Créé en 2006, le triathlon EDF Alpe d'Huez fêtera sa 12e édition du 24 au 28 juillet.

Dans son numéro de février, Triathlete a retenu 21 moments forts vécus (le nombre de virages de la célèbre montée) durant toutes ces éditions. Nous les développerons un à un sur ce site.

Premier moment fort : la première édition devenue réalité

Dans le prolongement de sa carrière sportive, Cyrille Neveu a continué sa collaboration avec la station de l'Alpe d'Huez, via l'organisation du Triathlon de l'Alpe d'Huez. Fin connaisseur de la région, Cyrille a rapidement vu le potentiel d'un triathlon s'appuyant sur le mythe de l'Alpe d'Huez mais aussi le Lac du Verney, un barrage Hydroélectrique EDF dans la Vallée de l'Oisans. Ne restait plus qu'à mettre en place le projet...

Pour cette première édition, une seule épreuve est au programme, un triathlon Courte Distance (1,2 km de natation, 30 km de vélo et 7 km de course à pied).

La course est remportée par le Brésilien Reinaldo Colucci (qui remportera le XL l'année suivante) et la Beauvaisienne Delphine Pelletier.

Cyrille Neveu revient sur cette première édition :

" Je me rappelle que les triathlètes avaient répondu au-delà de nos espérances puisque 500 triathlètes s'étaient inscrits. C'était le maximum que nous nous étions fixés. Pour cette première, nous proposions seulement le CD et nous avions lancé les inscriptions relativement tard. Notre principale pression était d'organiser une course à la hauteur de l'Alpe d'Huez, une station habituée aux événements sportifs de calibre comme la Megavalanche par exemple.

C'était un test pour tout le monde. J'ai le souvenir de m'être rendu compte à la fois du potentiel de la course et de tout le boulot qui nous attendait pour en faire une course de référence en France et à l'étranger.

Concrètement, dès cette première édition, nous avons tenu à offrir une certaine structure et un bon niveau d'organisation, tout en préservant notre simplicité et une proximité avec les triathlètes.

Bien sûr je me rappelle aussi des nombreux couacs et petites erreurs typiques d'une première. Mais dans l'ensemble, tout s'est très bien passé et la course fut un acte fondateur."

Plus d'infos et inscriptions sur http://www.alpetriathlon.com/fr