Souvent évoqué mais jamais signé, le rapprochement entre l'ITU et le circuit privé Ironman semble aujourd'hui une réalité. C'est en tout cas le sens de l'annonce aujourd'hui faite par Marisol Casado, Présidente de l'ITU et membre du CIO, et Andrew Messick Président Ironman après une semaine de rencontres et discussions en Floride, au siège de la société américaine. Objectif : s'entendre enfin pour travailler ensemble au développement du triathlon.

Ainsi, différentes priorités ont été signés :

  • – l'harmonisation en matière antidopage afin de protéger les athlètes propres et l’intégrité du sport.
  • – Reconnaître l'ITU comme l’unique fédération internationale régissant le triathlon.
  • – L’ITU reconnaîtra certaines épreuves Ironman comme des événements internationaux.
  • – L’ITU coordonnera et communiquera avec les fédérations nationales afin de standardiser les règles et renforcer le mandat de l’ITU, « clean, Fair & Safe ».
  • – L’Ironman mettra à profit les ressources de l’ITU pour les problématiques d’éthiques, du code de conduite, du dopage mécanique, etc.
  • – Un travail commun pour proposer un nouveau livre de règles commun pour 2018.
  • – Harmoniser les efforts pour mieux répondre aux besoins des débutants, de la présence des femmes et l’éducation.

Nous reviendrons en détails sur ce rapprochement dans le prochain numéro de Triathlete (mars).