KARHU Fast 2 Fulcrum Ride

La légende finlandaise en matière de running débarque en France… Fort de plus de 20 ans d’expérience et s’appuyant sur un secteur de recherche très poussé, Karhu présente une gamme de running aboutie où l’innovation est au service de la performance. Test de la Fast 2.

Au-delà des aspects purement techniques, il faut reconnaître à cette marque une certaine audace sur le plan du design car la déclinaison de coloris est aussi improbable que réussie. Ici Karhu s’oriente vers les coureurs universels à la recherche de performance. Cette volonté se retrouve à travers un accueil simple et technique qui est facilité par un avant pied relativement large. La languette bien « charnue » est une vraie merveille et contraste avec le mesh épuré sans ajout de matière inutile.

Je ne pense pas avoir déjà ressenti un tel confort à l’avant du pied. Certes sous forte chaleur, il est possible de glisser un peu. Je conseille donc de serrer les lacets à bloc et de choisir des chaussettes pas trop fines (ou bien de courir pieds nus dans ce cas pas de souci : le confort interne est bon). Il faut noter que la semelle offre une belle pente de l’arrière vers l’avant qui pousse à une transition rapide ; tout à fait dans la tendance actuelle de faciliter la foulée. Ce passage rapide associé au dynamisme du concept Fulcrum permet de moins solliciter les qualités d’amorti ; celui-ci est strict mais suffisant pour assumer la distance. Bien que la semelle soit un peu dure sous le talon à l’impact lors des premières sorties, on apprécie progressivement le déroulé en douceur d’une surface extérieure sans rupture. La Fast ride ne raffole ni de la terre ni des cailloux mais peut s’en accommoder pour de brefs passages en nature puisque le maintien et la stabilité d’appuis sont corrects. On remarque d’ailleurs un réel regain d’énergie lorsque l’on passe d’un chemin à la route. En effet le rendement sur bitume est plus que bon et les séries sur piste sont un régal ; il ne faut pas oublier qu’avec 283g c’est une chaussure suffisamment légère pour aller vite.

La structure semble solide et le talon assez résistant. Par contre, la surface externe de la semelle semble se rayer un peu vite avec une abrasion précoce sous l’avant pied. Ce modèle confortable, souple et rapide est vraiment complet et restitue de façon naturelle l’intensité des foulées.

FICHE TECHNIQUE

• Tige

  • Airmesh en une seule pièce surmonté du M caractéristique
  • Concept HF pour la finesse des oeillets et le coup de pied

• Semelle intermédiaire

  • Fibre synthétique structurée
  • Matériaux : 53 durometer EVA et 77 durometer EVA

• Semelle extérieure Talon et médio pied en caoutchouc compressé moulé et avant pied en caoutchouc soufflé.

POIDS

  • Modèle homme : 283g
  • Modèle femme : 230g

COLORIS

  • HOMMES : Vert / jaune
  • FEMMES : Orange / jaune

PRIX : 145 euros

CONDITIONS DU TEST

  • Durée : 3 semaines.
  • Essai du modèle homme uniquement : sur piste, route et chemins.

LES PLUS

  • La légère bascule vers l’avant qui « booste » la foulée.
  • Le système de laçage qui procure un serrage précis et puissant.

LES MOINS

  • Le prix est forcément difficile à ignorer.
  • Peuvent être glissantes sur longues sorties en fonction du choix des chaussettes.

LE DETAIL QUI FAIT LA DIFFERENCE
Le bord supérieur argenté de la languette technique, stylé !

POUR QUI ?

  • Les coureurs confirmés et adeptes du « m’as-tu vu »
  • Coureurs universels et pronateurs légers jusqu’ à 80kg

POUR QUOI ?

  • Les entrainements plutôt toniques sur route et piste
  • Les compétitions jusqu’au marathon

NOTES

  • Rendement : 4 /5
  • Confort : 4 /5
  • Amorti : 4 /5

CONTACT :
http://karhu.com/running-shoes/

Karhu test,