert et 12' sur Cameron Brown, Cyril Viennot et l'Allemand Per Bittner.

Mais Bozzone avait présumé de ses forces. Le marathon fut un long chemin de croix pour lui. Le Néo-Zélandais devra se contenter finalement d'une modeste 6e place.

Passé en tête, Braden Currie pouvait filer vers une victoire assez une tranquille malgré un très beau retour de Cameron Brown, auteur du meilleur chrono en course à pied (2h42'29).

A noter que le lauréat, très brillant également sur le circuit XTerra, avait déjà triomphé à Taupo, mais sur la distance Ironman 70.3, il y a deux ans.

Brillant aussi sur le marathon (2h43'39), Cyril Viennot héritait donc du bronze (NDLR : vous retrouverez ses impressions sur sa page facebook Cyril Viennot triathlete)

Chez les femmes, Jocelyn McCauley a forgé son succès à pied. A la lutte avec Meredith Kessler et Annabel Luxford jusqu'a la fin du vélo, l'Américaine a profité d'une nette baisse de régime de ses rivales pour filer vers une victoire aisée. Elle remportait par la même occasion son 2e Ironman après Mallorca l'an passé.

Abu_Dhabi_gagnante.jpg

L'argent est revenu à la surprenante Britannique Laura Siddall.

Hommes

  • 1 CURRIE, Braden NZL 1 1 00:48:11 04:39:55 02:48:23 08:20:58
  • 2 BROWN, Cameron NZL 2 2 00:53:17 04:43:46 02:42:29 08:24:32
  • 3 VIENNOT, Cyril FRA 3 3 00:53:23 04:42:28 02:43:39 08:25:43
  • 4 ALBERT, Marko EST 4 4 00:48:01 04:41:47 02:56:03 08:30:16
  • 5 BOWSTEAD, Mark NZL 5 5 00:51:07 04:40:36 02:54:24 08:31:01
  • 6 BOZZONE, TerenzoNZL 6 6 00:48:08 04:37:45 03:03:07 08:33:35
  • 7 BITTNER, Per DEU 7 7 00:53:22 04:43:50 03:02:08 08:44:13
  • 8 COCHRANE, Simon NZL 8 8 00:53:10 04:48:49 03:01:36 08:48:10
  • 9 VAN LOOY, Diego BEL 9 9 01:07:48 04:47:44 02:50:50 08:52:05
  • 10 PLEWS, Daniel NZL 1 10 00:54:05 04:58:55 02:55:11 08:54:10

Femmes

  • 1 MCCAULEY, Jocelyn USA 1 15 00:59:14 05:05:24 02:59:40 09:09:47
  • 2 SIDDALL, Laura GBR 2 18 00:59:16 05:05:00 03:12:47 09:21:53
  • 3 KESSLER, Meredith USA 3 19 00:53:23 05:10:54 03:18:11 09:27:19
  • 4 LUXFORD Annabel AUS 4 28 00:53:25 05:11:01 03:32:23 09:41:48
  • 5 BILHAM, Emma CHE 5 38 00:59:15 05:37:26 03:10:35 09:52:33
  • 6 GODESKY, Alyssa USA 6 48 01:07:34 05:30:41 03:19:36 10:03:58
  • 7 WHITING, Fawn CAN 7 57 01:10:13 05:33:51 03:19:39 10:09:19