Mauvais grimpeurs s'abstenir. Les athlètes, qui remporteront demain à Baudreix (Pyrénées Atlantiques), le titre de champion de France de Triathlon Longue Distance seront sans doute ceux qui auront passé sans encombre le dur parcours vélo qui leur sera proposé. Ils auront, en effet, à leur programme deux ascensions bien connues par les amateurs de Tour de France : le Soulor et l'Aubisque. Le format de course qui leur proposé sera d'ailleurs atypique : 3 km de natation - 107,7 km de vélo - 20,8 km de course à pied.

Chez les garçons, il y a deux jours encore, la question du favori de l'épreuve ne se posait pas. Quintuple lauréat de cette épreuve, Sylvain Sudrie comptait bien inscrire pour la 6e fois son nom au palmarès. Las, une infection cutanée l'a contraint à déclarer forfait en dernière minute. La course s'annonce du coup plus ouverte, d'autant plus que le tenant du titre, Frédéric Belaubre ne sera pas lui non plus de la partie.

On retrouvera, en revanche, au départ, le vice-champion de France 2015, Arnaud Guilloux. En remportant le triathlon de l'Alpe d'Huez l'an passé, le Rennais a prouvé que la montagne ne lui faisait pas peur.

Guillou-Velo.jpg

Le Breton devra toutefois se méfier d'un autre excellent cycliste, l'Ebroïcien Robin Moussel (5e l'an passé) qui avait été sacré en duathlon l'an passé. Une place devant lui lors de la précédente édition, le Vésulien Manuel Roux se présentera également avec de grandes ambitions. Parmi les trublions éventuels, on peut citer Julien Pousson (Saint-Raphaël) et Guillaume Tisserand (Vesoul)

Chez les femmes, la tenante du titre sera bien de la partie. Récente lauréate du triathlon de Deauville, Charlotte Morel aborde la course avec une certaine confiance. Excellente grimpeuse, la Monégasque compte bien creuser un écart important à vélo pour se mettre à l'abri d'un retour de ses rivales. Elle aura sur sa route deux anciennes championnes de France qui excellent aussi à vélo : Isabelle Ferrer (Val de Gray) titrée en 2012 et Jeanne Collonge (Olympic Nice) sacrée en 2012. Outsiders : Morgane Riou (Versailles, championne de France de cross triathlon), Stéphanie Reymond (Saint-Etienne), Manon Paget (Bordeaux, 5e en 2015) et Céline Bousrez (Triathlon du Pays Grassois, 3e à Cannes).

Au total, ils seront 700 à se présenter sous les ordres du starter à 8h45.

Espérons que la météo sera moins défavorable qu'aujourd'hui.