Le groupe chinois Dalian Wanda spécialisé dans l'hôtellerie et le cinéma vient de racheté pour 650 millions de dollars la société Ironman Triathlon selon Les Echos.

Wang Jianlin, le patron de Dalian Wanda Group, un des hommes les plus riches de l'empire du Milieu, explique cette décision par le fait que le triathlon (qui regroupe trois épreuves sportives : natation, cyclisme et course à pied) est de plus en plus populaire dans son pays. Avec la hausse des revenus, les Chinois "accordent de plus en plus d'attention à leur condition physique et à leur épanouissement spirituel", explique Dalian Wanda dans un communiqué. Ce rachat est logiquement suivi d'un espoir que la spécificité de ce type d'épreuve attirera chaque année toujours plus de personnes. Cette nouvelle tombe trois jours après que l'homme d'affaire ait perdu 10% de sa fortune soit 3,6 milliard d'euro à la suite du lundi noir qui a frappé les marchés financiers asiatiques.

Ce rachat s'ajoute à celui fait en début d'année par le groupe qui a investi à hauteur de 20% dans le deuxième club de football de la capitale espagnole, l'Atletico Madrid. Mais aussi dans la société suisse de marketing sportif fondée en 2003 par Robert Louis-Dreyfus, Infront Sports & Media, qui commercialise entre autre certains droits de retransmission d'évènements du sport.

Source: les Echos.