La France a remporté trois médailles d'or lors des Mondiaux Courte Distance Duathlon qui se sont déroulés À Gijon, en Espagne : deux pour les U23, Alexandra Cassan Ferrier et Étienne Diemunsch, et une pour le relais par équipes (Sabrina Monmarteau-Godard, Sandra Levenez, Benoît Nicolas et encore Étienne Diemunsch).

La performance la plus remarquable est à mettre à l'actif d'Étienne Diemunsch, qui a surclassé tous les concurrents Élite. Le Sartrouvillois faisait partie du groupe de quatre qui s'est échappé à vélo. Les autres fuyards étaient les Espagnols Roger Roca et Victor Del Corral Morales ainsi que le Britannique Richard Hobby. Grâce à une collaboration sans faille, les leaders ont relégué leurs adversaires à 1'20 à l'issue des 40 m cyclistes. Auteur d'une transition ultra-rapide, Diemunsch s'est de suite mis hors de portée de ses rivaux. Engagé dans la catégorie U23, le Français s'empare donc de la couronne mondiale dans cette catégorie. Le titre chez les Élite revient finalement au Portugais Sergio Silva (licencié à Metz) revenu du diable Vauvert coiffer Roger Roca et Victor Del Corral Morales. C'est le premier titre mondial pour le Lusitanien qui n'avait qu'une médaille de bronze à son palmarès avant cette course (à Gyor en 2007). Pas de chance pour le Français Benoît qui rate le bronze pour une petite seconde. Les autres Français sont très loin : Nicolas Capoferri (17e), Stéphane Valenti (18e). Quant à Damien Derobert sur qui on fondait de gros espoirs, il a tout bonnement abandonné à vélo.

Du côté féminin, la favorite était la Française Sandra Lenevez, vice-championne du monde en 2010. La Cessonnaise n'avait pas cette fois sur sa route la Britannique Catriona Morrison. Encore raté pour la Bretonne qui a trouvé une autre Anglaise sur sa route, Katie Hewison (anciennement Ingram), qu'elle connait bien d'ailleurs puisqu'elle participe au Grand Prix sous les mêmes couleurs qu'elle. La lauréate a laissé la Française faire le travail à vélo avant de lui porter l'estocade à pied. Elle a toutefois eu chaud car elle a résisté in-extremis au retour de l'Allemande Jenny Schultz. C'est le premier titre mondial pour l'Anglaise qui n'avait pas fait mieux que 6e jusque-là. Elle comptait néanmoins un titre de vice-championnat d'Europe à son palmarès, à Nancy l'an passé. C'est également la première médaille mondiale pour l'Allemande Jenny Schultz qui avait terminé au pied du podium l'an passé. La 3e place revient à Sandra Levenez qui décroche ainsi sa 3e médaille mondiale consécutive. La seconde bleue, Sabrina Monmarteau-Godard a pris la 8e place.

Gijon_secretaire.jpg

Si la France a raté l'or chez les U23, elle l'a conquis chez les U23 grâce à Alexandra Cassan-Ferrier qui l'a emporté avec près de 4 minutes d'avance sur la Belge Sofie Hooghe.

Une 3e médaille d'or est tombée dans l'escarcelle tricolore sur ce Mondial de duathlon. Le relais mixte français a en effet dominé ses homologues britanniques et espagnols.

Gijon_france_equipe.jpg

Hommes

Elite

  • 1. Sergio Silva POR 01:51:17
  • 2. Roger Roca Dalmau ESP 01:51:22
  • 3. Victor Manuel Del Corral Morales ESP 01:51:29
  • 4. Benoit Nicolas FRA 01:51:30
  • 5. Sergey Yakovlev RUS 01:51:35
  • 6. Matt Russell USA 01:51:36
  • 7. Richard Hobby GBR 01:51:45
  • 8. Philip Wylie GBR 01:51:47
  • 9. Alessio Picco ITA 01:52:06
  • 10. Ilia Mazhukin RUS 01:52:12

U23

1 Etienne Diemunsch FRA FR 01:50:36 2 Matthew Gunby GBR GB 01:51:40 3 Miguel Arraiolos POR PT 01:51:51

Femmes

Elite

  • 1. Katie Hewison GBR 02:02:45
  • 2. Jenny Schulz GER 02:02:47
  • 3. Sandra Levenez FRA 02:02:54
  • 4. Stefanie Bouma NED 02:03:29
  • 5. Ainhoa Murua ESP 02:03:47
  • 6. Ana Burgos ESP 02:04:02
  • 7. Ruth Van der Meijden NED 02:04:23
  • 8. Sabrina Godard FRA 02:05:24
  • 9. Nicole Laselle USA 02:05:31
  • 10. Alexandra Tondeur BEL 02:08:04
  • 1 Alexandra Cassan Ferrier FRA FR 02:05:43
  • 2 Sofie Hooghe BEL BE 02:09:24
  • 3 Arina Shulgina RUS RU 02:13:32

Relais Mixte

1 Team I FRANCE FRA FR 01:26:07 2. Team I GREAT BRITAIN GBR GB 01:26:56 3. Team I SPAIN ESP ES 01:28:23