Les concurrents de la coupe du monde d'Huatulco (Mex) n'ont pas eu la partie belle hier. C'est en effet sous une forte chaleur qu'ils ont dû évoluer. C'est sans doute la raison pour laquelle l'épreuve a été fertile en surprises.

Chez les hommes, ils étaient sans doute peu à avoir misé sur une victoire de Simon de Cuyper, qui venait de terminer 29e de l'Euro d'Eilat. Mais quand on analyse de plus près les résultats du Belge, on constate qu'il était déjà monté sur un podium en coupe du monde (3e à Tongyeong l'an passé juste devant Aurélien Raphaël). Il a dû toutefois attendre la toute fin de course pour croire en la victoire. Il ne figurait pas en effet dans le groupe de 4 qui a posé le vélo avec 45'' d'avance. Le quatuor était composé du Français Aurélien Raphaël (sorti de l'eau en tête et qui a effectué un tour seul devant), les Australiens Joshua Amberger et Ryan Bailie et le Canadien Andrew Yorke. Aucun de ces hommes ne parviendra à conserver une place sur le podium.

La course à pied a été fertile en rebondissements, avec de nombreuses défaillances. C'est en revenant du Diable Vauvert (ndlr : il a doublé 13 concurrents) que De Cuyper est venu s'imposer.

Huatulco_De_Cuyper.jpg

Le Belge devance de seize secondes l'un des favoris de l'épreuve, le Néo-Zélandais Ryan Sissons. Le podium est complété par l'Ukrainien Danylo Sapunov.

Quant à Aurélien Raphaël, il s'est totalement effondré, terminant à la 44e place, juste derrière son compatriote Étienne Diemunsch. Ce dernier avait déjà dilapidé une grande partie de ses chances en sortant de l'eau à 1'23 de la tête. Les deux autres Français engagés, Pierre le Corre et Grégory Rouault, n'ont pas eu plus de chance, étant même contraints à l'abandon.

Malgré un départ très matinal, les triathlètes féminines ont aussi dû faire face à une forte chaleur. La palme de la meilleure nageuse est revenue à la locale Claudia Rivas, qui a devancé de quelques mètres la Brésilienne Pamela Oliveira. Les deux filles ont poursuivi sur leur lancée à vélo. Elles étaient rejointes assez rapidement par Flora Duffy (Ber), Alexandra Razarenova (Rus), Line Jensen (Dan), Yuko Takahashi (Jap) et Margit Vanek (Hon). Les sept concurrentes ne seront plus revues par leurs poursuivantes. C'est avec un avantage très substantiel (3'30) qu'elles ont terminé leur parcours. Il n'y a pas eu de suspense pour la victoire. Nettement supérieure, Flora Duffy a vite pris l'ascendant sur ses adversaires. C'est finalement avec trente secondes d'avance que la Bermudéenne a franchi la ligne d'arrivée. L'ancienne vice-championne du monde junior (à Lausanne en 2006) décrochait par la même occasion son premier succès en coupe du monde. Les accessits d'honneur sont revenus à la Brésilienne OliveIra et à la Mexicaine Rivas.

Huatulco_podium_filles.jpg

Classements

Hommes

  • 1. Simon De Cuyper (BEL) 02:02:34
  • 2. Ryan Sissons (NZL ) 02:02:50
  • 3. Danylo Sapunov (UKR) 02:02:54
  • 4. Tyler Butterfield (BER) 02:03:04
  • 5. Carlos Javier Quinchará Forero (COL) 02:03:07
  • 6. Andrew Yorke (CAN) 02:03:13
  • 7. Davide Uccellari (ITA) 02:03:20
  • 8. Alessandro Fabian (ITA) 02:03:27
  • 9. Ruedi Wild (SUI) 02:03:41
  • 10. Ryan Bailie (AUS) 02:03:48

43 Etienne Diemunsch FRA FR 02:10:45

44 Aurélien Raphael FRA FR 02:12:21

Femmes

  • 1. Flora Duffy (BER) 02:13:17
  • 2. Pamela Oliveira (BRA) 02:13:47
  • 3. Claudia Rivas (MEX) 02:13:53
  • 4. Alexandra Razarenova(RUS) 02:14:11
  • 5. Line Jensen (DEN) 02:14:27
  • 6. Yuko Takahashi (JPN) 02:15:33
  • 7. Yuliya Yelistratova (UKR) 02:15:51
  • 8. Mateja Simic (SLO) 02:16:21
  • 9. Lisa Perterer (AUT) 02:16:28
  • 10. Katrien Verstuyft (BEL) 02:16:28