Le FIT a connu son point d'orgue aujourd'hui avec l'étape finale qui a eu lieu dans la ville d'Angoulême. Carton plein pour Poissy qui décroche la victoire par équipe et en individuel avec la victoire impressionnante de Grégory Rouault et Andrea Hewitt.

Pour la finale, les organisateurs du FIT avaient concocté un triathlon Sprint sur le même parcours qui avait servi de support à l'épreuve d'hier. Parcours très sélectif puisque sur chacune des 7 boucles cyclistes, les concurrents devraient franchir une difficile bosse longue d'1 km. Pour ajouter à la difficulté, l'épreuve s'est tenue sous un soleil de plomb avec une température de 34°C.

Au niveau de la configuration de course, le départ entre les filles et les garçons avait été décalé de 6'30; ceci afin que le premier garçon arrive en même temps que la première fille.

Les 750 m de natation permettaient déjà aux premiers concurrents de créer des écarts. Chez les filles, la première sortie du parc à vélo était l'Allemande Vindula Frintova, marquée de très près par Andrea Hewitt, la leader du classement général. Chez les garçons, comme on pouvait s'y attendre la natation était dominée par le champion du Monde d'aquathlon 2010, Richard Varga, suivi par Tony Moulai, auteur d'une très belle natation.

Chez les filles, Andrea Hewitt prenait les commandements de la course dès la première boucle cycliste. Elle fera tout le vélo en tête. Malgré une transition ratée, elle pose le vélo avec 40" d'avance sur Felicity Sheedy Ryan, 2'30 sur Frintova et 4'27 sur Julie Nivoix. La course à pied ne changera rien au classement final. Andrea Hewitt signe une superbe victoire et s'impose devant sa collègue de club, l'Australienne Felicity Sheedy Ryan. L'Allemande Frintova prend le bronze

Andrea_Hewitt_transition.jpg

Chez les garçons, la course maintenait le suspense jusqu'au bout. Le vélo permettait à un groupe de favoris de collaborer en tête de course. Ce groupe comptait Bertrand Billard, Tony Moulai, Grégory Rouault, Anton Chuchko, Richard Varga. Stefan Zachaus et Steffen Justus, un temps avec les leaders se faisaient finalement distancer dans le dernier tour. Dans le dernier tour cycliste, Bertrand Billard « posait une mine ». Il s'élance sur le parcours pédestre avec 34" d'avance sur un quatuor compose de Tony Moulai, Gregory Rouault, Richard Varga et Anton Chuchko. Bertrand Billard tenait un moment en tête de la course avant de s'essouffler et d'être finalement repris par Moulai et Rouault. Sur la fin du parcours, Grégory Rouault s'envolait vers la victoire. Le podium était 100% pisciacais avec les 2e et 3e places de Tony Moulai et Bertrand Billard respectivement.

Gregory_Rouault.jpg

Les 2 gagnants de ce France Iron Tour 2011 sont donc Andrea Hewitt et Gregory Rouault de Poissy. La victoire par équipe revient également à Poissy.

Classement individuel - finale Angoulême– triathlon super-sprint

  • 1er Rouault Grégory 59'07
  • 2e Tony Moulai 59'26
  • 3e Bertrand Billard 59'56
  • 1ere Andrea Hewitt 1h04'05
  • 2e Felicity Sheedy Ryan 1h04'48
  • 3e Vendula Frintova 1h09'22

Classement général individuel – étapes 1+2+3

  • 1er Grégory Rouault 1h24'34
  • 2e Tony Moulai 1h25'10
  • 3e Bertrand Billard 1h25'47
  • 1ere Andrea Hewitt – Poissy 1h32'17
  • 2e Felicity Sheedy Ryan 1h33'04
  • 3e Vendula Frintova 1h37'42

Classement général par équipe– étapes 1+2+3

  • 1er Poissy 6h06'45
  • 2e Rouen Huis Clos 6h23'37
  • 3e Allemagne 6h24'02
  • 4e Cacolac 6h29'49
  • 5e Mr Sport Team 6h35'57
  • 6e Champion System Ukraine 6h46'07