Les tenants du titre vont-ils conserver leur couronne ? Lauréats l'an passé de l'aquathlon de Vittel, Raoul Shaw et Océane Cassignol comptent bien doubler la mise ce dimanche dans la cité thermale vosgienne.

La tâche semble plus aisée pour le Pisciacais qui n'aura pas pas sur sa route ses dauphins de l'an passé, Thomas Sayer et Léo Bergère. Le tenant du titre devra toutefois surveiller du coin de l'œil le vainqueur de l'édition 2013 Sébastien Court (3e en 2014 et 6e en 2016) ainsi qu' Audric Lucini (2e en 2013).

Essaieront de se rapprocher du podium Joseph Rebouillat (7e en 2014 et 8e en 2016), le Néo-Messin Nathan Guerbeur (champion de France U23 de duathlon), le Pisciacais Aurélien Jem, Guillaume Roux et Noah Servais (tous les deux 5e de leur demi-finale l'an passé), le Mauricien Grégory Ernest et le Belge Emmanuel Lejeune.

Du côté féminin, la lutte s'annonce plus acharnée. Lauréate à elle deux des trois dernières éditions, la Narbonnaise Océane Cassignol (en 2016) et la Messine Margot Garabedian (2014 et 2015) seront une nouvelle fois les favorites de l'épreuve. Trois autres Messines peuvent venir troubler leur duel : Zsanett Horvath (3e des deux dernières éditions), Jeanne Lehair (2e en 2013 et en 2014, 4e l'an passé) et Lina Volker (5e l'an passé). À surveiller de près Léa Coninx (7e des championnats de France Élite en 2016).

La compétition se déroule sous la forme de séries qualificatives (séries, quarts, demies, finale). Les concurrents ont à chaque fois 250 m de natation (en piscine intérieure) et 1 km de course à pied (sur une piste intérieure) à effectuer. Les six premiers hommes et les quatre premières femmes de chaque série se qualifient directement pour les quarts (hommes) et pour les demies (femmes). Les autres devront passer par les repêchages pour revenir dans la compétition.

Triathlete sera présent au CPO de Vittel pour vous faire vivre l'évènement.