L'édition 2017 de l'aquathlon de Vittel a accouché, en fin d'après-midi, de deux magnifiques finales. Lauréats de celles-ci, Margot Garabedian et Raoul Shaw ont dû batailler ferme pour parvenir à leurs fins. C'est le 3e titre pour la Messine et le second pour le Pisciacais

Comme lors des courses qualificatives, les concurrents avaient à effectuer 1 000 m de natation dans la piscine du CPO et 250 m de course à pied sur la piste intérieure.

Avant les finales, chaque concurrent a été présenté au public, comme ici Raoul Shaw

Presentation-Shaw-au-publique.jpg

Chez les femmes, Margot Garabedian a été la lutte jusqu'au bout avec Océane Cassignol. La Messine a ainsi pris sa revanche sur la Narbonnaise, qui lui avait chipé son titre l'an passé.

Comme prévu, c'est cette dernière, nageuse émérite, qui était sortie leader de la piscine après les 250 m de natation, avec trois secondes d'avance sur la Lorraine.

Mais, la Lorraine a mis peu de temps (250 m) pour combler ses trois secondes de retard.

Cassignol-Garabedian-cap.jpg

Les deux filles ne se sont ensuite pas quittées d'une semelle jusqu'à la dernière ligne droite, le dernier mot revenant à Margot.

Arrivee-garabedian.jpg

Sortie 3e de l'eau, l'Allemande Lina Völker a conservé son rang jusqu'au bout.

Sont ensuite arrivées la Suissesse Alissa König et Jeanne Lehair, un peu émoussée par sa brillante demi-finale.

Lehair-cap_.jpg

Le scénario de course de la finale masculine a été assez voisin du dernier acte féminin.

Sortis quasi-en même temps de l'eau, Raoul Shaw et Antoine Duval ont effectué les 1 000 m de course à pied ensemble.

Garabedian-Natation.jpg

Il a fallu la photo finish pour départager les Pisciacais. Pour un dixième de seconde, le succès était attribué à Raoul Shaw, qui remportait donc l'épreuve pour la 2e année consécutive.

arrivee-Shaw.jpg

Antoine Duval, qui n'a découvert la course à pied qu'en début d'année, se satisfaisait néanmoins de sa 2e place.

La 3e place revenait à un autre nageur de métier, Valentin Lafleuriel, étonnant toute la journée.

3EME-LAFLORIEL.jpg

Grâce au meilleur temps pédestre (2'51'1), le Lyonnais Sébastien Court décrochait une belle 4e place, après avoir repris tout à la fin les deux Suisses Sylvain Fridelance et Max Studer.

Sebastien-Court-Cap.jpg

Classements

Femmes

  • 1 Margot Garabedian (Metz) 6'36'9
  • 2 Océane Cassignol (Grand Narbonne) 6'37'5
  • 3 Lina Völker (All) 6'43'6
  • 4 Alissa König (Sui) 6'46'7
  • 5 Jeanne Lehair (Metz) 6'54'7
  • 6 Lena Vaillier François (Besançon) 7h04'6
  • 7 Léa Coninx (Metz) 7'05'01
  • 8 Céline Senia (La Grande Motte) 7'11'9

Hommes

  • 1 Raoul Shaw (Poissy) 5'47'3
  • 2 Antoine Duval (Poissy) 5'47'4
  • 3 Valentin Lafleuriel 5'57'3
  • 4 Sébastien Court (CRV Lyon) 6'00'09
  • 5 Sylvain Fridelance (Sui) 6'02'06
  • 6 Max Studer (Sui) 6'07'0
  • 7 Nathan Guerbeur (Metz) 6'14'6
  • 8 Arnaud Des Boscs (Ste Geneviève) 6'14'6