La série de médailles s'est arrêtée pour la France à l'issue de la course juniors hommes.

Le coup passa pourtant très près pour Simon Viain, qui a échoué au pied du podium.

Avec quatre hommes dans le Top 13 (Viain 4e, Coninx 5e, Saby 8e et Montoya 13e), la France réussit néanmoins un joli résultat d'ensemble. Le quatuor bleu figurait dans le groupe d'échappés d'une quarantaine d'unités qui a rejoint en tête l'aire de transition après le vélo. Ce pack s'était constitué dès le début de la partie cycliste, la natation n'ayant créé aucune solution. Le premier à être monté sur son vélo est d'ailleurs français : Dorian Coninx. Les autres tricolores n'étaient pas loin : Saby à 6 secondes, Viain à 10 et Montoya à 12.

Le plus actif (trop ?) des bleus durant la partie cycliste a été Simon Viain, toujours aux avant-postes. De son côté, Raphaël Montoya préféra rester en queue de peloton. L'Antibois paiera cette tactique lors de la transition. Parti très loin de la tête, il ne sera jamais en mesure de briguer une bonne place, malgré une belle remontée.

La course a pied a permis à cinq hommes de se détacher du reste de la meute : les Italiens Steinwandter et Stateff, le Norvégien Blummenfelt, le Hongrois Pap et... Simon Viain.

TRIATHLON EUROPEAN CHAMPIONSHIPS

Yohan Saby et Dorian Coninx étaient à leurs poursuites en compagnie d'un Israëlien.

TRIATHLON EUROPEAN CHAMPIONSHIPS

Les 5 hommes ont attendu le dernier kilomètre pour accélérer très nettement. Le premier à faire les frais de ce changement de rythme était le Hongrois Pap. C'est ensuite Simon Viain qui concédait du terrain.

Il n'était plus que trois en lice pour l'or : Steindwandter, Stateff et Blummenfelt. C'est finalement le classement à l'arrivée. L'Italie réussit donc le doublé. Le vainqueur (en photo d'ouverture) avait déjà été sacré champion d'Europe mais en duathlon (ndlr : il a été également champion du monde dans cette discipline). Son meilleur classement en triathlon était le bronze l'an passé à Pontevedra.

Ce fut au tour ensuite de Simon Viain de franchir, déçu, la ligne d'arrivée. Il était suivi de près par son camarade de club Dorian Coninx.

Bravo quand même à nos amis juniors auteurs d'un joli tour groupé !

Place maintenant aux Elite hommes. Départ : 15 h (14 h heure Française).