Un doublé inédit. Ce week-end à Maui, Flory Duffy va essayer, ce week-end à Maui, de remporter son 2e titre mondial de l'année, après celui acquis sur le circuit WTS. Pour le moment, personne n'a réussi un tel exploit (NDLR : vainqueur en 2012, Javier Gomez n'avait pas été sacré sur le circuit ITU cette année-là). La Bermudienne a de fortes chances de parvenir à ses fins car elle excelle dans la discipline du XTerra. Double tenante du titre, elle va tenter le hat-trick sur la célèbre île hawaiienne.

Sa principale rivale devrait être sa dauphine de l'an passé, l'Écossaise Lesley Paterson, qui avait décroché la palme en 2011 et 2012. Autre spécialiste du Courte Distance, Barbara Riveros se présentera, elle aussi, avec de fortes ambitions. Médaillée d'argent en 2012 et en 2014, la Chilienne aimerait bien ajouter une 3e breloque à sa collection.

Une Française est également en mesure de briguer une place sur le podium. Il s'agit de Myriam Guillot-Boisset, qui avait terminé au pied de celui-ci l'an passé. Pour info, la dernière tricolore à avoir réalisé cet exploit est Marion Lorblanchet (2en 2011 et 3e en 2010).

Les autres athlètes en mesure de viser une médaille sont la Néo-Zélandaise Lizzie Orchard et l'Autrichienne Carina Wasle, respectivement 5e et 6e l'an passé. À suivre également la 2e bleue engagée dans cette catégories pros, Morgane Riou.

Chez les hommes, l'attraction de la course sera la présence de deux athlètes qui viennent de briller au championnat du monde Ironman, Sebastian Kienle (2e) et Ben Hoffman (4e). Les deux hommes ne sont pas des néophytes dans cette discipline. L'Allemand a remporté notamment le XTerra Allemagne en 2006 et a terminé 14e du Mondial en 2012. Quant à l'Américain, il a terminé 10e de cette même course l'an passé.

Ces deux garçons ne seront donc pas les favoris de la course. Ce statut reposera sur les épaules de Ruben Ruzafa et Josiah Middaugh, qui se partagent les titres depuis 3 ans. Triple lauréat de la course, l'Espagnol aimerait bien décrocher une 4e couronne qui lui permettrait d'égaler le record de victoires du Sud-Africain Conrad Stolz. Quant à l'Australien qui avait chipé le titre à l'Ibère l'an passé, il compte bien doubler la mise.

Viseront eux aussi une médaille le Néo-Zélandais Braden Currie (2e l'an passé), le Mexicain Mauricio Mendez (4e en 2015, 5e en 2014) ainsi que les Australiens Courtney Atkinson (5e l'an passé) et Ben Allen (3e en 2013 et en 2014).

Trois Français seront au départ de la vague pros : Julien Buffe, François Carloni et Anthony Pannier.

Rappel des distances à effectuer : 1,5 de natation -32 km à VTT -10,5 km de course à pied

Départ de la course : dimanche à 9 h (21 h heure française)

Le palmarès des dix dernières années

  • 2015 : Josiah Middaugh (Usa) 2h35'32 et Flora Duffy (Ber) 2h54'17
  • 2014 : Ruben Ruzafa (Esp) 2h29'56 et Flora Duffy (Ber) 2h47'59
  • 2013 : Ruben Ruzafa (Esp) 2h34'34 et Nicky Samuels (Nzl) 2h57'48
  • 2012 : Javier Gomez (Esp) 2h26'50 et Lesley Paterson (Sco) 2h44'11
  • 2011 : Michael Weiss (Aut) 2h27'00 et Lesley Paterson (Sco) 2h45'59
  • 2010 : Conrad Stolz (Afs) 2h31'07 et Shonny Vanlandingham (Usa) 2h58'20
  • 2009 : Eneko Llanos (Esp) 2h37"22 et Julie Dibens (Usa) 2h56'42
  • 2008 : Ruben Ruzafa (Esp) 2h37'36 et Julie Dibens (Usa) 3h03'57
  • 2007 : Conrad Stolz (Afs) 2h40'54 et Julie Dibens (Usa) 3h01'24
  • 2006 : Hamish Carter (Nzl) 2h42'36 et Melanie McQuaid (Can) 3h07'53

Les records à battre

  • Natation : 18'10 par Glenn Wachtel (Usa) en 2000 et 18'31 par Raeleigh Tennant (Aus) en 2000
  • VTT : 1h17'30 par Michael Weiss (Aut) en 2011 et 1h29'27 par Melanie McQuaid (Can) en 2011
  • Course à pied : 33'14 par Jan Rehula (Cze) en 2004 et 38'18 par Erika Csomor (Hun) en 2004