Vainqueurs l'an passé, Jan Frodeno et Daniela Ryf ont conservé leur titre de champion du monde Ironman ce samedi à Hawaii. Cerise sur le gâteau pour la Suissesse, elle a battu d'un peu plus de cinq minutes le record de l'épreuve (8h46'46 contre 8h52'14) détenue par l'Australienne Mirinda Carfrae depuis 2014.

2016 Ironman World Championship

Un autre record prestigieux est tombé, celui du marathon hommes. En réalisant 2h39'45, l'Allemand Patrick Lange a effacé Mark Allen des tablettes. En 1989, Mark Allen avait réalisé 2h40'04.

Côté français, aucun Top 10 n'a été réalisé cette année. Le meilleur Bleu, Cyril Viennot ne finit, en effet, que 18e.

2016 Ironman World Championship

La course s'est déroulée dans d'excellentes conditions atmosphériques sans grosse chaleur.

Le départ pour les pros a été donné à 6h30. La natation n'a été guère sélective chez les hommes. Aux termes des 3 800 m, ils étaient, en effet, 24 athlètes en moins d'une minute. Le premier à sortir de l'eau a été le Britannique Harry Wiltshire (48'00), suivi de près par l'Américain Andy Potts et l'Allemand Jan Frodeno.

2016 Ironman World Championship

Chez les femmes, 12 athlètes ont réussi à prendre près de 4'd'avance. Parmi elles, on retrouvait notamment Kessler, Ryf, Gajer, Beranek, Swallow, Luxford et Vesterby. De son côté, Carfrae était pointée à six minutes.

A vélo, un groupe de 24 s'est constitué dès le début du vélo.

2016 Ironman World Championship

Distancé en natation, Sebastian Kienle n'a mis guère de temps pour rattraper la tête de course.

2016 Ironman World Championship

De nombreux athlètes seront contraints de s'arrêter cinq minutes à une penalty box durant les 180 km. Ce fut le cas notamment pour Raelert, McMahon, Van Lierde, Lange et Viennot.

Sept hommes réussiront finalement à prendre un peu d'avance en fin de parcours. On retrouvait dans ces échappés 4 Allemands (Kienle, Boecherer, Frodeno et Stein), deux Américains (Hoffman et O'Donnell) et un Australien McKenzie. Venaient ensuite l'Espagnol Llanos à 3'17 et l'Autrichien Weiss à 3'44. Quant à Cyril Viennot, il était pointé à la 17e place à 9'37 du leader.

Le meilleur temps vélo a été réalisé par Boris Stein en 4h23'05, soit cinq minutes de plus que le record détenu par Stadler depuis 2006.

Du côté féminin, Daniela Ryf a surclassé l'opposition à vélo. Grâce à un chrono de 4h52'26, la Suissesse a rejoint T2 avec une avance confortable : 8'03 sur Anja Beranek (photo ci-dessous), 14'00 sur Heather Jackson et Annabel Luxford, 15'00 sur Mary-Beth Ellis et Meredith Kessler.

2016 Ironman World Championship

A pied, les deux anciens vainqueurs Jan Frodeno et Sebastian Kienle ont pris d'entrée de jeu l'ascendant sur leurs rivaux. Kienle résistera finalement 15 km avant de devoir laisser filer son compatriote.

2016 Ironman World Championship

Même si l'écart ne dépassera jamais les 5 minutes, Frodeno ne fut jamais vraiment inquiété durant les derniers kilomètres.

2016 Ironman World Championship

L'Allemand pouvait partager en toute quiétude sa joie avec le public dans la dernière ligne droite.

Auteur d'un chrono final de 8h06'30 (à trois minutes du record d'Alexander), il inscrivait pour la 2e fois son nom au palmarès du championnat du monde.

Courageux en diable, Kienle conservait l'argent malgré le retour tonitruant de son compatriote Patrick Lange, auteur d'un marathon record.

2016 Ironman World Championship

Le podium était donc totalement trusté par l'Allemagne, qui plaçait en outre deux autres athlètes dans le Top 10 (Boecherer 5e et Stein 7e). Les autres pays en verve étaient les USA (Hoffman 4e et O'Donnell 6e) et la Belgique (Aernouts 8e et Van Lierde 10e).

Le premier Français, Cyril Viennot, n'apparaît, quant à lui, qu'à la 18e place. Les deux autres pros, Denis Chevrot et Bertrand Billard, terminent respectivement 23e et 45e.

2016 Ironman World Championship

2016 Ironman World Championship

Du côté féminin, Daniela Ryf a connu un marathon tranquille. La Suissesse, qui conserve son titre, l'emporte avec près de 25' d'avance sur Mirinda Carfrae, qui a doublé en fin de parcours l'Américaine Heather Jackson. La lauréate apprenait avec joie qu'elle donnait un nouveau record à l'épreuve (8h46'46).

Vous trouverez ci-dessous les Top 10 des pros. Nous vous communiquerons les résultats des groupes d'âges français ultérieurement.

Classements

  • 1. Frodeno, Jan (DEU), 48:02 04:29:00 02:45:34 08:06:30
  • 2. Kienle Sebastian (DEU) 52:27 04:23:55 02:49:03 08:10:02
  • 3. Lange, Patrick (DEU), 48:57 04:37:49 02:39:45 08:11:14
  • 4. Hoffman, Ben (USA), 48:55 04:28:06 02:51:45 08:13:00
  • 5. Boecherer, Andi (DEU), 48:10 04:28:07 02:52:05 08:13:25
  • 6. O'Donnell, Tim (USA), 48:12 04:29:10 02:55:01 08:16:20
  • 7. Stein, Boris (DEU), 54:10 04:23:04 02:55:19 08:16:56
  • 8. Aernouts, Bart (BEL), 53:58 04:32:37 02:48:44 08:20:30
  • 9. Rana, Ivan (ESP), 48:52 04:38:13 02:50:17 08:21:51
  • 10. Van Lierde, Fred (BEL), 48:49 04:35:33 02:53:21 08:21:59

... 18. Viennot, Cyril (FRA), 52:19 04:33:47 03:04:18 08:34:50 23. Chevrot, Denis (FRA), 48:05 04:41:44 03:05:43 08:39:58 45. Billard, Bertrand (FRA), 52:22 04:53:00 03:27:47 09:18:43

  • 18. Viennot, Cyril (FRA), 52:19 04:33:47 03:04:18 08:34:50
  • 23. Chevrot, Denis (FRA), 48:05 04:41:44 03:05:43 08:39:58
  • 45. Billard, Bertrand (FRA), 52:22 04:53:00 03:27:47 09:18:43

Femmes

  • 1. Ryf, Daniela (CHE), 52:50 04:52:26 02:56:51 08:46:46
  • 2. Carfrae, Mirinda (AUS), 56:44 05:10:54 02:58:20 09:10:30
  • 3. Jackson, Heather (USA), 58:56 05:00:31 03:07:48 09:11:32
  • 4. Beranek, Anja (DEU), 52:51 05:00:42 03:16:35 09:14:26
  • 5. Lehtonen, Kaisa (FIN), 58:55 05:08:54 03:03:16 09:15:40
  • 6. Vesterby, Michelle (DNK), 52:53 05:09:05 03:12:27 09:19:05
  • 7. Piampiano, Sarah (USA), 1:02:42 05:07:29 03:07:04 09:22:31
  • 8. Lundstrom, Asa (SWE), 1:02:04 05:09:46 03:06:42 09:22:59
  • 9. Gossage, Lucy (GBR), 1:01:57 05:06:01 03:12:15 09:25:57
  • 10. Lester, Carrie (AUS), 56:40 05:10:50 03:15:55 09:28:17