Premiers avant cette dernière étape, les Vendéens n'ont pas tremblé lors de la finale niçoise. Joao Silva (3e), David Hauss (5e), et Pierre Le Corre (8e) ont réalisé un joli tir groupé, s'adjugeant la victoire d'étape et par la même, le titre 2012. En individuel, c'est Jonathan Brownlee qui s'impose sur la Promenade des Anglais. Rapide résumé de la course.

TRIATHLON DE NICE 2012

750 m de natation, en guise d'entrée. A ce jeu-là, c'est Raoul Shaw (St Raphael) qui est le plus fort.

TRIATHLON DE NICE 2012

Il sort le premier de l'eau, juste devant Frédéric Belaubre (Saint-Quentin), Vincent Luis (Ste Genevieve), Anthony Pujades (Sables Vendée), Jonathan Brownlee (Sartrouville) et David Hauss (Sables Vendée). Steffen Justus accuse déjà 29" de retard, Yohann Vincent 55" et Etienne Diemunsch 1'18. Boris Dessenoix ferme la marche en sortant avec 1'41 de retard sur la tête de course.

Ils sont 6 à partir en tête sur le vélo: Luis, Pujades, Belaubre, Karl Shaw, Hauss et Jonathan Brownlee.

TRIATHLON DE NICE 2012

Un groupe de 4 contenant Alexander Brukhankov, Alistair Brownlee et les 2 frères Polyansky les suivent à moins de 200 m. Le groupe principal contenant les autres favoris et notamment les Pisciacais est pointé à 36'' à la fin du premier des 5 tours.

Fin du 2e tour vélo. Pas de changement au niveau des leaders.Les 6 hommes cités au-dessus sont toujours en tête. Derrière, jonction des 2 groupes de chasse pour former un groupe compact de 50 éléments, emmenés par la locomotive de Mulhouse, Toumy Degham (photo) qui pointe à 13" des 6 leaders.

TRIATHLON DE NICE 2012

Le 3e tour est marqué par l'offensive de Bertrand Billard, qui ramène le peloton sur la tête de course. En fin de 3e tour, c'est le Messin Ryan Bailie qui emmène donc le très important groupe de triathlètes. Anthony Pujades est décroché de ce peloton de tête. On apprendra plus tard que le Sablais a du ralentir l'allure à cause d'un axe de roue déserré. Derrière ce groupe de tête, un pack de 15 emmené par Cédric Oesterlé (Metz) et Etienne Diemunsch (Sartrouville) est en chasse à 1'30. Le 4e tour sera marqué par l'attaque de Jonathan Brownlee qui tente de lâcher le pack mais il se fait finalement contrer. Au final, personne ne réalisera à creuser véritablement d'écart et c'est un pack constitué toujours de 50 éléments qui revient dans l'aire de transition.

Pierre Le Corre est le premier à s'élancer sur les 5 km pédestres.

TRIATHLON DE NICE 2012

Très rapidement, Jonathan Brownlee reprend la tête. Le médaillé de bronze aux JO de Londres compte 100 m d'avance sur le Sud-Africain Richard Murray à mi-parcours. Ce dernier devance le Portugais Joao Silva, lui-même en avance de quelques mètres sur le trio (Hauss, Moulai et Harris).

TRIATHLON DE NICE 2012

En début de 2e tour, Grégory Rouault (Poissy) repasse en 2e position mais peu de temps après, il est obligé de baisser l'allure, victime d'un coup de moins bien. Devant, Jonathan Brownlee continue de creuser l'écart. Il s'impose sans forcer sur la Promenade des Anglais.

TRIATHLON DE NICE 2012

Richard Murray (Mulhouse) tient bon jusqu'à la fin et prend une belle 2e place. Joao Silva, 3e, complète le podium. A noter la superbe prestation à pied de Tony Moulai qui décroche la 4e place. David Hauss termine 5e.

Au général,Sartrouville et Saint-Jean-de-Monts terminent 2e et 3e, comme avant l'étape de Nice. En bas de tableau, c'est le Lagardère, Team Baie de Somme et La Rochelle qui sont relégués et descendent en D2.

Les classements complets viennent juste après.