La 33e édition du Kellogg's Nutri-Grain Ironman New Zealand, qui se déroulera à Taupo, samedi matin 6h45 (vendredi soir 18h45 heure française) pose de nombreuses questions : le roi Cameron Brown poursuivra-t-il son règne en allant chercher un 13e succès, record absolu sur une course Ironman et record du vainqueur le plus âgé ? Cyril Viennot détrônera-t-il l'ôgre Brown ? Enfin, Meredith Kessler enchaînera-t-elle un sixième succès consécutif ?

Tout récemment élu meilleur Ironman du circuit (devant l'Ironman France Nice), l'épreuve néo-zélandaise ouvre la saison 2017 du full distance et a su attirer un plateau de choix. Chez les hommes, le Néo-Zélandais Cameron Brown, du haut de ses 44 ans, avait dominé de la tête et des épaules l'édition 2016, établissant pour l'occasion une fabuleuse nouvelle marque en 8h07'58, soit près de 15 min de mieux que l'ancien record qui était déjà sa propriété (8h22'13). Cette année, ses adversaires auront les dents longues pour empêcher le « roi de Taupo » de briguer un 13e sacre (en 20 participations), à commencer par deux anciens vainqueurs, l'Estonien Marko Albert (2014) et le Belge Marino Vanhoenacker (2012) du haut lui aussi de ses 40 ans.

Brown_Taupo.png Cameron Brown vise un 13e succès...

La menace sera peut-être encore plus grande de la part de son compatriote Terenzo Bozzone, 6e l'an dernier, mais aussi 2e en 2015 et 3e en 2014. Vainqueur fin 2016 de l'Ironman Western Australia en 7h51, il se voit bien fêter son 32e anniversaire en obtenant le scalpe de son aîné. Autre prétendant, notre Français Cyril Viennot (8e l'an dernier qui avait rejoint T2 en tête mais avait dû finalement abandonner le leadership durant la course à pied victime de crampes), sort d'un cycle d'entraînement de cinq semaines en Australie, ponctué d'une 4e place sur l'Ironman 70.3 Geelong. Le nouveau Dolois sera accompagné par Guillaume Jeannin et Cédric Lassonde qui essaieront pour leur part de se rapprocher du Top 10.

Six à la suite ?
La course féminine s'annonce également attractive avec la présence de la quintuple vainqueur de l'épreuve, Meredith Kessler. L'Américaine remet son titre en jeu et vise donc un 6e titre d'affilée dans une ville où elle se sent comme à la maison. « Je veux vivre une belle course ici sur cette magnifique épreuve pour lancer ma saison, mais aussi être la plus performante possible. Cela a toujours été mon objectif d'arrivée avec la meilleure forme possible », a-t-elle déclaré.

Pour contrer les projets de la championne en titre, il faudra compter sur les Australiennes Annabel Luxford, récente vainqueur de l'Ironman 70.3 Geelong et Carrie Lester (3e en 2016, 2e Challenge Roth, 1re sur l'Embrunman et 10e à Hawaii), la Néerlandaise Yvonne Van Vlerken (2 Ironman Arizona et 3e Challenge Roth), la Britannique Laura Siddal (4e en 2016) ou encore la petite Suissesse Emma Bilham (2e Ironman France Nice et Ironman Suisse). Aucune Française n'apparaît dans la start list pro.

Carrie-arrivee.jpg Carrie Lester, victorieuse de l'Embruman 2016, vise une première victoire à Taupo.

Près de 1 200 athlètes de 49 pays sont attendus sur le rolling start et 40 slots de qualificiation pour Kona 2017 seront délivrés.

HORAIRES

  • Hommes pro : samedi 4 mars, 6h45 (heure locale, 18h45 vendredi 3 mars heure française)
  • Femmes pro : samedi 4 mars, 6h46 (heure locale, 18h46 vendredi 3 mars heure française)
  • Groupes d'âges : samedi 4 mars, 7h (heure locale, 19h vendredi 3 mars heure française)
  • Groupe d'âges 70.3 : samedi 4 mars, 8h10 (heure locale, 20h10 vendredi 3 mars heure française)

RÉSULTATS 2016
Hommes

  • 1. BROWN Cameron (NZL), 08:07:58
  • 2. SKIPPER Joe (GBR), 08:09:37
  • 3. MILLWARD Callum (NZL), 08:10:57
  • 4. HANSON Matt (USA), 08:12:30
  • 5. RUSSELL Matthew (USA), 08:15:25
  • 6. BOZZONE Terenzo (NZL), 08:19:53
  • 7. ALLAN Dougal (NZL), 08:24:27
  • 8. VIENNOT Cyril (FRA), 08:27:36

Femmes

  • 1. KESSLER Meredith (USA), 08:56:08
  • 2. GOSSAGE Lucy (GBR), 09:05:08
  • 3. LESTER Carrie (AUS), 09:07:19
  • 4. SIDDALL Laura (GBR), 09:09:08
  • 5. STEVENS Amanda (USA), 09:12:50